Home Aménager son fourgonAménagements inspirants Aménager un Mercedes Sprinter 311 : WildTripLovers

Aménager un Mercedes Sprinter 311 : WildTripLovers

Écrit par Le Van Migrateur 28 janvier 2021
16 min de lecture

Aménager un Mercedes Sprinter est quelque chose qui vous traverse l’esprit ? Eh bien Emilie et Yohan l’ont fait, et ils l’ont BIEN fait ! Un véritable appartement sur roues, destiné à les accueillir tous les trois (oui, il y a un petit nouveau dans la famille !) pour des Road Trips en famille.

Le Mercedes Sprinter : bon ou mauvais choix ?


campervan

Maurice est un Mercedes Sprinter 311 CDI de 2002 de couleur jaune. Il fait environ 2m70 de haut pour 5m50 de long. Il pèse 2t8 (aménagement compris) pour une charge utile de 3t2, ce qui nous laisse 400Kg pour charger nos affaires et.. Nous ! Nous avons longtemps envisagé de le repeindre dans une couleur plus discrète et naturelle, mais nous nous sommes finalement bien trop habitués à son dégradé de jaune qui le caractérise tant. 

Qu’est-ce qui vous a fait vous décider sur ce modèle de fourgon particulièrement pour votre aménagement ?

A vrai dire, nous n’avions pas de modèle bien précis en tête mais des critères de sélection. On voulait :

  • Un véhicule de taille L2H2 pour pouvoir y être debout sans problème
  • Avec maximum de 300 000 km au compteur
  • Di possible entre l’année 2000 et 2010 pour éviter tout le superflu électronique
  • Le tout pour un budget max de 4000€

Les Renault master et les Peugeot boxer étant les modèles les plus communs et ceux qui répondaient le plus à nos critères, on s’est naturellement orienté vers ces 2 modèles sans fermer la porte aux autres. 

Après 2 mois de recherches, on a trouvé notre fourgon, qui était finalement à 2km de chez nous ! Un critère qui n’était pas dans notre liste mais qui nous arrangeait bien ! Les surprises étonnantes de la vie … Maurice s’est offert à nous, il était-là, il nous attendait. On ne s’était pas permis d’envisager l’achat d’un Mercedes sprinter, beaucoup plus rare sur le marché et plus cher aussi. 

Quelles sont les spécificités de ce modèle pour l’aménagement ?

L’avantage de ce modèle est que la mécanique est très simple pour s’y retrouver et surtout très robuste si l’entretien est bien fait. De ce côté-là, notre Maurice a toujours été très bien suivi. Par contre, on ne pouvait pas en dire autant de l’intérieur où beaucoup de travail nous attendait avant de pouvoir réellement commencer l’aménagement.

Il a fallu mettre Maurice à nu pour repartir sur des bases saines et c’est à ce moment-là qu’on s’est rendu compte qu’un gros travail sur la rouille allait être nécessaire.

Petite mise en garde sur ce modèle, car nous avons vu que plusieurs sprinter avait de la rouille exactement aux mêmes endroits. C’est apparemment caractéristique sur ce modèle donc on vous conseille d’y faire attention ! 

Du coup nous avons eu besoin d’un mois entier pour traiter toute la rouille (sablage, soudage, peinture …). Nous n’avons pas le sentiment d’avoir vécu des difficultés particulières, si ce n’est ce problème de rouille, notamment au plafond qui avait créé des trous apparents, aux marchepieds et dans la gouttière où était fixée notre galerie de toit qui avait créé des fuites à l’intérieur du fourgon. 


Qui sont Émilie et Yohan ?


nice

Moi, c’est Emilie. Je suis en couple avec Yohan depuis nos 14 ans, nous en avons maintenant 23 et nous attendons notre premier bébé avec tant de bonheur ! Landais d’origine, nous avons pas mal vadrouillé en France (Pyrénées, Bretagne, Ardèche) pour les études mais c’est toujours dans les Landes que nos cœurs restent enracinés.  

Je suis auto-entrepreneuse, réflexologue et énergéticienne et Yohan est actuellement en recherche d’emploi après un Bac +5 dans le management du sport. 

Nous avons créé il y a quelque mois un compte voyage « Wildtriplovers » où nous retraçons tous nos road trip. Ce compte, c’est un peu notre journal photographique, il nous permet de partager nos découvertes, essentiellement des photos de nature. Dernièrement nous sommes partis en road trip durant 6 semaines sur les routes d’Europe à travers 6 pays et nous espérons pouvoir repartir bientôt, cette fois à 3 ! 


LEURS DOUTES, LEURS PEURS ET LEURS RÉUSSITES

Nous avons aménagé notre fourgon entièrement seuls, avec l’aide de nos papas respectifs et d’un ami pour l’électricité. Nous avons passé des semaines à imaginer et penser ce fourgon de A à Z. 

Nous avons vu cela comme un défi, c’était une première expérience pour nous que de se lancer dans l’aménagement et la réalisation d’un tel projet ! Cela nous tenait particulièrement à cœur de réaliser ce premier aménagement seul. Bien que nous sachions d’avance qu’il ne serait pas parfait, le challenge du 100% fait maison est vraiment gratifiant et une expérience hors du commun. 

Quelles sont les peurs et les doutes que vous avez rencontré avant de commencer à aménager votre fourgon?

Nous avions de grosses appréhensions sur toute la partie de l’électricité. Que ce soit pour le choix des équipements dans un premier temps (type de batterie, panneaux solaires ou pas, etc) ou pour l’installation, car cette étape nous était totalement inconnue.

Nous n’avions aucune compétence dans ce domaine et nous ne nous sentions pas capables de le faire seuls malgré la simplicité des installations. Nous avons eu la chance d’avoir un ami électricien qui s’est occupé de cette partie avec passion. 

L’homologation a également été quelque chose qui a soulevé des doutes. Nous ne savions plus ce qui était vrai ou non : toutes les sources se contredisaient ! On ne savait même pas s’il était nécessaire pour nous de se lancer dans une telle démarche au regard de nos besoins. 

Quelles difficultés vous avez vraiment rencontrées par rapport à celles que vous imaginiez ?

Nous n’avons pas la sensation d’avoir rencontré de grandes difficultés au début car nous étions très bien entourés dans nos familles respectives. De ce fait, nous n’avions pas eu de grosses appréhensions avant le début des travaux ! Cependant, un stress était présent du fait que nous nous étions fixés un temps imparti afin de partir au plus vite ! 

S’il y a bien une difficulté que nous avions sous-estimé, c’est de s’être lancé dans du sur-mesure pour absolument tous nos meubles/placards.

L’aménagement de Maurice, le Mercedes Sprinter




LES RESSOURCES EN LIGNE QUI ONT AIDÉ ÉMILIE ET YOHAN

Quelles sont les ressources, sur Internet, qui vous ont aidé dans la réalisation de votre aménagement ?

C’est l’achat de l’ebook « Le manuel du fourgon aménagé » qui a en quelque sorte concrétisé le début de nos démarches. Étant très complet, celui-ci nous a permis d’avoir une vision d’ensemble sur ce qui allait nous attendre.

Le manuel du fourgon aménagé

Si on peut lire différentes choses à droite et à gauche sur Internet et très facilement s’y perdre, dans cet ebook nous avons trouvé toutes les informations centralisées. Cela représente un gain de temps important quand nous sommes « pressés » comme nous (avec une deadline). 

Lorsque nous avions une question particulière qui ciblait un détail de l’aménagement ou de la vie en van, on la posait sur le groupe Facebook « Vanlifers autour du monde aménagement et vie en van ». C’est une communauté vraiment bienveillante, dans laquelle nous avons toujours trouvé réponses à nos questions (essentiellement sur l’homologation et le contrôle technique en cas de non-homologation). Ici, beaucoup d’échanges sont regroupés et on peut facilement faire nos recherches afin de voir si la question a déjà été posée. 


L’ISOLATION

Quelle isolation avez-vous utilisé et pourquoi?

Pour nous, le choix des matériaux isolants était une évidence. Ces derniers devaient être en adéquation avec nos valeurs et notre éthique à savoir écologique et respectueux de l’environnement. 

Sous notre sol en contre-plaqué, nous avons mis de la fibre de bois.  

Pour les murs et les plafonds nous avons opté pour du liège expansé 1cm (isolation phonique) et pour du BioFib trio (isolation thermique). Enfin, nous avons comblé les ponts thermiques avec de la laine de mouton en vrac.

Nous avons acheté l’essentiel de ces matériaux sur le site « matériaux naturel ».

Avec du recul, nous aurions dû opter pour un isolant plus « fort » ou plus épais (type liège expansé de 2cm) au sol car le froid passe beaucoup par là… Se réveiller et mettre les pieds sur un plancher très froid n’est pas vraiment agréable (même avec des grosses chaussettes et un tapis). 


L’HABILLAGE

Quel habillage avez-vous choisi d’installer?

Pour habiller notre Maurice, nous avons choisi du Lambris en bois d’épicéa. Léger, économique, rapide à poser celui-ci nous a donné entière satisfaction. 

Nous avons mis du Lambris blanc sur les murs, les portes arrière et la porte latérale et du Lambris bois pour le plafond. Notre sol est en contre-plaqué en bois de pin des Landes. 

LE CHOIX DES MATÉRIAUX ET DES ÉQUIPEMENTS

Quels équipements avez-vous choisi pour l’aménagement de votre Mercedes Sprinter et pourquoi?

Pour la partie cuisine, nous avons choisi un frigo à compresseur Indel B Cruise42, le réchaud Cadac cook deluxe 2 ainsi que le four Omnia. Ne voulant pas être homologués, nous avons choisi l’option réchaud que nous devons sortir systématiquement lors de chaque utilisation et le brancher à notre petite bouteille de gaz. Dans le cas d’une homologation, nous aurions opté pour un combiné évier/plaque de cuisson encastré. 

Note de Luce : il est possible de passer une homologation sans gaz, mais il faut absolument que le coin cuisine soit fixe (qu’il soit électrique, au diesel ou au gaz). Un réchaud non fixé ne passait donc pas pour cette raison.

Pour la partie électricité, nous avons fait au plus simple. N’ayant pas de douche, ni d’eau chaude, notre consommation est assez restreinte. Nous avons une batterie AGM de 90ah, un convertisseur Powerlib500w pur sinus ainsi qu’un chargeur de batterie smart charge 15A et un coupleur séparateur pour la partie « recharge ».

Quels matériaux avez-vous choisi pour les meubles et pourquoi ?

Nous avons réalisé l’intégralité de nos meubles avec le même contreplaqué que pour notre sol, à savoir des panneaux en contreplaqué en pin des Landes de qualité A+ (toujours pour le respect de l’environnement).

Note de Luce : la note du bois de A+ à C donne des informations sur le niveau d’émission de substances volatiles (souvent pas bonnes pour la santé et toxiques) dans l’air intérieur.

Nous avons des panneaux de différente épaisseur pour des utilisations variables. Du 18mm pour la structure de la cuisine et la séparation des placards, du 14mm pour notre meuble haut, notre colonne et les portes de placard et du 10mm pour nos tiroirs, nos étagères et nos banquettes

Notre plan de travail quant à lui est une planche de chêne de 1,8cm d’épaisseur et de 50cm de large. Notre table est en bois mélaminé (récup), nous avons utilisé ce même bois mélaminé pour la séparation dans notre garage (le coffre).

Pour notre table et nos tiroirs, nous avons opté pour un fonctionnement sans glissière, avec des taquets en bois et un travail à la défonceuse pour creuser le bois (système de coulisse). 

Nous sommes très contents de ce système, très pratique et très solide mais cela nous a quand même demandé plus de temps par rapport à la pose de simples glissières. 

Le support de notre lit (constitué d’un sommier lambda que nous avons ré ajusté en le découpant et le soudant et d’un matelas) est un cadre en bois fixé sur des renforts déjà percés avec des écrous. Le sommier étant juste posé sur ce cadre et maintenu grâce aux deux planches de séparation dans le coffre. 

La répartition des charges de l’aménagement de Maurice


weighing-machine-1


Comment avez-vous géré la répartition des poids dans Maurice ?

Concernant la répartition des poids, nous ne nous en sommes pas trop préoccupés étant donné que nous ne faisons pas homologuer notre fourgon. Cependant nous étions conscients que la répartition des charges est importante pour tout type d’aménagement, nous avons fait attention.

Par logique, dès qu’on mettait du poids d’un côté on essayait de compenser avec le même poids de l’autre. 

Par exemple dans notre coffre, on a mis toute notre installation électrique à gauche et nos jerricans d’eau de réserve à droite.

Note de Luce : la répartition des poids est importante malgré une non homologation, pour que le fourgon ne soit pas plus chargé d’un côté que de l’autre. Cela pourrait en effet l’endommager.

Pourriez-vous nous en dire un peu plus sur votre décision de ne pas homologuer votre fourgon?

Longue hésitation pour l’homologation… Au début, nous étions partis pour. Nous nous sommes lancés dans les recherches pour l’homologation, avions listé les obligations, les choses à respecter etc. Finalement, nous voulions partir rapidement, alors nous avons fait le choix de ne pas se bloquer du temps pour faire toute la paperasse, les rendez-vous … à notre sens trop contraignant, trop complexe et cela représente aussi une dépense supplémentaire à ne pas négliger. 

Pour passer entre les mailles du filet, nous n’avons pas mis de plaque de cuisson fixe, notre table à manger s’enlève avec 2 vis, et notre sommier n’est pas fixé (celui-ci étant juste posé sur un cadre en bois).

Cependant nous avons quand même respecté de nombreux critères de l’homologation au cas où l’on souhaiterait le faire homologuer plus tard (aération, hauteur du lit, écart minimum obligatoire à l’entrée, extincteur, etc…).

Dans notre cas, nous nous étions fixés environ 2 mois pour faire l’intégralité des travaux, pour faire les nouveaux papiers du véhicule, pour prendre l’assurance, pour faire l’itinéraire de notre road trip etc… cela nous a donc laissé peu temps pour envisager de le faire homologuer. 

Vous aimerez aussi

2 commentaires

Laeti32 10 mai 2021 at 18 h 02 min

Bonjour, pouvez vous me donner les dimensions intérieur de ce camion svp ? (Mercedes sprinter) (j’aimerai savoir s’il est plus grand qu’un L2h2 d’une autre marque)

Reply
PF 17 mai 2021 at 16 h 32 min

Salut, voici les dimensions exterieures : Longueur : 5,80 m Hauteur : 2,80 m

Reply

Laisser un Commentaire