Home Non classé Comment travailler en fourgon peut porter atteinte à notre santé ?

Comment travailler en fourgon peut porter atteinte à notre santé ?

Écrit par Le Van Migrateur 8 juillet 2021
TRAVAIL SANTÉ
6 min de lecture

Nous avons beaucoup partagé notre expérience à ce propos sur Instagram il y a quelques temps. Nous avions promis un retour d’expérience, le voilà. Il nous a fallu quelques temps pour tester nos solutions et être sûrs que nos problèmes venaient de là. Nous sommes passés par des stades de fatigue assez forte, un gros manque de motivation et de grosses difficultés à nous concentrer. La situation devenant vraiment invivable, j’ai décidé (Luce) de consulter une naturopathe pour essayer de passer ce cap. Et contre toute attente, elle ne m’a pas proposé une flopée de compléments alimentaires pour me rebooster. Elle m’a parlé ENVIRONNEMENT.

Quand rien ne va plus, et que rien n’y fait



J’ai commencé à m’intéresser de manière passionnée à la nourriture et à ses bienfaits il y a quelques années, quand des douleurs inexpliquées au ventre et des crises d’angoisse à répétition sont arrivées. Tout ça m’a projeté dans la relation âme-corps et le rôle que la nourriture, entre autres, pouvait avoir là-dedans. Je me suis essayé à plusieurs régimes alimentaire : RIEN. J’ai essayé d’ajouter à ces régimes des compléments alimentaires : RIEN. J’avais toujours ces douleurs et cette fatigue permanente.

C’est donc là que nous avons commencé à nous intéresser à mon environnement avec ma naturopathe. Si les changements alimentaires ne réussissaient pas à me donner plus de pêche, ça ne pouvait venir que de mon mode de vie. J’ai d’abord eu peur qu’elle me dise d’arrêter la vie en van pour me sentir mieux.

Mais nous avons conclu que ce qui puisait dans toutes mes réserves était dû à un mauvais combo : Internet & Eau filtrée. Je vous parlerai de l’eau dans un prochain article (il y a tellement de choses à dire). Dans cet article, je vais vous parler d’une partie de l’environnement qui nous a puisé toute notre énergie et nous a mis à plat : les ondes.

Quand l’environnement joue contre nous



J’ai donc contacté un géobiologue, conseillé par Lisa Salis (ma naturopathe) : Frédéric Aubourg. Il m’a aidé à comprendre comment utiliser les ondes du téléphone en fourgon pouvait entraîner cette fatigue et cette lassitude. L’explication est scientifique et extrêmement logique quand on y pense.

Notre petit havre de paix s’avère en fait avoir un travers important, surtout dans notre monde hyper connecté : c’est une cage de Faraday. Ça peut avoir de gros avantages, comme par exemple nous protéger des ondes extérieures. Mais quand nous travaillons à l’intérieur du fourgon, c’est là que le danger se présente ! Les ondes rebondissent sur nos jolis murs en lambris (qui sont en fait constitué de tôle à la base, évidemment) et viennent directement voler notre magnésium en traversant nos corps essayant tant bien que mal de rester concentrés et alertes. Et par conséquent, la fatigue s’installe, avec la difficulté de concentration et les fameux tressaillements de paupières.

Comment échapper à cette cage ?



« Ben complémente toi au magnesium, du coup ! » Allez vous me dire. Mais ce serait un peu comme remplir un sceau d’eau percé, ou mettre un pansement sur une coque de bateau qui fuit. C’est le trou qu’il faut réparer directement, car le manque de magnésium n’est pas non plus le SEUL problème ! On le sait tous, les ondes d’un téléphone dans le corps ne sont vraiment pas bonnes … Mais alors quand elles sont démultipliées à cause de l’environnement, c’est la base de problèmes bien plus graves, sur le long terme, qu’un manque de magnésium !

Et pour cela, Frédéric (qui lui aussi voyage en fourgon) nous a aidé à trouvé une solution dont je vous avait un peu parlé sur notre compte Instagram. Impossible pour nous d’envisager d’arrêter de travailler entre les 4 murs de notre maison sur roues. Ce serait renoncer à notre mode de vie, pour lequel on s’est battus.

Nous avons donc cherché des solutions pour avoir Internet sans se ruiner la santé, et la solution a évidemment été : le filaire !

Nous avons donc mis en place dans notre fourgon un combo antenne 4G + Box 4G + connecteurs ethernet. C’est certes beaucoup moins pratique que de rentrer dans le van et d’avoir le téléphone déjà connecté, il faut aller chercher le fil, s’y brancher et les mouvements sont limités mais … La santé n’a pas de prix, non ? Enfin si. Cela vous coûtera environ 500 euros (un peu moins pour les plus malins) d’installer ce système. Il sera installé en quelques heures à peine, en fonction de votre installation de départ.

Voici de quoi est composée notre installation :

Antenne Mimo
L’antenne Mimo, à mettre sur le toit (doit être en contact avec la tôle, que ce soit une galerie ou le toit directement)
Box 4G Huawei
La Box 4G Huawei B525, connectée à l’antenne via 2 câbles : super simple !
Prixtel
Un forfait Prixtel pour la box, meilleur forfait du monde allez voir !

Pour l’installation, il faut installer l’antenne sur le toit ou la galerie en réalisant un trou d’environ 5cm de diamètre. Il faudra ensuite positionner l’antenne en laissant passer dans le trou le pas de vis prévu à cet effet (depuis lequel sortent tous les câbles), puis venir depuis l’intérieur du fourgon visser une pièce sur le pas de vis pour venir faire tenir l’antenne par pression. Le socle de l’antenne est fourni avec un autocollant très solide pour venir consolider la fixation. C’est hyper simple !

Antenne Mimo

Une fois l’antenne installée, vous avez les câbles à brancher à la box qui pendent au plafond ! Bien-sûr, avant d’installer l’antenne, il faudra décider de l’emplacement de la box en fonction de la longueur des câbles. Une fois que tout cela est paramétré, branchez les 2 câbles Wi-fi sur la box, allez sur l’interface de réglages de la box sur votre ordinateur (tout est expliqué dans le mode d’emploi) et désactivez la wi-fi. Branchez vos câbles ethernet sur la box et c’est parti !

Attention : l’antenne ne DOIT PAS être positionnée à côté du panneau solaire, cela pouvant créer de fortes interférences !

Vous aimerez aussi

Laisser un Commentaire