Home Homologation Étape 3 de l’homologation VASP : Établir les plans techniques

Étape 3 de l’homologation VASP : Établir les plans techniques

Écrit par Le Van Migrateur 1 janvier 2019
L'aménagement de notre van
3 min de lecture

<<< ALLER À L’ÉTAPE 2

Vous connaissez toutes les normes par coeur, vous avez pris plaisir à les lire 4 fois, vous en avez fait votre livre de chevet et les avez encadré … Voici donc venu le moment d’établir vos plans techniques en vue de l’homologation VASP ! C’est plutôt simple, même si quelques petites choses bien casse-tête sont à prendre en compte.

Faites vos plans

Bizarre, comme première étape de cette troisième étape ! Ok, je vous ai perdu là … En fait, la première étape de vos plans techniques consistera à faire vos plans saRenns forcément tenir compte des normes. En tout cas, tenez compte de celles dont vous vous souvenez, mais ce n’est pas le moment d’aller mettre le nez dans le recueil ou l’ebook entre chaque trait.

Chinez vos inspirations, voyez ce qui vous conviendrait le mieux, faites plusieurs plans, réfléchissez à celui qui vous conviendrait le mieux. Si vous avez déjà le fourgon, allez tester vos plans pour savoir celui qui vous conviendrait le mieux au niveau de l’espace !

Rendez votre plan homologable

Une fois que vous êtes arrêtés sur un plan, c’est le moment de bien établir les mesures et de vérifier s’ils sont en adéquation avec une éventuelle homologation. Par exemple, si vous voulez poser un chauffage type Truma S3004, vous devrez faire une entrée d’air dans le sol et une sortie dans le toit. Eh bien du coup, vous ne pourrez pas le poser n’importe où ! Car il faudra que la sortie d’air soit à au moins 40cm du lanterneau, et que l’entrée d’air soit environ à la même distance du pot d’échappement ! Ce n’est qu’un exemple, mais de nombreux autres existent. Quand on commence à connaître les normes, ce genre de plan se fait rapidement. Mais si vous venez à peine de vous initier à ce magnifique ouvrage (rien n’est ironique dans cette phrase, je vous promet), alors il faudra peut-être vérifier et revérifier vos plans en gardant les normes ouvertes à côté de vous ! Si vous voulez vous faire plaisir, vous pouvez à la fin transformer vos plans techniques en plans 3D grâce à Sketchup.

Et voilà ! L’étape des plans est terminée. Elle aura sûrement été plus rapide à lire qu’à faire, mais vous y êtes presque. Une fois les plans techniques réalisés, il faut les mettre en application !

Note : il ne s’agit pas ici des plans que vous fournirez à la DREAL, mais des plans qui vous serviront de support pour l’aménagement de votre fourgon. Comme la théorie et la réalité sont souvent un peu différentes, vous aurez sûrement à refaire vos plans une fois le fourgon aménagé !

Lancez-vous !

Et voilà ! Votre dossier est téléchargé, vous connaissez les normes par coeur et vous avez votre plan technique. C’est le moment de vous lancer dans les travaux In Real Life de votre nouvelle future maison sur roues ! Prenez votre temps, et n’hésitez jamais à appeler Véritas/Qualigaz ou la DREAL (les centres auprès de qui vous allez passer, bien-sûr), si vous hésitez sur une installation, un équipement, un aménagement, etc. Vraiment, on ne le répétera jamais assez, n’hésitez pas à les appeler ! Ni nous, ni personne ne sera capable de répondre à la place du centre chez qui vous passerez pour certains cas particuliers. Comme chaque DREAL a son propre son de cloche, mieux vaut avoir la réponse du responsable en question.

*** Annuaire des DREAL

>>> ALLER À L’ÉTAPE 4

Vous aimerez aussi

Laisser un Commentaire