Home Nos road tripsFrance Hauts-de-France : Itinéraire, bons plans et budget

Hauts-de-France : Itinéraire, bons plans et budget

Écrit par Le Van Migrateur 29 avril 2019
Road Trip Cap Blanc Nez
9 min de lecture

10 jours – 600 km – 500 euros pour 2

Filtrer par

Après le retour de la saison et des sessions bricolage pour le van dans nos chères familles, nous voilà enfin à bord de Kirikou ! Pour la première étape de notre road trip autour de la France nous voici en Nord-Pas de Calais. Pour tout vous avouer, on n’a pas visité la région de fond en comble car on s’est concentré sur notre nouvel amour, l’air marin !  Avec 150 kilomètres de côtes bordées par la mer, le Nord-Pas de Calais nous a bien servi ! Les plus grandes plages de France, les stations balnéaires quasi déserte et les paysages préservés nous ont séduit. De plus, la rencontre avec un local du littoral nordiste (coucou Jeff) fut un atout de plus pour notre découverte, nous les amoureux de la mer.

Road Trip Hauts de France

Calais, une ville surprenante

Valenciennes-Calais 160 KM/1H40

Suite à une visite amicale sur Valenciennes, nous voilà parti pour la pointe la plus nordique du pays! Pour nous, Calais c’était une ville portuaire du nord de la France, le point de départ pour rejoindre l’Angleterre et de nombreux migrants rodant en ville. Mais détrompez vous, c’est bien mieux que ça! Premièrement, son imposant hôtel de ville possédant un beffroi est un bijou d’architecture et méritait quelques clichés photos. Etant de mauvais élèves du tourisme urbain, on n’en a même pas pris une ! Et puis, il faut dire qu’on était pressé de rencontrer Jeff, le régional de l’étape, avec qui on a passé une merveilleuse semaine dans la région. Grace à lui, on a appris que la ville fait tout pour redorer son blason et se détacher de sa mauvaise image. De ce fait, Calais s’anime au rythme de nombreux d’évènements, spectacles et manifestations artistiques tout au long de l’année.

>>> Voir où nous avons campé à Calais

Café du minck

Ensuite, il faut savoir que les Calaisiens sont accueillants et chaleureux, on a pu le constater en allant dans les commerces, restos et bars de la ville. Notre expérience la plus probante, pour exprimer cette chaleur humaine, fut la dégustation d’un petit verre au Café du Minck. En y entrant, les habitués déjà présents nous ont serré la main (sans nous connaître !). Ça vous montre déjà leur sens de l’hospitalité ! Ce qui fait la charme du lieu, c’est sa décoration inspirée de l’univers marin, avec aussi sa rangée de casquettes, képis et chapeaux suspendus au dessus du bar. Autour des tables, on a croisé des ouvriers, des pêcheurs, des retraités, mais aussi des jeunes comme nous, séduits par le charme de l’endroit. En gros, le Minck, c’est une ambiance, simple et conviviale, gérée par une certaine”Mimi” pour les intimes. Niveau budget, 8 euros pour un verre d’alcool chacun, c’est hyper abordable!

En plus de cette immersion totale en ville, Jeff a aussi émerveillé nos papilles, en nous cuisinant des croques monsieur au Maroilles, le fameux fromage du nord ! Et puis, on a dégusté de véritables frites ch’ti sur la promenade du front de mer, accompagné d’un fabuleux potjevleesch fait maison par notre guide local, tout en regardant le ballet incessant des ferries en direction de la Grande Bretagne ! Résultat, un bon kilo de frites maison pour 11 euros, un pur bonheur!

Cap Gris Nez et Cap Blanc Nez, un grand bol d’air

Calais – Les Caps : 50 Km en 45 minutes

Cap Blanc Nez Road Trip

Depuis les parkings gratuits des deux caps, plusieurs chemins s’offraient à nous. On s’est lancé sur différents sentiers de randonnées surplombant la mer et là on a pris des claques ! Le dépaysement  fut total : la mer du Nord à perte de vue, les moutons qui se prélassent au loin et les dunes pour horizon. Les falaises anglaises et un ballet d’oiseaux se dressaient, au loin, face à nous. Les visites des deux caps peuvent s’effectuer en 3h en y comprenant les trajets en van. Seul petit bémol, un vent de feu fouettait nos nez et oreilles, c’est pourquoi il faut s’équiper d’un coupe vent et bonnet pour le mois d’Octobre.

Road Trip Cap blanc Nez

*** Voir où nous avons campé

Wissant, un paradis pour les kitesurfeurs

Cap Gris Nez-Wissant 10KM-15MIN

Road Trip Hauts de France

Durant cette journée au soleil timide, on a accompagné Jeff et quelques irréductibles kitsurfeurs. Ces fous volants, on a observé leurs faits et gestes pendant quelques sessions. Et malgré des conditions pas toujours faciles, ce fut un régal de les voir se battre contre la marée et les bourrasques de vent. S’envoler, bondir de vague en vague, c’est leur kiff ! En clair, Wissant c’est un coucher de soleil magnifique, un spot de fou pour les kitsurfeurs et pour couronner le tout chiller en regardant les autres suer c’est aussi gratuit ! Petit dernier conseil, le bonnet et le coupe vent sera encore ici, ton meilleur ami … On a oublié a failli oublier de vous dire, qu’on s’est tapé une petite session skate/longboard sur la promenade de la plage, avec le soleil pleine face, un pur bonheur !

Road Trip Hauts de France

*** Voir où nous avons campé

Berck, des phoques en France

Wissant-Berck 65KM/1H10

Road Trip Hauts de France

Berck, pour nous, ce fut un savoureux mélange de plage, de dunes et encore d’un coucher de soleil. Mais, l’endroit ultime de la ville c’est le sentier de la Baie d’Authie. Eh oui, on y a vu des phoques! En plus, ce sentier, il est ultra accessible en se garant près du phare de la ville. Son départ se situe à une minute du parking.

Road Trip Hauts de France

Grace à ce sentier, on a fait une petite boucle dans les dunes pour enfin pouvoir observer assez facilement ces fameux phoques français, du moins une partie d’entre eux ! Par contre, il faut savoir que cela dépend de divers facteurs comme la marée ou la météo. Point positif, pour clore sur Berck, cette randonnée est aussi une activité gratuite.

Road Trip Hauts de France

*** Voir où nous avons campé

St Valéry Sur Somme, un bol d’air frais

Berck- St Valéry Sur Somme 40KM/45MIN

Le temps d’un après midi ensoleillé et venteux, on a tout simplement marché et flâné à St Valery.

Entre la promenade le long des quais de la somme, la pointe du cap Hornu et les clichés photos sur les hauteurs de la ville on peut vous dire que nos jambes n’ont pas chômées ! En gros, la baie de somme on adore car c’est un plaisir pour les yeux, pour les poumons et c’est un coin encore très sauvage. Aucune urbanisation de masse aux alentours, c’est hyper agréable et vu que le coin est préservé au maximum du commerce et de ses tracas le porte monnaie reste encore au fond du sac !

*** Voir où nous avons campé

Les Incontournables

  • Les 2 caps et St Valéry Sur Somme sont au dessus du lot pour le littoral du Nord Pas de Calais, avec des vues a couper le souffle, au sens propre comme au figuré !
  • Les baraques à frites, une petite pause bien grasse de temps en temps ça fait du bien.
  • Pour les gens aimant la bière, il y a moyen de vous régaler, le Nord est un dès principal producteur avec des brasseries un peu partout dans la région.
  • En vous arrêtant dans une boulangerie, goutez un « merveilleux », c’est merveilleux !
  • Les habitants en général, ils sont sympathiques et transmettent une bonne humeur rare.
  • La beauté de l’architecture au briques rouges, tout ça rappelle la Belgique, les Pays Bas et le Royaume Uni !

Les Indispensables

On va rien vous apprendre de grandiose, mais pour un road trip automne-hiver dans le Nord Pas de Calais prévoyez un bon coupe vent, un bonnet, des gants et une polaire.

Informations Pratiques

  • Attention pour les points d’eau, il y a peu de bornes aménagées pour refaire le plein des cuves.
  • Le réseau routier est relativement bien entretenu, par contre il y a beaucoup de limitations de hauteur pour les parkings en front de mer. Sur certaines zones, il est préférable de bivouaquer un peu plus dans les terres.Les différentes étapes sont relativement proche les unes des autres, par conséquent ce trip peut être réalisé plus rapidement selon vos envies.

Vous aimerez aussi

Laisser un Commentaire