Home Aménager son fourgonL'aménagement de notre Volkswagen rallongé Comment installer le combiné chauffage/chauffe-eau Truma CP4 ?

Comment installer le combiné chauffage/chauffe-eau Truma CP4 ?

Écrit par Le Van Migrateur 29 janvier 2020
Installation chauffage Truma
20 min de lecture

Pour cet aménagement, nous avons renoncé à notre chauffe-eau Fastar et à notre chauffage Propex. Nous nous sommes rendus compte que ce sont des équipements qui fonctionnent très bien pour une utilisation ponctuelle ou en voyage. Mais, encore une fois : nous travaillons de 25 à 30h par semaine dans notre  fourgon : il est donc essentiel pour nous que les moments tels que la douche ou les journées entières dans le fourgon soient des moments de réconfort, des moments agréables. Nous avons donc doublé notre investissement dans ce pôle de l’aménagement : au lieu de 600 euros pour le propex + environ 300 euros pour le Fastar (=900 euros), nous avons craqué pour l’installation du chauffage chauffe-eau CP4 de chez Truma pour une valeur totale de 1900 euros. On vous explique comment le poser dans cet article. On vous prévient, c’est un peu le mode d’emploi en mode simplifié ! Oui, parce que forcément, on l’a suivi à la lettre avec l’artisan du voyage !




Le matériel nécessaire

  • Le chauffage
  • Les tunnels d’aération
  • Le kit ventouse pour la sortie d’air
  • Le kit d’alimentation
  • La sonde de température
  • Des tuyaux de cuivre recuit (DIAM?)
  • Fourreaux
  • Olives
  • Scie pour couper le cuivre

Le niveau de difficulté

Comment isoler son fourgon

Budget nécessaire

Budget truma



Un petit rappel homologation VASP pour le chauffage et le chauffe-eau

Le Truma est un modèle de chauffage qu’il est beaucoup plus facile de faire passer à l’homologation que le Propex. Nous avons eu connaissance de deux cas de refus de ce dernier à ce jour, contre 0 pour le Truma (après, nous ne détenons pas les statistiques officielles, donc bon).

Il est beaucoup plus facile à faire passer à l’homologation car il est équipé d’une cheminée latérale qui a pour rôle à la fois l’alimentation en air de combustion et l’évacuation des gaz brûlés. Tout se fait à l’extérieur de fourgon, c’est donc un système étanche. Et à la DREAL, ils raffolent des systèmes étanches ! En même temps, il faut dire que c’est super sécurisant (on vous rassure, le Fastar aussi est très bien niveau sécurité).

Quelques conseils pour le passage à la DREAL

Pour pouvoir passer l’homologation sans problème avec le combi Truma (et pour bénéficier de la garantie en cas de panne ou d’accident), il faut absolument que vous lisiez le mode d’emploi entièrement avant l’installation. Il va falloir réaliser l’installation conformément aux instructions constructeur (=truma), mais aussi conformément aux normes EN 1949. Petite précision : si vous l’installez vous-même, vous ne bénéficierez pas de la garantie Truma sur la pose, qui vous permet d’être couvert en cas de problème de pose ou de panne. C’est-à-dire que si vous avez un souci avec le chauffage, vous devrez payer la main d’oeuvre pour la recherche de panne.

Ah, et puis n’oubliez pas de coller le petit autocollant jaune fourni avec les avertissements à la vue de tout le monde dans le van. Oui, on sait, c’est LA déco à avoir dans son fourgon …




Qu’est-ce que le combi Truma CP4?

Le combi Truma CP4 est un appareil qu’on appelle combiné : cela veut dire qu’il fait à la fois chauffage et à la fois chauffe-eau. Les deux fonctions sont donc réunies dans ce même appareil.

Du coup, c’est un appareil qui est quand même assez imposant : il fait 15 kg, 35cm de hauteur et 70cm de large.




L’installation du chauffage chauffe-eau dans notre fourgon aménagé

Les instructions de Truma

Ce qui pourrait faire sauter la garantie :
  • Utilisation de pièces qui ne viennent pas de Truma (pour les tuyaux, les joints, ou tout autre composant)
  • Le non respect des instructions de montage et du mode d’emploi

Où placer le Truma CP4 dans le fourgon ?

Il faut veiller à ce que l’appareil soit toujours accessible pour les travaux de maintenance. Les grosses pannes, ça n’arrive pas qu’aux autres ! On vous conseille donc de laisser le chauffage accessible, ou en tout cas toute la partie électronique et gaz. Ça peut être via une trappe de maintenance, une porte de meuble, etc. Mais pensez-y dés le départ !

Distance entre les éléments de l’aménagement et le chauffage

La distance entre l’appareil et les parties du mobilier ou du véhicule doit être d’au moins 1 cm. La distance entre les tuyaux d’air chaud et les composants sensibles à la chaleur doit être d’au moins 1cm. En fait, vous ne devez rien coller ni au chauffage ni aux tuyaux ! Et vous ne devez surtout pas poser le chauffage sur un sol sensible à la chaleur (comme le PVC par exemple).

La répartition de la chaleur

Pour que le chauffage chauffe de manière homogène dans tout le véhicule, il vaut mieux essayer de le placer dans une position aussi centrale que possible, pour que les tuyaux de répartition d’air puissent être posés selon une longueur à peu près identique. Bon, ce n’est pas vraiment le cas pour nous… On a 50 cm de différence de longueur entre chaque tuyau. Mais bon, on parle d’à peu près identique. 50 cm reste raisonnable. Tout l’habitacle est très très bien chauffé. Par contre, pour la salle-de-bain (tuyau le plus long), il faut plus de temps pour atteindre une température agréable. Mais, ce n’est pas plus mal, sinon il ferait vite trop chaud dans un si petit espace !

Le choix de l’emplacement de la cheminée

Elle doit bien-sûr être placée de manière à empêcher toute pénétration de gaz d’échappement dans l’intérieur.

Plusieurs endroits sont à oublier dés le départ pour la pose de la cheminée : la paroi latérale du côté de la porte latérale (la porte coulissante ouverte ne doit jamais pouvoir recouvrir la cheminée), la paroi du côté de laquelle un auvent peut être monté. Il doit aussi y avoir au moins 50cm entre la cheminée et une goulotte de réservoir ou une ouverture de purge d’air de réservoir. Toutes ces recommandations paraissent plutôt logiques, quand on y pense !

Ah, et il faut faire attention aux fenêtres aussi. Dans la mesure du possible, évitez de poser la cheminée directement sous une ouverture. Sinon, il faudra poser un contacteur de fenêtre électronique, si vous voulez pouvoir le faire. Le fourgon est sûrement assez grand pour que vous puissiez le poser à plusieurs centimètres d’une ouverture, non ?

Cheminée Truma

Et puis, dernière chose : la cheminée latérale doit être montée sur une surface plane et exposée au vent de tous les côtés.

Comment fixer le combiné Truma CP4 ?

Il faudra que vous vissiez le chauffage sur le plancher, à l’aide des 4 vis fournies. Surtout, faites-le ! Si vous ne le fixez pas, il risque de se balader et de tout arracher à chaque tournant, à chaque mouvement quand vous roulez. Il est envisageable de le surélever un peu si besoin, mais franchement on vous conseille de le mettre au sol. Un support qui peut supporter 15 kilos, ce sera forcément un support lourd !

Une fois fixé au sol, nous avons mis en place le tuyau de cuivre de 8mm de diamètre allant du chauffage jusqu’à la vanne d’alimentation, se trouvant dans le meuble de la cuisine.

Combi CP4 Plus
Arrière du chauffage Truma

Comme le chemin est  assez long, nous avons fixé le tuyau au sol tous les 30cm environ avec des colliers spécial gaz (munis d’une gaine en plastique à l’intérieur pour éviter le frottement métal contre métal). Pour l’homologation, l’intervalle entre ces fixations ne doit pas excéder 50cm (et la fixation ne doit surtout pas être en métal, mais être munie d’une gaine en plastique pour éviter le contact métal/métal).

Fixation sol gaz

Nous avons pratiquement commencé par le chauffage. Nous l’avons positionné dans les premiers jours. Comme on connaissait l’emplacement de tous nos meubles, nous avons fait suivre la trajectoire que l’on voulait au cuivre grâce à une cintreuse. Si vous voulez en savoir encore plus sur l’installation du circuit de gaz, vous pouvez aller consulter notre article qui explique comment nous avons mis en place une installation de gaz certifiée dans notre premier fourgon.

Comment monter la cheminée du Truma CP4 ?

Encore une fois, n’utilisez que des pièces originales Truma. Même si d’autres pourraient très bien faire le boulot, vous risqueriez de faire sauter votre garantie en cas de soucis.

Tout comme les tuyaux d’alimentation en chaleur, il faut que le tuyau de guidage des gaz brûlés ne soit en contact avec absolument rien, et que toute matière inflammable se trouve à au moins 1cm.

Les longueurs de tuyaux admissibles

Au niveau des longueurs de tuyau admissibles, vous pourrez mettre un tuyau d’une longueur comprise entre 60 et 100cm maximum, avec une pente montante ou descendante de 20cm maximum. Si vous mettez une longueur de tuyau entre 100 et 200 cm, ils ne pourront être posés qu’en pente montante, et pas en descendante !

Inclinaison de la cheminée Truma

Le tuyau d’évacuation et le tuyau d’alimentation en air de combustion sont en fait tous les deux réunis sur le même. Ce sera plus facile à comprendre en image : 

Deux tuyaux truma
Tuyau combi CP4

Le tuyau gris étant l’évacuation des gaz brûlés et le tuyau noir l’alimentation. Le tuyau d’évacuation, celui en gris sur la photo, doit être 10% plus long que le tuyau d’alimentation en air de combustion (le noir). Prêts à monter la cheminée ? C’est parti !

Les étapes d’installation

Voici les étapes de l’installation de la cheminée :

  • Choix de l’emplacement, après bien évidemment avoir choisi l’emplacement du chauffage
  • Réalisation du trou dans la tôle pour venir fixer le kit de la cheminée. Il s’agit d’un trou de 83cm de diamètre, que nous avons réalisé à l’aide d’une mèche et d’une scie sauteuse munie d’une lame à métaux. Pour en savoir plus, vous pouvez allez consulter notre article sur les ouvertures
  • Pour l’étanchéité, nous avons utilisé le joint caoutchouc fourni par Truma. Attention : ne jamais utiliser de silicone pour cette installation! Donc, pour une fois, pas de sikaflex !
  • Vient ensuite le moment d’assembler la cheminée. Bon, là encore, nous avons piqué l’image du mode d’emploi, qui sera sûrement beaucoup plus claire pour vous :
Les étapes d’assemblage de la cheminée
Mode d'emploi truma
  1. Avant toute chose, il faudra mettre le collier de serrage (7) sur le tuyau.
  2. Ensuite, pousser le joint de caoutchouc (8) sur la partie intérieure de la cheminée (9) avec le côté lisse vers la cheminée et les lèvres d’étanchéité vers la paroi. Il faut compresser le début du tuyau d’évacuation sur environ 2cm, de sorte qu’il se trouve spire contre spire.
  3. Pousser la bride (la petite roue crantée sans numéro) sur le tuyau d’évacuation (1), les griffes vers la cheminée
  4. Faire de même avec le tuyau d’évacuation (1) sur le manchon (11) jusqu’à la butée
  5. Et pousser ensuite la bride (2) jusqu’à la butée (qui doit se retrouver entre les griffes de la bride) et visser à fond
  6. Pousser le tuyau d’alimentation en air de combustion (5) sur le manchon denté (12)Fixer la partie intérieure de la cheminée (9) avec les 6 vis (13), poser la partie extérieure de la cheminée (14) et visser avec 2 vis (15). Pour tout ce qui est à l’extérieur, préférez toujours des vis en inox, autoperforantes. Nous n’avons donc pas utilisé les vis fournies par Truma (bon, pas de crainte, la garantie ne sera pas mise en jeu pour ça)
  7. Fixer à partir de l’intérieur le tuyau d’alimentation en air de combustion avec la bride (7) au manchon (12) et, en cas de longueur supérieure à 60cm, le fixer à la paroi avec au moins une bride ZRS.
  8. Raccorder l’autre côté de la cheminée à l’appareil. Pour ça, compresser le début du tuyau d’évacuation (1) de sorte qu’il se trouve spire contre spire. Pousser la bride (4) griffes vers l’appareil sur le tuyau d’évacuation. Pareil ensuite avec la bride (7) sur le tuyau d’alimentation en air de combustion (5). Et pousser ensuite le tuyau d’évacuation (1) sur le manchon (3) jusqu’à la butée. Pousser la bride (4) jusqu’à la butée (qui doit se trouver entre les griffes de la bride). Visser à fond. Pousser le tuyau d’alimentation en air de combustion (5) sur le manchon (6) et fixer avec la bride (7).
Branchement tuyau truma
Cheminée intérieure



Comment l’air chaud est distribué avec le combiné CP4 Truma ?

Elle est assurée par les tuyaux fournis, noirs. Toutes les recommandations pour  l’installation de ces tuyaux se trouvent dans le mode d’emploi, qu’on vous conseille de lire entièrement avant de commencer (cet article ne pouvant en remplacer la lecture).

Comment assurer une distribution d’air chaud optimale ?

Pour une distribution optimale, Truma conseille de toujours utiliser les 4 sorties d’air chaud du chauffage. Si seulement 3 sorties sont utilisées, une des sorties d’air chaud inférieures doit être obturée par un couvercle de fermeture VD-Combi (fournie avec le chauffage).

Raccordement de l’eau

Sachez que ce chauffe-eau fonctionne avec toutes les pompes refoulantes et plongeantes (pour ces dernières, il faudra ajouter une soupape anti-retour) jusqu’à 2,8 bar. Tous les mitigeurs, avec ou sans interrupteurs électriques, peuvent fonctionner avec cet appareil. Vous êtes donc plutôt tranquilles de ce côté-là ! Par contre, nous nous sommes rendus compte que le système de Frost Control (vidange automatique du chauffage en cas de températures très basses pour éviter le gel) ne fonctionne pas bien avec des pompes automatiques. Enfin, le système en lui-même fonctionne, mais vide du coup l’intégralité de la cuve d’eau propre… On vous en parle plus en détails sur l’article qui décrit toutes les galères de notre aménagement.

Pour les tuyaux à utiliser, ils doivent être alimentaires (c’est mieux pour votre petit bidou), résistants à la pression jusqu’à 4,5bar et résistants à l’eau chaude jusqu’à 80°C.

Comment monter le Frost Control ?

C’est quoi ?

Son rôle est de vidanger l’eau si elle descend en-dessous des 5 degrés, pour éviter que le chauffe-eau et ses composants ne gèlent, et potentiellement explosent.

L’installation

Le montage du FrostControl doit être monté à proximité de l’appareil, dans l’espace chauffé et sur un endroit bien accessible. Car, même s’il se déclenche tout seul, il faut le ré-enclencher. Il faut aussi qu’il ne soit pas monté à proximité de sources de chaleur externes (bloc d’alimentation, par exemple) ou immédiatement à côté du tuyau d’air chaud.

Pour l’installer, nous avons percé un trou de diamètre 22mm dans le plancher. Pour savoir où nous allions le percer, nous avons fait ce que l’on appelle un sondage. Nous avons visser une grande vis à l’endroit idéal du trou, pendant que quelqu’un vérifiait en bas si cela ne tombait pas sur un renfort, trop près d’un renfort, etc.

Trou tuyau chauffe eau

Nous avons ensuite mis un tuyau en plastique fourni par Truma sur le FrostControl, qui ira dans le trou qui donnera directement à l’extérieur. 

Pour finir, nous avons fixé le FostControl au sol, puis nous l’avons relié au circuit d’eau grâce au distributeur d’eau que vous pouvez voir sur la photo, en blanc, qui sert à relier les éléments entre eux.

Pompe à eau et nourisses

Pour comprendre un peu mieux le rôle du distributeur d’eau, voici le schéma de notre installation d’eau :

Circuit d'eau

Montage de la vidange de sécurité

C’est quoi ?

Toujours pour le chauffe-eau, il y a l’installation de vidange de trop plein à réaliser. C’est une sécurité : si à un moment donné, le chauffe-eau est trop plein, le surplus d’eau se vide directement par la vidange, et donc à l’extérieur.

L’installation

Nous avons percé un trou dans le plancher, dans lequel nous avons fait passé le tuyau de vidange fourni par Truma :

Vidange Truma

Bien-sûr, nous l’avons avant adapté. Nous avons taillé l’extrémité destinée à aller dehors en biseau. D’ailleurs, cette extrémité doit dépasser de 4cm à l’extérieur.

Pour finir, nous l’avons raccordé au chauffage à l’aide d’un raccord en plastique, sur la même sortie que la sortie d’eau chaude. 

Installation chauffage Truma
Petit résumé

Pour résumer, nous avons derrière le chauffage :

  • Une alimentation en gaz par le tuyau en cuivre
  • Une alimentation en eau par le tuyau en PVC bleu
  • Une sortie d’eau chaude par le tuyau rouge et une sortie de trop plein par la même sortie

Raccordement électrique et sonde de température

Il vous reste ensuite à faire votre raccordement électrique et à poser la sonde de température du chauffage, et vous êtes prêts pour affronter les hivers les plus froids !

D’ailleurs, petite note à ce propos : préférez prendre du butane si vous comptez parcourir des zones vraiment froides. Il gèle à une température beaucoup plus froide que le butane, qui gèle à 0 degrés.





Résumé des étapes d’installation

Pour résumer, voici les différentes étapes de l’installation :

  1. Réfléchir à la position du chauffage et de la cheminée
  2. Fixer le chauffage
  3. Brancher le tuyau de cuivre avec le raccord olive et amener le tuyau jusqu’à l’emplacement de la future vanne
  4. Fixer les sorties d’air chaud
  5. Installation de la ventouse
  6. Montage de la soupape de sûreté
  7. Montage de la sonde de température
  8. Raccordement électrique




ATTENTION

Nous avons eu des soucis de mise en place du chauffage suite à une mauvaise installation du tuyau de distribution et d’arrivée d’air : il faisait beaucoup d’angles importants, ce qui a eu pour conséquence d’exploser le tuyau, d’exploser la tétine de la cheminée à l’extérieur, et ce qui a eu pour conséquence une mise en défaut du chauffage/chauffe-eau et un bruit d’explosion au moment de son démarrage. Faites donc bien attention de faire le moins d’angles possible avec le chauffage de distribution et d’arrivée d’air !








Vous avez des questions ?

FAQ fourgon aménagé
  • Vous pouvez consulter notre FAQ. Si vous ne trouvez pas de réponse à votre question, n’hésitez pas à la poser en commentaire. Nous y répondons tous les lundis avec précision et avec plaisir <3
  • Vous pouvez jeter un oeil à l’accompagnement à l’aménagement que nous proposons, si vous souhaitez être aidé dans le choix des matériaux et des équipements pour votre aménagement
  • Nous avons écrit un ebook complet, le Manuel du fourgon aménagé, dans lequel vous pourrez retrouver toutes ces informations ainsi que bien d’autres (homologation, choisir son assurance, choisir son fourgon aménagé, etc.).
  • Notre ebook de plus de 100 pages sur l’électricité en fourgon aménagé
  • Nous essayons vraiment de répondre par email sur levanmigrateur@gmail.com, mais vous serez plus sûrs d’avoir une réponse en laissant un commentaire sur l’article ou la FAQ, c’est promis <3

You may also like

10 comments

Gautré 9 août 2020 at 14 h 51 min

Bonjour les ” laskars ”

Super le tuto sur l’installation du Truma. Juste une petite correction à apporter, sur la sortie d’eau chaude. Sur le raccord rouge sortie Truma, un coté alimente en eau chaude, et le petit tuyau n’est pas le trop plein, mais une mise à l’air libre , lorsque tu vidanges le Truma . Voili voilou . Bonne santé et portez vous bien . Salut Hervé

Reply
Guillaume 8 juillet 2020 at 15 h 28 min

Bonjour,

J’ai une question bete, mais qui au final, m’apporterait une réponse très utile.

Je comprends dans votre article que pour installer cet appareil, il faut faire un seul trou dans la tole pour la cheminée (tuyau gris), qui est également le entouré par le tuyau noir pour la prise d’air.

Conseillez vous de faire une telle installation une fois que l’isolation est posée ou après?

Merci beaucoup! 🙂

Guillaume

Reply
Le Van Migrateur 16 juillet 2020 at 13 h 01 min

Hello Guillaume,

Il n’existe pas de question bête dans l’aménagement de fourgon ! 🙂
On conseillerai de faire cette installation avant de poser l’isolation.

Reply
Guillaume 14 juin 2020 at 14 h 27 min

Hello les migrateurs !
Merci pour cet article au p’tit oignon 🙂

Pour ce qui est de la sortie des gaz combustibles sur le parois de la porte latérale, on est d’accord que c’est une précision de bon sens mais que ça ne figure pas dans le pavé AFNOR ?
Probable que je n’ai pas d’autre choix que de la mettre ici, si ce n’est pas rédhibitoire pour l’homologation.
Et puis je ferais attention à ne pas laisser la porte ouverte quand le chauffage tourne.

Qu’en pensez-vous ?
Merci et bonne continuation 😉

Reply
Le Van Migrateur 15 juin 2020 at 10 h 01 min

Hello Guillaume,

Si, c’est bien sur les norme 🙂 C’est donc rédhibitoire pour l’homologation :/

Reply
Thomas 9 juin 2020 at 11 h 32 min

Hello,
Merci pour ce super site, très utile et complet. Nous nous lançons dans la van life avec ma compagne et on va commencer l’installation de notre fourgon le mois prochain.
Nous allons aussi acheter un Truma Combi 4, et je me demandais ce qui est fourni dans le kit ?
Je présume que tout ce qui est bouche EN, tuyau d’air, ventouse de cloison ne sont pas fourni ?
Qu’en est il du kit Frostcontrol ?

En fait, j’ai l’impression qu’il n’y a rien d’autre que le truma 4 dans la commande.

Merci d’avance

Reply
nadège et olivier 26 avril 2020 at 16 h 09 min

Bonjour à vous deux,
qu’est ce que c’est chouette vos articles, même en ayant épluché le mode d’emploi du Truma Combi6 que nous avons acheté, je n’avais pas vos astuces et retours d’expérience (c’est fou ce truc du Frost Control). Et puis qu’on l’a acheté d’occasion, Truma réchigne à répondre à nos questions.
J’ai une question bête mais essentielle : le diamètres des tuyaux eau chaud-froid on dit que c’est du 10mm, mais c’est le diamètre intérieur ou extérieur du tuyau?
Merci d’avance pour vos lumières

Reply
Le Van Migrateur 28 avril 2020 at 12 h 56 min

Merci pour le soutien !

Alors pour le diamètre, c’est l’extérieur qui compte.

Belle journée 🙂

Reply
Stéphane 8 avril 2020 at 16 h 11 min

Bonjour, nous avons lu avec beaucoup d’attention l’article sur l’installation du Truma !
Nous aussi on aimerait partir sur ce type d’installation.
Mais on aimerait avoir quelques retours de votre part, histoire de confirmer qu’il s’agit bien d’une “bonne idée” !
Avec un petit peu de recul (même si votre article date de janvier) êtes-vous satisfait de l’installation ?
Quand est-il de la consommation de gaz ?
Combien de temps faites vous avec entre l’eau chaude, le chauffage et la cuisson ?
Un installateur nous propose le Truma fourni-posé à 2900€, bien loin des 1900€ dont vous parlez… Votre prix est bien fourni-posé ?
Merci d’avance pour votre réponse !
PS: grâce ou à cause de vous, on a suivi la formation de Lucas chez LDCamp, c’était top !

Reply
Le Van Migrateur 14 avril 2020 at 17 h 55 min

Bonjour Stéphane,

Super pour Lucas, on est super contents de lire ça ! 🙂
Pour le Truma, fonce ! Il est absolument génial. Pour l’hiver, plaques + douche + chauffage tous les jours et toute la nuit = 3 semaines de gaz. Notre prix n’est pas fourni posé mais seulement fourni. On conseille de faire le fourni-posé pour bénéficier de la garantie en cas de panne.

Belle soirée

Reply

Leave a Comment