Home Aménager son fourgon Installer un circuit d’eau dans son van : l’exemple de notre fourgon

Installer un circuit d’eau dans son van : l’exemple de notre fourgon

Écrit par Le Van Migrateur 14 avril 2018
Installer un circuit d'eau dans son fourgon
14 min de lecture



Le matériel nécessaire

Installer un circuit d'eau

Le niveau de difficulté

Intaller un circuit d'eau

Le temps nécessaire

Intaller un circuit d'eau

Le budget nécessaire

Installer un circuit d'eau

Il pourrait être nécessaire, comme nous, d’enlever les fixations remorque afin de pouvoir mettre une cuve plus conséquente.








Les caractéristiques de nos cuves

Avant de vous détailler comment fixer une cuve d’eau, il est important d’expliquer la fabrication de cette dernière. Nous avons opté pour une fabrication de cuves sur-mesure, que nous avons fait réaliser par un expert artisan. Le budget était vraiment raisonnable pour du sur-mesure : nous arrivons à un prix presque identique à des cuves industrielles pour du sur-mesure. L’avantage est qu’il n’y a aucune perte d’espace, la totalité de la place disponible peut être utilisée par la cuve. Ensuite, il peut y avoir quelques soucis à la pose, notamment les fils passant sous le camion. Grâce à une fabrication sur-mesure, nous avons pu contourner le problème en construisant la cuve autour de ces fils.

Voici la cuve d’eaux usées, qui a été conçue pour éviter les câbles du frein à main :

Installer un circuit d'eau dans son fourgon

Sur chaque cuve (eau propre et eau sale) doit se trouver une sortie d’air. Pour la cuve d’eau propre, en remplissant, de l’air viendra se mélanger à l’eau. Si cet air ne peut pas être expulsé, le remplissage ne pourra pas se faire jusqu’au bout. En effet, une partie de la cuve sera remplie d’air, et l’autre d’eau. Pour la cuve d’eau sale, le principe est le même. Lorsque l’eau sale viendra se vider à l’intérieur, de l’air sera ajouté avec l’eau. Les capacités de la cuve seront donc énormément restreintes par la place que l’air prendra.

Nous aurons donc, sur la cuve d’eau propre, 3 trous :

  • La sortie d’air (à faire grâce à un tuyau qui remonte, puis redescend, pour éviter que l’eau sorte)
  • Le trou pour le tuyau de la pompe, qui amène l’eau à l’intérieur du fourgon
  • Le trou pour le remplissage
Installer un circuit d'eau dans son van

Sur la cuve d’eau sale également :

  • la sortie d’air
  • Le trou pour la vidange des eaux sales du fourgon
  • Le trou relié au fourgon pour les eaux sales


Percer le plancher pour l’alimentation et la vidange

Un trou sera nécessaire au niveau de la cuve sale : celui de la vidange. Les eaux usées de l’évier et de la douche se rejoindront via 2 tuyaux reliés par un raccord en T afin de se retrouver sur un tuyau branchés à la cuve, qui permettra le déversement des eaux sales. Pour la cuve d’eau propre, un trou sera nécessaire pour l’alimentation en eau, qui permettra d’aller de la trappe de remplissage à la cuve.

Comment isoler son fourgon

Le conseil de l’artisan du voyage

Nous conseillons fortement de faire passer le tuyau d’alimentation à l’intérieur du fourgon au maximum, afin d’éviter le gel en plein hiver. Entourer les cuves d’isolant multicouche peut également être un frein au gel.

Pour percer le plancher, rien de plus simple. Il vous suffira d’être munis d’une scie cloche et de bien vérifier que l’endroit percé est bien dégagé de tout fil électrique, mécanique ou de renfort. Il vous suffira ensuite de percer l’ensemble des couches du plancher. Cette étape sera à réaliser une fois l’isolation et l’habillage du sol posés.  

Installer un circuit d'eau dans son van








La pose temporaire des cuves

Plusieurs techniques peuvent être utilisées pour la fixation. Nous avons choisi de le faire grâce à un feuillard métallique. Les avantages : aucune soudure n’est nécessaire, et peu de matériel. Ajouté à cela, il sera facile de les enlever si besoin. Malgré tout, percer le plancher sera une étape inévitable.



Caler la cuve dans son emplacement avec une sangle

Pour maintenir la cuve bien en place à son emplacement définitif, il faudra la fixer temporairement avec des sangles.  Ainsi, vous pourrez fixer tranquillement vos feuillards métalliques pour la pose définitive par la suite.

Installer un circuit d'eau dans son van

Attention, il faudra que les trous d’alimentation en eau, de vidange et de la pompe, soient correctement alignés avec les trous que vous avez fait préalablement au plancher. N’hésitez pas à faire des tests, avec les raccords déjà installés sur la cuve. Il faut qu’ils rentrent bien dans le trou, et soit positionnés si possible au milieu.

Installer un circuit d'eau dans son van
Comment isoler son fourgon

Le conseil de l’artisan du voyage

Il vaut mieux faire plusieurs essais et recommencer, plutôt que d’aller trop vite et devoir tout recommencer de 0 par la suite.

La pose des cuves à la sangle est temporaire. Elle servira à fixer vos feuillards métalliques sur la carlingue et à vérifier si tout est calibrée. Pour terminer l’installation, vous devrez les défaire une fois. C’est pour cela que le temps d’installation des cuves n’est pas à négliger.



Prendre les mesures pour couper le feuillard métallique

Les feuillards métalliques sont les petites bandes de fer que vous voyez sur la photo ci-dessous. La cuve viendra s’intercaler entre les deux, comme ceci :

Installer un circuit d'eau dans son van

Les deux feuillards métalliques viendront ensuite se rejoindre grâce à un système de fixation pour maintenir la cuve en place. Il faudra donc prendre les mesures, cuves déjà en place, pour savoir quelle longueur faire pour pouvoir en faire le tour. Pour les couper à la bonne taille, il suffit de les tordre à l’endroit voulu plusieurs fois pour les sectionner.



Fixer les feuillards métalliques sous le fourgon

Les feuillards métalliques viendront se fixer sous le plancher, dans la tôle. Il faudra donc utiliser le matériel adéquat. Percez directement la carlingue du van et fixez les feuillards métalliques à l’aide de rivets. Vous pourrez utiliser soit une popeuse, soit une pince à rivets (beaucoup plus long et plus galère).

Installer un circuit d'eau dans son van







Fixer les cuves de manière définitive

Fixer les tuyaux sur les cuves

Pour la cuve d’eau propre, il vous faudra d’abord fixer les raccords pour venir y raccorder le tuyau d’alimentation en eau. Cela permettra d’être sûrs du placement. 

Pour cela, il vous faudra détacher les cuves mises en place, faire glisser les tuyaux dans les trous du plancher réservés à cet effet puis les fixer sur la cuve. Toute la longueur étant ensuite dans le camion, vous pourrez la couper à la bonne mesure.

Installer un circuit d'eau dans son van
Installer un circuit d'eau dans son van
Comment isoler son fourgon


Le conseil de l’artisan du voyage

Astuce pour placer les tuyaux : s’ils ont du mal à se clipser dans le raccord, on peut le faire tremper dans de l’eau bouillante pour l’assouplir.

Une fois rentrées sur le raccord, il vous faudra fixer et serrer le tuyau avec un collier pour plus de sécurité.

Installer un circuit d'eau dans son van


Fixer définitivement les cuves

Il vous suffira simplement de replacer vos cuves, de les entourer avec les feuillards métalliques qui viendront se relier pour maintenir la cuve. Rien ne vous empêche de laisser les sangles pour plus de sécurité.

Comment isoler son fourgon

Le conseil de l’artisan du voyage

Pour éviter que les feuillards viennent abîmer les cuves, vous pourrez placer des cornières.

Pour relier les deux feuillards, vous pourrez fixer une vis avec un boulon derrière pour fixer l’ensemble.

Installer un circuit d'eau dans son van







L’installation du circuit d’eau au sein du camion

Une fois les cuves posées, il faudra relier chaque tuyau et l’insérer dans le circuit d’eau. Pour vous donner une idée plus concrète en image, voici une représentation de notre circuit d’eau :

Installer un circuit d'eau dans son van

En résumé, la cuve d’eau propre sera reliée :  

  • Au tuyau d’approvisionnement en eau propre, allant de la trappe de remplissage à la cuve
  • À la pompe à eau, qui permettra d’attirer l’eau dans le circuit vers le robinet et le chauffe-eau (donc la douche)
  • À une sortie d’air, créé grâce à un tuyau d’à peine 30cm qui pend de la cuve

Bien évidemment, chaque circuit d’eau sera spécifique. Le seul point commun : l’eau devra être amenée dans les différents équipements grâce à une pompe à eau qui sera reliée à l’électricité.







Notre liste de course pour l’installation de notre circuit d’eau

Liste de courses circuit d'eau


Homologation VASP fourgon aménagé

Et pour l’homologation ?

Les normes à respecter pour le circuit d’eau sont les suivantes :

  • Les raccords pour remplir les cuves en eau potable doivent être accessibles de l’extérieur et refermables avec des bouchons étanches dans le cas où les cuves sont installées sous le châssis.
  • Si vous installez des gericans à l’intérieur du fourgon, l’accès n’a pas besoin de se faire par l’extérieur 
  • Les réservoirs d’eau potable doivent pouvoir être complètement vidangés et nettoyés. Il faut donc installer des trappes de visite
  • Les cuves devront être faites avec du matériau de qualité alimentaire
  • Les points d’alimentation en eau potable doivent être marqués clairement en noir ou en bleu
  • La cuve d’eau sale doit faire au moins la moitié, en capacité (L) de la cuve d’eau propre. 
  • La cuve d’eau sale peut être fixe ou amovible (dans ce cas, un emplacement devra être prévu pour son rangement)
  • Si le réservoir d’eau propre fait plus de 100L, il devra être équipé de brise-flots. Exemple :
Homologation VASP







Vous avez des questions ?

FAQ fourgon aménagé
  • Vous pouvez consulter notre FAQ. Si vous ne trouvez pas de réponse à votre question, n’hésitez pas à la poser en commentaire. Nous y répondons tous les lundis avec précision et avec plaisir <3
  • Vous pouvez jeter un oeil à l’accompagnement à l’aménagement que nous proposons, si vous souhaitez être aidé dans le choix des matériaux et des équipements pour votre aménagement
  • Nous avons écrit un ebook complet, le Manuel du fourgon aménagé, dans lequel vous pourrez retrouver toutes ces informations ainsi que bien d’autres (homologation, choisir son assurance, choisir son fourgon aménagé, etc.)
  • Nous essayons vraiment de répondre par email sur levanmigrateur@gmail.com, mais vous serez plus sûrs d’avoir une réponse en laissant un commentaire sur l’article ou la FAQ, c’est promis <3
Article suivant
Article précédent

Vous aimerez aussi

29 commentaires

Olivier Peyre 19 novembre 2020 at 9 h 27 min

salut, pourriez vous svp me dire comment vous avez fait pour que les feuillards soient bien serrés autour de la cuve et que la cuve ne bouge pas par la suite? avec juste deux boulons n’y a t il pas du jeu? Merci

Reply
Le Van Migrateur 20 novembre 2020 at 12 h 52 min

Bonjour Olivier,

On a bien calculé et boulonné en serrant bien le feuillard autour de la cuve 🙂

Reply
paul 4 septembre 2020 at 12 h 26 min

bonjour ! je voulais savoir si le circuit electrique et en 12v vous avez mit un convertisseur 24v pour la pompe ? si oui le quelle ? merci !

Reply
Le Van Migrateur 13 septembre 2020 at 10 h 26 min

Bonjour Paul,

Notre circuit est en 12V. La pompe fonctionnait très bien ainsi ! 🙂

Reply
Cyril 18 juin 2020 at 7 h 28 min

Salut! Et merci ça éclaircît pas mal de points…
Seulement, pour la prise d’air de ta cuve propre tu parles d’un tuyau qui monte et redescend pour éviter la perte en mouvement, mais ensuite tu parles d’un tuyau de 30 cm qui pend… comment as tu fait?
Merci!

Reply
Aurélie 9 mai 2020 at 20 h 01 min

Bonjour,

Merci pour cet article. Je me posais la question concernant un réservoir d’eau usée placé sous châssis doit être à combien de centimètres du sol max ? Merci 🙂

Reply
Le Van Migrateur 11 mai 2020 at 11 h 35 min

Merci pour ton commentaire Aurélie.

En fonction du modèle de ton van, il faut éviter de le faire trop dépasser ! Je ne sais pas si c’est clair, mais plus plat il sera mieux ce sera !

Reply
florian 22 avril 2020 at 0 h 39 min

Hello,
Top cet article (& ce site d’ailleurs) Merci ! 🙂
On est en train de préparer notre projet avec ma chère et tendre, on a deja trouvé le nouveau membre de la mif et on a une bonne idée de ce qu’ou on voudrait faire dedans.

Par contre je me retrouve face à la problématique des reservoirs d’eau, notament l’emplacement de celui pour les eaux grises, je ne trouve pas de modèle suffisement compact pour aller sous le chassis…. Et pas trop chaud pour le mettre à l’interieur.
Est ce que vous pourriez me donner le contact de la personne qui vous à fait les votres ? Et est ce que vous avez les trappes de visite et brise flot sur les votres ?

Merci par avance
A+

Reply
Le Van Migrateur 28 avril 2020 at 12 h 22 min

Salut !

Merci pour le soutien !

Alors pour le contact, la personne qui réalisait les cuves sur mesures a fermé sa page FB, donc plus rien …
Les trappes de visites on va en rajouter et pour ce qui est des brises flots on en possède bien.

Belle journée !

Reply
Kévin 9 mai 2020 at 19 h 06 min

On a contacté le numéro et il nous a communiqué cette page Facebook, et il est toujours actif ! https://www.facebook.com/ofildelo77/
Bonne nouvelle pour nos aménagements 🙂

Reply
Iona 9 octobre 2020 at 21 h 21 min

Hello vous !
Grâce à votre blog nous avons vraiment pleins dinfos très utile alors mille merci à vous 2 de vous casser la tête à note place haha ! 😉
Nous réfléchissons à notre circuit d’eau pour notre van et nous nous demandons si une cuve faite sur mesure en aluminium est homologable pour passer à la dreal en VASP? Ou est ce qu’on est obligé de les faire en plastique ?

Encore merci merci :)!!

Reply
Le Van Migrateur 12 octobre 2020 at 14 h 50 min

Hello Iona,

Merci pour ton message d’encouragement <3
En allu c'est ok, mais pas recommandé niveau santé par contre ...

Bon courage ! 🙂

Reply
Alex BECK 5 octobre 2019 at 15 h 47 min

Merci pour cet article et la description des travaux. Comment avez-vous géré l’étanchéité du plancher pour le passage de la vidange des eaux usées ? Vous avez mis un passe-plancher ou vous avez géré ça avec du frein vapeur ? Merci 😉

Reply
Julien 4 octobre 2019 at 17 h 47 min

Bonjour,

Pourquoi le chauffe eau n’est pas homologable ? Il faut donc passer l’homologation avant d’installer son chauffe eau ?

Reply
malika 26 septembre 2019 at 9 h 51 min

Great info , good thanks .

Reply
Kayliah 22 juillet 2019 at 10 h 29 min

Bonjour.
Comment savoir quelle pompe à eau il nous faut? Comment la choisir?
Vous avez finalement mis de l’isolant multicouche l’hiver dernier? tout s’est bien passé?
Merci pour votre site qui nous apporte beaucoup d’informations 😉

Reply
Le Van Migrateur 29 juillet 2019 at 13 h 00 min

Hello Kayliah,

Merci pour tes encouragements <3

Non, notre isolation est détaillée dans les articles "aménager son fourgon", on est partis sur liège + laine de chanvre + laine de mouton + pare vapeur !

Pour la pompe à eau, on conseille la Shurflo, qui est solide et ne se noie pas dés qu'on oublie de l'éteindre, contrairement à d'autres. 2 ans qu'on l'a, et qu'on oublie de l'éteindre 60% du temps pendant des journées entières, et elle est toujours là ! 🙂

Reply
Kayliah 31 juillet 2019 at 15 h 44 min

Merci de votre réponse 🙂
J’ai téléchargé votre ebook il y a de cela 6 mois, nous allons passer à la partie gaz, j’avoue que cela me fait un peu peur 😰
Quand je parlais d’isolant multicouche, c’était par rapport à votre cuve d’eau usée, dans un commentaire vous avez mentionné le fait d’en mettre pour ľhiver 2018, car pas mal de vanlifers avaient fait de même et c’était plutôt pas mal, du coup vous avez testé cette “technique”?
Merci de votre retour 🤗

Reply
Shikoune 29 avril 2019 at 22 h 20 min

Bonjour,

Je m’apprête à acheter un renault de 2002 L2H2. Du coup je commence à réfléchir à tout ci tout ça (quel chantier non de Dieu! Lol)
Enfin bref, j’me demandais si la profondeur des cuves pouvait avoir une incidence sur des routes un peu cabossés ou un chemin avec de grosses ornières ou une pente assez costaud? Est ce que ça touche plus facilement vous pensez? Oui parceque moi jsuis un peu yamakasi dès fois quand jvois un ptit chemin qui m’interpelle lol. Jcrois toujours que y a un super spot au bout! Lol 😅
La bise de bretagne! Et merci d’avance pour la réponse et pour vot’ super blog!!!

Reply
Le Van Migrateur 6 mai 2019 at 15 h 50 min

Ahahah ton message nous a bien fait rire ! 😀
Oui, quel chantier, comme tu dis … Et tu n’as pas fini (oui, nous sommes encourageants)

Oui, bien-sûr, la profondeur a une grande importance. Si tu as envie d’aller dans les petits chemins les yeux fermés, envisage peut-être de les mettre à l’intérieur. Ou de les faire faire sur mesure pour qu’elles soient plus plates !

Bon courage !!

Reply
Steven 15 novembre 2018 at 21 h 48 min

Coucou vous, je réfléchi a un aménagement similaire pour mon futur et je me posait 2 petite question, en quelle matière sont elle faites ? Et quel est leur capacité ?

Reply
Le Van Migrateur 19 novembre 2018 at 10 h 29 min

Hello ! En plastique alimentaire faite sur-mesure par une connaissance 🙂 La cuve d’eau propre fait 60L et la cuve d’eau sale fait 40L

Reply
Raphaël 28 septembre 2018 at 23 h 50 min

Salut, j’ai beaucoup de mal à trouver ce genre d’artisan qui fabrique des réservoir sur mesure, j’ai aussi besoin d’une forme spéciale pour bien se caler sous le fourgon. C’est quoi la boite qui a fait le votre? ou le nom du métier que j’en trouve un vers Montpellier.
Merci! et félicitation pour votre site! ça aide beaucoup.
ps: j’aurais vite d’autres questions car ça y est j’ai mon fourgon, je me lance!!

Reply
Le Van Migrateur 11 octobre 2018 at 14 h 21 min

Hello,

C’est un pote de pote qui a fait nos cuves 🙂
On peut te donner son contact si tu veux, c’est dans le 77.

Contacte nous sur levanmigrateur@gmail.com pour tes questions et le contact ! 🙂

Reply
Olivier 16 février 2019 at 14 h 19 min

hello je suis preneur aussi! je vous envoie un mail

Reply
MARION B 26 février 2019 at 12 h 18 min

Bonjour,
Je suis preneuse aussi ! je vous envoie un mail !

Reply
Le Van Migrateur 26 février 2019 at 14 h 53 min

Il faut chercher “Doud Nesta” sur Facebook 🙂

Reply
Jose 11 septembre 2018 at 21 h 40 min

Salut, vous n’avez pas de problème de gel en hiver ? Je réfléchis actuellement a l’emplacement de la future cuve et en effet, l’extérieur est tentant mais j’ai vraiment peur de rendre tout le système inutilisable en hiver. Merci !

Reply
Le Van Migrateur 11 septembre 2018 at 22 h 15 min

Hello ! On n’a encore jamais eu l’occasion de tester ça l’hiver, mais plusieurs personnes l’ont fait sans soucis. Par contre, effectivement, il ne faut pas laisser ça comme ça … On va entourer les cuves d’isolant multicouche ! 🙂 Testé et approuvé par de nombreux vanlifers 😀

Reply

Laisser un Commentaire