Home Aménager son fourgon Isolation du fourgon : frein vapeur ou pare vapeur?

Isolation du fourgon : frein vapeur ou pare vapeur?

Écrit par Le Van Migrateur 28 octobre 2020
Frein vapeur ou pare vapeur pour le fourgon?
7 min de lecture

Frein vapeur ou pare vapeur ? Et oui, il y a belle et bien une différence ! Et elle est très importante. Il faudra choisir le bon matériau pour éviter la rouille, la condensation et l’humidité. Et pour cela, il n’y en a qu’un sur les deux qui est envisageable en fourgon. On vous spoile? Allez ! C’est le FREIN vapeur ! Bon, on va quand même vous expliquer pourquoi.

Frein vapeur et pare vapeur : où est la différence?


Se chauffer en fourgon aménagé

Le frein vapeur, un régulateur d’humidité

Le frein vapeur est un matériau qui régule le flux de vapeur d’eau, et donc l’humidité en permettant à l’isolation et aux murs de respirer, entre autres. Il se présente sous forme de feuille, que l’on va placer sur les surfaces intérieures (côté chaud) entre l’habillage et l’isolant.

En clair dans le cas d’un van aménagé, il sera placé entre l’isolation et le lambris (ou contreplaqué, ou autre).

Sa fonction de régulation permet aux parois qu’il protège de sécher plus facilement, et donc d’éviter la formation de condensation. C’est un matériau résistant à l’humidité. Certains freins vapeurs à résistance variable et intelligents (comme le intello qu’on a utilisé dans nos deux aménagements) s’adaptent en fonction de l’humidité grâce à des capteurs incorporés. En hiver ils ralentissent le passage de la vapeur d’eau quand l’intérieur est plus sec et en été lorsque l’intérieur est plus humide, ils permettent au mur de sécher. C’est qui est plutôt cool pour nos chers fourgons.

Le frein vapeur est donc idéal avec une isolation écologique, comme le combo liège expansé + biofib trio + laine de mouton, par exemple.

Le pare-vapeur, un matériau entièrement étanche

Le pare-vapeur quant à lui, est un matériau qui s’oppose au passage de la vapeur d’eau. Il se présente sous la forme d’une feuille ou d’une membrane que l’on placerai au même endroit que le frein vapeur dans notre fourgon aménagé. Pour lutter contre l’humidité et empêcher le passage de la vapeur d’eau, la pose d’un pare-vapeur peut être efficace en hiver. Cependant, un pare vapeur est très gourmand en air … En gros pour une efficacité optimale, nos fourgons devraient tous  posséder une très bonne ventilation afin de limiter les risques de condensation et de moisissures, au risque de se transformer en bulle thermique, car les parois ne pourront plus respirer ! Ce n’est donc pas l’idéal pour nos petites maisons sur roues !

On ne vas pas lui accorder d’importance car il ne serait pas efficace dans l’aménagement d’une maison sur roues. En effet, le manque d’aération et le fait que le pare vapeur étouffe l’isolation écologique en fait un matériau incompatible avec de l’isolation naturelle.

Comment choisir un frein vapeur?


Choisir son matériel fourgon aménagé

Les pare-vapeur et freins vapeurs sont jugés sur leur force de résistance à la diffusion de vapeur d’eau. En clair, le coefficient Sd (exprimé en mètres) est l’indicateur de référence des pare-vapeur et freins vapeurs. Plus la valeur Sd est élevée, moins le produit laisse passer de vapeur d’eau, ce qui est mauvais pour un aménagement de fourgon. Plus la valeur Sd est faible, plus le produit laisse passer la vapeur d’eau. Il est perméable à sa diffusion, ce qui est bénéfique pour un aménagement de fourgon, car cela permet aux murs de mieux respirer.

Le Frein Vapeur Intello Proclima, le produit parfait pour votre aménagement

Ce produit est étanche à l’air et à diffusion variable selon le taux d’humidité (hygrovariable). Ce frein vapeur est facile à mettre en œuvre et sera parfait pour votre isolation de fourgon (nous l’avons utilisé dans nos 2 aménagements). Il est utilisé dans beaucoup d’habitation écologique, et même dans les tiny houses. Il est validé par beaucoup de professionnels de différents corps de métiers.

AvantagesInconvénients
Protection maximale contre les dégâts sur la tôle et les moisissures grâce à un facteur d’hygrovariabilité supérieur à 100Cela rajoute un coût supplémentaire à l’isolation
Compatible avec tous les isolants fibreux en panneaux ou en rouleaux (on déconseille donc avec l’armaflex qui a déjà une fonction de pare-vapeur)
Produit facile à poser
Excellents résultats du test de nocivité : contrôle réalisé selon la norme ISO 16000, émission dans l’air intérieur A+, qui est super pour la santé de nos poumons

Valeur sd : 7,50 ± 0,25 m et Valeur sd hygrovariable : 0,25 – >25 m, si vous voulez comparer avec d’autres produit ces données peuvent servir

Classement au feu : E, pas mal du tout en cas d’incendie dans le fourgon

Résistance thermique : -40°C à + 80°C ce qui est idéal pour nos maisons sur roues.

Ce produit sera à compléter avec le ruban adhésif d’isolation bleu tescon, qui est un excellent produit. Le frein vapeur ne doit SURTOUT pas se coller avec un scotch classique !! Si vous ne trouvez pas de Tescon, vous pouvez aller dans n’importe quel magasin de bricolage trouver du scotch d’isolation.

Comment poser le frein vapeur?


Découpe-tôle-fourgon

Il faut être très soigneux sur la pose du frein vapeur, car une mauvaise pose pourrait faire plus de dégâts qu’autre chose. Voici les étapes à bien respecter :

  • Le frein vapeur est la dernière étape après la pose de l’isolation
  • Prenez les mesures du frein-vapeur en venant le dérouler sur la partie à couvrir, et en le coupant aux bonnes dimensions
  • Scotchez le frein vapeur à la tôle à chaque extrêmité, en prenant garde de ne pas trop le tendre : l’habillage doit pouvoir venir se fixer dessus sans l’arracher
  • Scotchez ensuite toute la longueur du frein vapeur, en faisant attention de ne laisser aucun trou d’air
  • Faites de petits trous au cutter à l’endroit où vos câbles doivent passer et tirez-les à l’extérieur (vous les avez passé entre le liège et la laine, si vous avez choisi cette isolation)

Attention : le frein vapeur à lui tout seul n’évitera pas les ponts thermiques ! Il faudra que l’isolation en-dessous soit correctement posée pour cela.



Conseils de pose du frein vapeur

Le frein vapeur ne doit jamais être sous tension, il doit toujours être un peu mou. Il n’est pas grave de faire des petits trous pour passer les câbles, cela n’affectera pas la qualité de votre isolation. Essayez de faire les pans les plus grands possible, ne faites pas un patchwork !

Ne posez du frein vapeur qu’aux endroits où il y a de l’isolation. S’il y a des bouts de tôle que vous n’avez pas isolé, ne mettez pas de frein vapeur par-dessus !

Vous aimerez aussi

9 commentaires

prescillia 15 mars 2021 at 14 h 04 min

bonjour merci pour ce blog super complet!
on a besoin d’un conseil pour après le frein vapeur. Une fois posé on ne vois plus le dessous, comment faire pour placer les tasseaux?? il y a pleins de différences de niveaux entre les renforts du véhicule c’est super dur de trouver les zones où les tasseaux seront de niveaux ensembles!

merci!

Reply
Le Van Migrateur 16 mars 2021 at 9 h 44 min

Bonjour Prescillia,

Merci pour ce gentil mot !! 🙂 Normalement, les renforts sont plutôt alignés, ce n’est pas le cas pour vous ? L’isolation allant entre les renforts puis la laine à l’intérieur des renforts, les renforts devraient être très repérables… Quel modèle de fourgon as-tu ?

Reply
Servane 16 janvier 2021 at 19 h 09 min

Bonjour,
Merci beaucoup pour cet article qui nous aide beaucoup ! Cependant j’ai encore une petite question. Pour l’isolation du sol de notre T3 nous avons prévu de mettre du liège expansé avant de mettre du CP. Mais faut-il également mettre un frein-vapeur sur le liège ? Ou est-ce seulement nécessaire sur le biofib trio ?
Merci de votre réponse !

Reply
Le Van Migrateur 18 janvier 2021 at 9 h 55 min

Hello,

Merci pour ce retour ! 🙂
Non, pas de frein vapeur sur le liège.

Reply
Elodie 7 janvier 2021 at 18 h 22 min

Bonjour, merci pour votre article ! Il est top mais j’ai encore 2 questions :p
Vous dites de ne pas posez de frein vapeur ou il n’y a pas d’isolation, mais il risque de ne pas y en avoir partout sur les renforts de carrosserie (qui sont aussi des pont thermique, je sais bien …)
Ma seconde question est : est ce que le contreplaqué doit être posé directement dessus ou faut il mettre des tasseaux et laisser un espace entre le frein vapeur et le contreplaqué..? 🙂
Je vous remercie d’avance pour toutes vos réponses 🙂

Reply
Le Van Migrateur 8 janvier 2021 at 10 h 57 min

Hello Elodie,

Merci pour tes encouragements !

Il faut absolument essayer de mettre un maximum d’isolation sur les renforts, c’est important. J’ai bien lu que tu avais bien compris le principe ahah. Du coup, si tu as des grosses parcelles de tôle où il est impossible d’isoler (car il n’y a pas de creux), évite de mettre le frein vapeur par-dessus. Si ce sont des petits bouts de tôle par-ci par-là en plein milieu, ce n’est pas très grave si tu recouvres de frein vapeur.

Tu peux mettre le contreplaqué directement dessus (attention à ne pas trop tendre le frein vapeur pour ne pas le déchirer quand tu viendras poser le CP), mais pour le lambris il faudra quoiqu’il arrive mettre des tasseaux (ou du CP).

Bon courage !

Reply
Elodie 10 janvier 2021 at 17 h 39 min

Bonjour, je vous remercie pour votre réponse en effet j’ai bien compris le principe et je vous remercie pour votre complément d’information car je dois avouer qu’il était difficile de trouver la réponse à ma question (peut être suis je nulle en recherche Google, je ne sais pas !!!) donc merci beaucoup ! Je pense essayer de limiter au max lés ponts thermiques avec du liège… et je pensais mettre les tasseaux pour fixer le lambris avant l’isolant afin d’éviter de perdre trop d’épaisseur d’isolation.
Nous avons acheter notre van hier et même si ça fait plus d’un an qu’on recherche et qu’on se renseigne, tout commence à se concrétiser et les questions tatillonnes commencent à arriver … !

Reply
Léa 19 décembre 2020 at 20 h 50 min

Salut ! Avant tout, merci pour toutes ces infos aussi bien rédigées et détaillées, c’est impressionnant 😱 on a commencé l’isolation d’un T5 avec mon partenaire (liège projeté 2mm + laine de bois + CP) et une question nous taraude, devons-nous absolument mettre un frein vapeur ? Sachant que nous ne voulons pas séparer l’habitacle du reste du camion et que nous ne vivons pas à temps plein dedans.
Merci de votre réponse !

Reply
Le Van Migrateur 22 décembre 2020 at 10 h 13 min

Bonjour Léa,

Merci pour tes encouragements !! 🙂
Si tu as déjà mis le CP, c’est trop tard pour le frein vapeur, qui se met avant. On conseille toujours de le mettre avec une isolation à la laine, même si vous ne vivez pas à l’année dedans 🙂

Bon courage !

Reply

Laisser un Commentaire