Home Aménager son fourgon L’outillage de base nécessaire pour aménager son fourgon

L’outillage de base nécessaire pour aménager son fourgon

Écrit par Le Van Migrateur 19 novembre 2020
L'outillage de base pour aménager son fourgon
7 min de lecture

Le fourgon est enfin acheté, mais attention ! Avant de se lancer tête baissée dans l’aménagement de vos rêves, il ne faut pas oublier de s’équiper en conséquence afin de ne pas perdre de temps une fois le chantier lancé. Pour les bricoleurs chevronnés, cet article ne sera peut-être pas d’une grande utilité (un petit rappel ne fait jamais de mal). Cependant, pour les vanlifers en herbe, identifier les outils indispensables peut devenir un casse-tête. C’est pourquoi aujourd’hui, on vous fait un petit topo sur l’outillage indispensable pour mener à bien son projet d’aménagement avant de partir en roadtrip.

Les outils élémentaires, Watson



Les outils élémentaires, on les connait tous : tournevis, marteau, mètre … Ils constituent l’équipement de base de l’outillage à main et en général, nous possédons tous ce minimum vital au bricolage. Mais sachez que la composition d’une caisse à outils et de son atelier éphémère ne s’arrête pas là, surtout pour un chantier visant à construire une maison sur roues ! Voici les outils que vous devrez donc avoir ABSOLUMENT à portée de main tout au long du chantier :

  • Le cutter : il te servira à ouvrir tout des colis et à couper plein de choses tout au long des travaux.
  • Le mètre souple : une longueur minimum de 5 mètres est indispensable, utile pour les plans, la fabrications des meubles, pour tout en fait !
  • Du scotch de masquage : pour préparer ses découpes de carrosserie ou la peinture par exemple.
  • Un marqueur permanent : pour tracer des repères bien visibles sur tous les supports.
  • Un lot de tournevis : les jeux de tournevis plats et cruciformes sont essentiels, un jeu de tournevis Torx ça peut servir aussi !
  • Un marteau : une taille moyenne avec une tête plate c’est mieux, pour éviter les blessures et être plus précis.
  • Une tenaille : l’outil parfait pour retirer des clous ou des pointes, elle va beaucoup vous servir lors de la fixation du lambris.
  • Un niveau à bulle : de préférence long et en forme de « T » pour plus de stabilité, pour réaliser un ameublement droit comme un « garde à vous »!
  • Un jeu de clé plate à cliquet : hyper cool pour les assemblages, elles permettent de serrer ou desserrer des vis et des écrous et aident à atteindre les endroits difficiles d’accès, ça tombe bien dans un fourgon il y en a beaucoup …
  • Un jeu de clé à pipe  : ça peut servir pour pas mal de chose en mécanique et sur des pièces d’origine du van.
  • Un jeu de clé allen : un modèle en couteau suisse c’est bien, cela aide notamment au montage de meubles en kit et ça va aider ceux qui mettent des meubles Ikea dans leur aménagement.
  • Une clé anglaise : indispensable en plomberie, elle vous servira pour votre installation gaz et quelques raccordements en eau.
  • Une pince multiprise : permet de saisir ou de maintenir des objets de tailles variées, en gros dans n’importe quelle galère c’est toujours utile.
  • La lime à métaux : lors de la découpe de la carrosserie pour les ouvertures, elle sera une très bonne amie, peut aider pour limer les tubes en PVC et les tuyaux rigides en cuivre.
  • Des râpes à bois : plutôt ronde pour travailler des formes creuses (les pros de la sculpture), rectangulaire pour réaliser une surface plane.
  • Une scie égoïne : la denture moyenne est la plus efficace pour scier le bois massif, contrecollé, contreplaqué 
  • La boîte à onglet : permet des coupes droites et des coupes d’angle à 22,5° et 45°, pour faire de jolis meubles tout propre !

Les outils complémentaires pour un chantier de fourgon aménagé



Ceux-là, on n’y pense pas toujours mais ils nous sauvent souvent la mise.

  • Une paire gants de bricolage une paire de lunette adaptée : elles préserveront vos mains et jolis yeux tout au long du chantier !
  • Un escabeau : choisir un modèle avec tablette porte-outil, pour poser son panneau solaire et ses lanterneaux en toute sécurité.
  • La lampe torche aimantée ou frontale : très utile pour les coins sombre du fourgon et les chantier finissant tard.
  • L’équerre : vérifie les angles à 90° et sert aussi de règle millimétrée, pour les meubles ou ta paroi de douche c’est hyper utile.
  • Un lot de serre-joint : parfait pour le confort de travail, surtout si on est seul.
  • La pince coupante : elle permet de sectionner les conducteurs électriques et elle sera une vraie alliée lors de tes passages de câbles.
  • Le tournevis testeur : une vérification du courant directement sur la prise électrique c’est toujours cool si on emmêle les pinceaux dans les branchements. 
  • La pince à dénuder : elle aider à retirer la gaine isolante sans abîmer le fil électrique et donc à faire des économies sur des achats de câble !
  • Une pince à bec plat :  elle va t’aider à la manipulation des fils dans le tableau électrique, indispensable pour ceux qui ont des gros doigts …
  • Un ouvre-pot : moins dangereux qu’un tournevis pour les pots de peinture par exemple, ça peut éviter un aller-retour aux urgences.
  • Un jeu de pinceaux : pour traiter la rouille, la peinture, les lasures, en gros pour toutes les étapes nécessitant un pinceau.

Les outils électroportatifs



Les électroportatifs, ce sont les machines de guerres, le genre d’outil qui aident à rendre l’impossible en possible. En clair, il peuvent transformer ton vieux camion de livraison chiné sur le net en un van ultra glamour !

  • La rallonge à enrouleur : va permettre le branchement électrique de tes outils électroportatifs, on choisit de préférence une longueur de câble de 25m minimum, pour ne pas se retrouver à couper son bois dans sa cuisine par exemple ! Eh oui, tout le monde n’a pas la chance d’avoir un garage.
  • Une perceuse-visseuse : incontournable pour tous les travaux, le must est d’en choisir une avec un mandrin amovible.
  • Une meuleuse d’angle : équipée du disque adéquat, elle peut tronçonner tous les matériaux de construction, elle va surtout beaucoup servir lors de la découpe de la carrosserie pour la pose des ouvertures.
  • La scie sauteuse : selon le type de lames elle peut couper le métal, le bois, le contrecollé … Un gros engin de poids pour toute la partie menuiserie !
  • Une scie circulaire plongeante : sa polyvalence permet d’assurer des coupes au bord ou en milieu de panneau, avec ça la création de meuble unique sera possible !
  • La ponceuse vibrante : conçue pour les surfaces planes, elle ponce et décape le bois, ne pas oublier d’acheter l’abrasif adaptée pour qu’elle soit efficace.

Voilà, tu es maintenant paré pour composer la liste parfaite d’outils qu’il te faudra pour réaliser l’aménagement de tes rêves ! Si il y des manques, que tu veux partager des infos ou que tu as des questions, n’hésites pas à le faire en commentaire. 

Vous aimerez aussi

Laisser un Commentaire