Home Non classé Mousses et matelas en fourgon aménagé : nos conseils

Mousses et matelas en fourgon aménagé : nos conseils

Écrit par Le Van Migrateur 29 juin 2021
CHOIX DES MOUSSES
12 min de lecture

Choisir les bonnes mousses et le bon matelas pour l’aménagement de son fourgon est une étape importante. Ce n’est pas parce que vous êtes sur la route que votre sommeil doit être compromis. Aujourd’hui, avec toutes les technologies et options qui existent sur le marché, il faut savoir qu’il est maintenant possible (même en van) d’avoir un matelas aussi confortable en fourgon qu’à la maison. C’est pour ça qu’on a décidé de préparer un petit guide afin de faire le bon choix de literie pour votre future maison sur roues.

Quelle taille de matelas et de mousse banquette pour mon fourgon aménagé ?



Contrairement aux solutions de matelas disponibles dans une maison classique, les matelas pour fourgon/van/camping-car sont généralement disponibles dans des gabarits spécifiques. Il est très important d’obtenir des mesures exactes pour vous assurer que votre matelas fait sur mesure s’adapte parfaitement à votre fourgon. Bon, nous, on n’a pas respecté ce conseil … On a créée notre lit en fonction d’une taille de matelas qui nous correspondait, et on y a posé dessus un matelas de maison 🙄 La seule contrainte est que c’est BEAUCOUP plus lourd qu’une mousse de fourgon.

Lit peigne fourgon

Bref, continuons.

Afin d’acquérir un matelas  ajusté à votre fourgon, n’hésitez pas à tout mesurer deux fois, pour ne pas avoir de mauvaise surprise. Commencez toujours par mesurer tout la zone de sommeil (la plateforme ou le cadre sur lequel va être votre matelas ou repose votre ancien matelas). Assurez-vous de mesurer la longueur, la largeur et l’espace disponible pour la profondeur de votre matelas.

Assurez-vous également de regarder tout l’espace autour du lit. Vérifiez et voyez s’il y a des choses qui vous empêcheraient de choisir un matelas selon son épaisseur (prise de courant, sortie de secours, poignée de porte ou de mobilier). L’espace pour la tête peut être aussi un autre facteur limitant. Assurez-vous de parcourir tout l’espace au-dessus du lit pour analyser s’il y a des obstacles qui vous empêcheraient d’adopter un matelas plus dense ou non, comme un coude/une bosse dans la paroi arrière du van ou la rangée des meubles hauts par exemple. Il est souvent possible de découper la mousse pour l’adapter aux contraintes, mais mieux vaut tout vérifier AVANT (ça, c’est la règle de base pour l’aménagement de toutes manières).

Quelle technologie de matelas et de mousse pour mon fourgon ?



Venons-en au plus intéressant !

Avant de vous parler de matelas et de mousse (on ne parle pas de bière …) il y a deux termes clés à retenir : 

  • La densité : c’est le poids de la matière par rapport à son volume (masse volumique). Plus la densité est élevée, plus la matière conservera ses propriétés initiales au fil du temps.
  • La résilience : c’est la capacité de la mousse à renvoyer la pression exercée par le poids du corps pour revenir à sa position initiale. Plus un coussin ou matelas retrouve sa position initiale, meilleure est la mousse.

Voici un aperçu des différentes matières possibles pour des mousses de fourgon aménagé :

La mousse de Polyéther

Mousse de polyéther fourgon aménagé


Les matelas et assises en mousse de Polyéther ont une densité allant jusqu’à 28Kg/m3. Elle est composée de cellules complètement fermées, c’est-à-dire qu’elle n’offre aucun confort en profondeur. Elle peut rapidement s’affaisser selon le poids des personnes. On conseille ce type de mousse en couchage pour les enfants jusqu’à 10-12 ans et pour tous les vanlifers occasionnels relativement légers (pas plus de 60kg), que ce soit en banquette ou couchage.

La mousse de polyuréthane haute résilience

Mousse haute résilience


Les mousses de polyuréthane haute résilience offrent une densité comprise entre 30 kg/m3 et 60 kg/m3. Leur principal atout : elles reprennent rapidement leur forme initiale, c’est ça la résilience ! Pour ce type de mousse, la technologie la plus connue est Bultex. Elle est également utilisée dans de nombreux secteurs d’activités (automobile, transport aérien, ameublement). On la conseille pour les vanlifers à l’année et pour les vanlifers occasionnels avec des gabarits imposants.


Le 100% latex

Mousse latex


Le 100% latex appelé communément « latex de synthèse » offre un aspect moelleux et un confort ferme avec des cellules actives en surface. Il offre un confort plus souple au niveau des épaules et plus ferme au niveau du bassin.

La mousse à mémoire de forme


Cette mousse possède une densité beaucoup plus importante, au minimum 60 kg/m3.  Elle épouse intégralement le corps et le soutient en exerçant le moins de pression possible afin de soulager muscles et articulations. Les mousses à mémoire de forme existent en différentes densités pour offrir à tous une fermeté de couchage et d’assise adapté. Nous l’avons essayé dans notre premier fourgon, Kirikou. Rien ne remplace un vrai matelas de maison, mais celui-ci était franchement proche du matelas parfait bien que très peu épais !

Quelle fermeté choisir ?



Maintenant que vous connaissez la taille du matelas et les matériaux existants qu’il vous faut pour votre fourgon aménagé, il est temps de décider quel type vous convient le mieux. Cela inclut donc le choix du niveau de fermeté du matelas. Déterminer sa posture de repos est une étape importante dans le choix du bon matelas. Alors, êtes-vous un dormeur sur le côté, quelqu’un qui rêve sur le ventre, ou quelqu’un qui dort dans une position mixte? Voici quelques conseils utiles pour chaque type de dormeur et qui pourront vous guider vers le matelas le plus adapté :

Si vous dormez sur le dos

Les dormeurs sur le dos ont généralement besoin d’un soutien complet de tout le corps, y compris un bon soutien de la colonne vertébrale. Les dormeurs sur le dos doivent éviter un enfoncement excessif du matelas, ce qui peut entraîner des maux de dos. Un niveau de fermeté moyen est recommandé pour les dormeurs qui pèsent moins de 100kg. Celui-ci proposera un soutien suffisant pour les épaules et le bas du dos tout en accompagnant l’arche naturelle de la colonne vertébrale. Pour les dormeurs qui pèsent plus de 100kg, il faut partir sur des modèles fermes. Le but, encore une fois, est de fournir une assistance satisfaisante pour tout le corps , y compris la cambrure normale de la colonne vertébrale, tout en tenant compte d’un plus grand déplacement du matelas dû à un corps plus lourd. 

Si vous dormez sur le ventre

Les dormeurs de ce type  font face à des défis uniques liés à un bon alignement de la colonne vertébrale et au soutien du cou (coucou, c’est mon cas à moi 👋). Ils ont besoin d’une répartition égale du poids tout en évitant une courbure excessive de la colonne vertébrale. Les dormeurs qui pèsent moins de 100kg devraient opter pour un matelas moyen, qui crée une surface de sommeil plane pour un soutien adapté. Les dormeurs qui pèsent plus de 100kg devraient opter pour un matelas ferme, pour les mêmes raisons que ceux qui dorment sur le dos. Conseil important: les dormeurs sur le ventre ne doivent jamais choisir un matelas moelleux (conseil qu’on n’a pas du tout respecter, et j’ai du coup appris à dormir sur le dos en attendant d’acheter un autre matelas…). Les personnes qui dorment sur le ventre devraient également opter pour un oreiller plus fin pour s’assurer que le cou et la colonne vertébrale soient alignés pendant qu’ils dorment.

Si vous dormez dans une position mixte

La plupart des dormeurs mixtes dorment partiellement des deux côtés et sur le ventre (et dérangent leur voisin.e en bougeant dans tous les sens 😈). Ils peuvent passer à l’extrême de chaque position pendant qu’ils dorment, ou même se déplacer sur le dos. Les dormeurs combinés de tous poids devraient opter pour un matelas moyen, permettant un alignement approprié de la colonne vertébrale pendant leurs positions de sommeil et leurs mouvements les plus fréquents, tout en obtenant un soulagement adéquat des points de pression pour des zones sensibles comme les épaules et les hanches. Pour en finir avec les dormeurs mixtes qui peuvent parfois rouler sur le ventre (entre le déplacement sur le dos et le rouler-bouler sur le ventre, pas besoin de faire de sport la journée 💪) , sachez qu’un matelas ferme est fortement déconseillé.

Si vous dormez sur le côté

Les dormeurs latéraux ont besoin d’un soulagement optimal des points de pression pour leurs épaules, leurs hanches et leurs genoux avec une répartition égale du poids. La grande majorité des dormeurs latéraux de taille moyenne préfèrent un niveau de fermeté moyen pour un soutien adéquat. Les dormeurs avec un type de corps plus fin, pesant moins de 60kg, ont tendance à ressentir davantage une sensation de sommeil sur le dessus. C’est pourquoi, pour avoir un réconfort adéquat sur ces fameux points de pression, les dormeurs vraiment légers devraient opter pour un niveau de fermeté douce. Attention : les dormeurs latéraux ne doivent jamais choisir un matelas ferme.

À quoi faut-il faire attention pour le choix d’un matelas et des mousses de banquette ?



Sa provenance

Le matelas ou la mousse doivent-ils être fabriqué en France ou Europe ? Outre le fait qu’il est plus facile d’acheter un matelas (ou mousse de banquette) élaboré en France, l’avantage d’un matelas (ou mousse) fabriqué en France est qu’il répondra à un minimum de qualité. Les matelas français répondent généralement aux normes de manière plus cohérente que les matelas confectionnés dans des pays lointains. L’obtention de labels et de certification est aussi un critère qui peut aider dans votre choix. Attention aux garanties, elles ne couvrent souvent pas l’affaissement du matelas, cependant vérifiez bien qu’elle couvre d’éventuels défauts de fabrication.

Vérifiez les avis

Il est très important de lire les opinions des autres clients avant de passer la commande, mais gardez à l’esprit que deux personnes peuvent ne pas trouver le même matelas (mousse) confortable au même degré – nous avons tous des goûts et des besoins différents. Le plus important est de savoir comment les problèmes et les plaintes sont traités, donc regardez bien la tendance générale sur les sites des revendeurs.

Et si je ne veux pas investir dans un matelas ou des mousses ?



Le matelas et les banquettes fait maison

Vous pouvez couper par vos propres moyens la mousse de votre ancien matelas ou de votre canapé pour l’adapter parfaitement à votre fourgon aménagé. Pour cela, il faut commencer par prendre soigneusement vos mesures (cf tout en haut de l’article). Ensuite, pour la découpe, le must est t’utiliser un couteau électrique (pain ou viande) et bien suivre les mesures précédemment relevées. C’est ce que nous avons fait avec un gros matelas à mémoire de forme, et ça fait deux ans qu’il tient la route !

Couteau à viande

Nos petits conseils pour bien découper votre mousse

Pour réaliser cette étape, il vous faut :

  • Un mètre ruban,
  • Une règle,
  • Un marqueur,
  • Un couteau à pain (ou viande) dentelé.

Étape 1
Retirez la housse en tissu ou toute couche extérieure supplémentaire enveloppant la mousse ou le matelas
Étape 2
Mesurez votre matelas et marquez les zones de coupe avec un marqueur. Utilisez une règle rigide ou un guide pour garder vos lignes droites.
Étape 3
Découpez soigneusement le matelas à l’aide d’un couteau à pain dentelé ou d’un couteau électrique.

Astuce : plus la lame du couteau est longue, mieux c’est ! La découpe sera plus précise. Cependant, si votre lame ne coupe pas efficacement du premier coup, pensez à retourner votre matelas (ou mousse) après la première coupe et mesurez à nouveau à l’arrière, puis coupez à nouveau.

Pour reproduire un sommeil et des assises comme de la maison, choisissez un matelas et des  coussins que vous aimez et ne faites pas de compromis. Le sommeil et le confort à bord est l’un des facteurs les plus importants pour profiter sur la route. Si vous êtes en recherche de solution pour votre sommeil et assises en fourgon, ces adresses pourront peut être vous aider :

Vous aimerez aussi

Laisser un Commentaire