Home Aménager son fourgon Comment calculer la section des câbles pour l’électricité du fourgon?

Comment calculer la section des câbles pour l’électricité du fourgon?

Écrit par Le Van Migrateur 10 novembre 2020
Comment calculer la section de câbles?
5 min de lecture

Calculer la section des câbles pour l’électricité du fourgon, c’est toute une histoire mais c’est plutôt simple. Et obligatoire, aussi. Beaucoup d’électriciens qui aménagent des fourgons tous les jours passent plus vite sur cette étape, mais c’est parce que les installation électriques sont toujours plus ou moins les mêmes, à quelques détails près, et ils ont plutôt l’habitude. Mais si vous débutez et que vous vous lancez dans l’installation de votre électricité seul.e, cette étape est ultra importante. Consacrez une journée de réflexion pour la construction de votre schéma électrique et le calcul de la section de vos câbles.

Pourquoi calculer la taille des câbles est important?


calculator

On ne peut pas mettre n’importe quels câbles dans une installation électrique. Il faut choisir la bonne taille de câble, et mettre du câble souple et doublement isolé (et éviter le rigide, qui risque de casser dans une configuration telle que celle d’un fourgon).

Le choix des sections de câble est important. Mettre un câble trop petit par rapport à l’intensité qui le traversera peut être dangereux. C’est un peu comme si on blindait une autoroute : ça fera des embouteillages. Sauf que des embouteillages dans un câble, ça fini en chute de tension, ce qui endommagera de manière irréversible vos équipements. Ou pire : en incendie.


Mieux vaut prendre un peu plus gros que trop petit. Pour votre installation électrique, calculez donc la plus grosse section qu’il vous faudra et installez-la partout, sans vous prendre la tête (sauf si la différence est vraiment énorme, comme par exemple le câble qui reliera votre batterie moteur et votre batterie secondaire, qui devra être bien plus gros que les autres).


Comment calculer la taille des câbles?


bungee-jumping

Il est très simple de choisir les bonnes sections de câble pour une installation électrique. Il suffit d’utiliser ce qu’on appelle un abaque

Pour l’utiliser, il faut connaître :

  • La longueur aller-retour du câble de la batterie jusqu’au consommateur (exemple : de la batterie à la LED)
  • L’ampérage max consommé par l’appareil (exemple : 1 Ampère pour une LED. Si 3 sont montées sur le même réseau, ça fera donc 3 Ampères maximum).
Abaque

Comment lire et interpréter l’abaque ? Prenons l’exemple d’un consommateur de 120W avec un cheminement de 5m :

Intensité traversée : I = 120/12 = 10A
Distance : 5×2 = 10m
En nous reportant à l’abaque, nous pouvons voir que l’intersection se trouve approximativement à 2,5mm2. On prend donc cette valeur, car elle se trouve un peu au-dessus de l’intersection (toujours prendre la valeur la plus élevée).


Pour les câbles reliant les deux batteries, on prendra du 25mm2. Pour le câble reliant le convertisseur à la batterie, on préférera du 6mm2. Attention, cela est valable uniquement dans le cas où l’éloignement est raisonnable. Pour les câbles du panneau solaire, Myshop Solaire vous les fournira aux bonnes dimensions directement.


Pourquoi calculer l’intensité des fusibles?


fuse

Sur un réseau électrique, les fusibles constituent votre meilleure protection. Que ce soit sur le porte fusible ou directement sur l’installation, c’est eux qui sauteront (et couperont donc le circuit) en cas de surtension. Cela évitera à la fois d’endommager les appareils et à la fois d’éviter l’incendie !

Il faut donc que l’intensité du fusible soit parfaitement adaptée à l’appareil que l’on veut protéger. Un fusible trop gros ne remplira pas son rôle et ne sautera pas en cas de surtension, car il ne la détectera pas. Un fusible trop faible sautera bien trop souvent.


Attention, il ne faut pas prendre un fusible de calibre trop supérieur, car l’intensité pourrait alors monter bien trop haut, et les risques d’incendies seront bien présents. Il peut être intéressant à ce stade de dessiner votre boîte à fusibles.


Comment calculer l’intensité des fusibles pour l’installation électrique de son fourgon?



Pour choisir la bonne intensité, il faudra faire 2 ou 3 calculs. Mais ils sont vraiment importants pour la sécurité du camion et de votre habitation ! 

Prenons l’exemple de l’éclairage. Nous avons une bande LED qui a une puissance de 20 Watts. On réalise la formule suivante pour convertir sa puissance en Ampère (A) : 1 bande x 20 watts / 12 volts = 1,7A. Il faudra donc un fusible de calibre d’au moins 1,7A. Vous pourrez en choisir un légèrement supérieur, par exemple 2A. Ainsi, si l’intensité de votre circuit augmente de manière anormale, le fusible stoppera tout. 


Électricité & homologation

Vous avez tout à fait le droit d’emmener votre fourgon au contrôle technique avec une installation électrique. Tant que vous ne respectez pas les 5 conditions pour être vu comme un camping-car aux yeux de la loi, vous pourrez passer votre contrôle technique avec la mention CTTE sur votre carte grise sans problème ! Vous pouvez donc y aller avec l’isolation, l’habillage et l’électricité sans problème, et surtout sans hésitation. 

Il existe bien une norme AFNOR concernant l’électricité : la NF EN 1648-2, mais elle n’est pas vérifiée par la DREAL et ne fait pas partie des normes obligatoires en vigueur… Il s’agit de la norme

Vous aimerez aussi

Laisser un Commentaire