Home Aménager son fourgonL'aménagement de notre Volkswagen rallongé La gestion du poids de notre aménagement de fourgon

La gestion du poids de notre aménagement de fourgon

Écrit par Le Van Migrateur 21 janvier 2020
Poids aménagement de fourgon
9 min de lecture

Nous vous écrivons un article complet sur la gestion du poids de notre aménagement, car ça a été l’une des choses qui nous stressait le plus … On le savait dés le départ : nos envies étaient incompatibles avec un poids raisonnable. Nous avions super bien réussi l’épreuve avec Kirikou. Avec Caliméro, ça a été une autre histoire… Avec cet article, on aimerait vous montrer ce qu’il est possible de faire, et ce qu’il n’est pas possible de faire dans un fourgon de cette taille.

Le budget de l'aménagement de notre volkswagen rallongé



La difficulté d’allier légèreté et aménagement de vie

Le poids à vide de Caliméro, comme marqué sur la carte grise, est de 2 tonnes 2. Autrement dit, nous avions 1 tonne 3 de disponible pour les aménagements, le poids de trois personnes, le poids de Laskar, le poids de nos affaires et le poids de l’eau. On pouvait donc enlever d’office 500 kilos pour ces 4 dernières données, ce qui nous laissait 800 kilos d’aménagement. Soit … Le poids de l’aménagement de Kirikou, pour une surface et des envies bien plus grandes. Dés le départ, nous savions donc que ce serait un défi très très (très très) dur à relever. Nous avons donc, à chaque achat, peser chaque bout de bois, chaque équipement, chaque chose qu’on ajoutait. Nous avons été très pointilleux là-dessus tout au long du chantier.

Poids van aménagé


Le résultat

Et, comme on ne veut rien vous cacher, on va vous le dire en toute honnêteté : c’est râté ! La fin de l’aménagement ayant été hyper rapide, nous avons du prendre des décisions rapidement et c’est là que beaucoup de choses se sont joué. Le poids de notre aménagement, à vide (sans eau, etc.) et sans personne est de ……… 3 tonnes 2 ! Alors, comme ça au premier abord on pourrait se dire Mais c’est génial il y a encore de la marge et le fourgon ne roulera pas tout le temps trop trop chargé ! Parce que comme Lucile et Pierre-François n’arrêtent pas de nous le répéter sur tous les articles, il ne faut jamais rouler trop chargés en permanence pour éviter d’abîmer de manière irrémédiable le fourgon et ses pièces !

Mais non, c’est bel et bien un échec. Car une fois qu’on met l’eau (200L=200kg), trois personnes (210kg en moyenne) et les affaires (400kg), nous sommes presque à 4 tonnes ! Et, même si le fourgon qu’on a choisi peut en réalité les supporter, il est vraiment inenvisageable pour nous de lui faire subir ça en permanence. On aimerait le garder longtemps, notre grand Caliméro !




Les solutions que nous avons trouvé

Croire que nous abandonnerions ici aurait été mal nous connaître. Nous savions que des concessions seraient à faire. Nous avons voulu essayer de faire le van de nos rêves, en faisant très peu de concessions. Mais, dés le départ, on s’est préparé au fait qu’elles seraient à faire à un moment ou un autre.



Les affaires

Franchement, on n’aurait pas fait autrement si c’était à refaire. Comme je l’ai expliqué dans mon article sur la remise en question permanente que permet la vie en fourgon aménagé, l’ordre dans lequel se sont passés les événement a permis de faire une chose qui était inimaginable pour moi au début de l’aménagement de Caliméro : faire un énorme tri dans toutes les affaires. Nous sommes donc passés de 400kg d’affaires à un peu moins de 200kg. Et, devinez quoi ? On est bien mieux !! Car les seules choses qu’on a sont les choses essentielles, et elles tiennent dans 2 grosses valises. Cela nous permet de partir sans prise de tête si un jour on veut aller plus d’un mois quelque part, sans le van.



L’eau

Les cuves d’eau que nous avons installé sont légères à vide, pour que leur poids ne nous handicape pas trop. Nous les remplissons au maximum uniquement lorsque nous restons une semaine quelque part sans bouger. Nous nous sommes rendus compte de ça avec Kirikou : trouver de l’eau et remplir le van était quelque chose qui nous prenait beaucoup de temps et qui était le plus énergivore. Et, bien qu’on ne soit pas spécialement pressés ou fatigués, on préfère consacrer ce temps et cette énergie à faire d’autres choses.

S’organiser en van quand on y vit toute l’année est déjà bien assez compliqué ! Si nous avions mis des cuves d’eau plus petites, nous aurions sans arrêt transporté avec nous des gericans soit vides, soit remplis pour pouvoir assumer la semaine complète sans bouger. Nous avons donc décidé de mettre des grandes cuves légères, qu’on pourrait remplir en fonction de nos besoins ! Nous transportons donc rarement les 200kg d’eau. On tourne plus souvent autour des 90/100kg.

Circuit d'eau fourgon aménagé


Le poids de l’aménagement

Concernant l’aménagement en lui-même, qui pèse une tonne (oui, ce n’est pas l’expression que j’utilise ici, il pèse une vraie tonne), il nous est un peu difficile de l’alléger de manière conséquente. Sachant que tout est plus ou moins indispensable.

Après de multiples réflexions, nous nous sommes mis d’accord pour retirer le lambris de la porte latérale et de la séparation en bois, ainsi qu’une partie des portes arrières pour tout repeindre. On mettra ça en place quand on se sera enfin décidés sur la couleur (oh non, c’est reparti…)

Et pour le reste … Régime pour toute la famille ! On plaisante bien-sûr. On préfère se débarrasser de Laskar plutôt que de manger moins.




Le poids final

Le Van Migrateur

Avec ces concessions, nous retombons sur nos pattes. Mais, ce qui nous embête un peu, c’est que nous roulerons chargés presqu’au maximum en permanence. Les fourgons sont faits pour supporter un peu plus que leur poids à la base, nous comptons donc sur cette donnée pour que Caliméro ne nous lâche pas au milieu de nulle part au Canada. Pour être honnête, on est plutôt confiants ! C’est un grand dadet très solide.




La viabilité du projet

D’après les différents projets de même envergure que nous avons pu voir, respecter le poids dans un fourgon de cette taille avec ce type d’envies et de besoin (esthétisme et aménagement en bois tout confort) est très difficile. Nous pensons même que la plupart des fourgons de ce type roulent en surpoids en permanence (et ne parlons pas des camping cars faits en usine). Nous avons, au final et après de longues réflexions et du grand tri, réussi à atteindre le poids maximum pile poil, et nous avons utilisé des matériaux vraiment très légers. En plus, le Crafter a une charge utile vraiment élevée par rapport à certains fourgons, dans le même ordre de grandeur que les Ducato (un peu plus même). Mais nous roulons quand même quelques fois en surpoids : quand on a rempli l’eau à fond, ou qu’on transporte quelques petites choses en plus, etc.

Si vous voulez vous lancer dans un projet de cette envergure, gardez bien à l’esprit : LE POIDS ! Respecter le poids sera beaucoup plus facile sur un fourgon plus petit (sur la plupart des modèles).Oubliez le lambris sur tous les murs ou les lambris trop épais (par pitié, n’achetez jamais plus de 9mm d’épaisseur… Ce qui est déjà beaucoup). Réfléchissez bien, notez les poids des éléments que vous allez ajouter, etc. D’ailleurs, si ça vous intéresse, voici un aperçu de qui pèse le plus lourd dans l’aménagement et dans nos affaires personnelles :



Ce qui pèse le plus lourd dans l’aménagement

  • Le lambris
  • L’électricité
  • La cuisine
  • Les meubles hauts
  • Le lit avec les peignes
  • La galerie

Ce qui pèse le moins dans l’aménagement

  • Les 4 ouvertures
  • Le combi CP4 plus
  • Les cuves d’eau, sales et propres
  • Les banquettes
  • La douche

Ce qui pèse le plus lourd dans nos affaires personnelles

  • Les réserves de nourriture : légumes, réserve complète, frigo rempli, etc.
  • La réserve de produits permettant de faire tous les produits de beauté/ménagers soi-même
  • Les livres
  • Les fringues, si on les met tous ensemble
  • Les surfs, les skates et les combis

Vous avez des questions ?

FAQ fourgon aménagé
  • Vous pouvez consulter notre FAQ. Si vous ne trouvez pas de réponse à votre question, n’hésitez pas à la poser en commentaire. Nous y répondons tous les lundis avec précision et avec plaisir <3
  • Vous pouvez jeter un oeil à l’accompagnement à l’aménagement que nous proposons, si vous souhaitez être aidé dans le choix des matériaux et des équipements pour respecter un poids d’aménagement raisonnable
  • Nous avons écrit un ebook complet, le Manuel du fourgon aménagé, dans lequel vous pourrez retrouver toutes ces informations ainsi que bien d’autres (homologation, choisir son assurance, choisir son fourgon aménagé, etc.)
  • Nous essayons vraiment de répondre par email sur levanmigrateur@gmail.com, mais vous serez plus sûrs d’avoir une réponse en laissant un commentaire sur l’article ou la FAQ, c’est promis <3

Vous aimerez aussi

2 commentaires

Bruno DE GINESTET-PUIVERT 29 mai 2020 at 22 h 59 min

Salut,
Quel type d’isolation avez-vous posé ? Nous partons sur de la laine de mouton c’est apparement le moins lourd.
Pour le lambris vous avez quel essence de bois ? Je crois que le moins cher semble être des contre-plaqué de peuplier en 8mm, qu’en pensez-vous ?

Avez-vous eu des “pesées” par nous amis les gendarmes sur les routes ?

Merci à vous pour ce site, une vraie mine d’or !

Bruno et Sahiri

Reply
Le Van Migrateur 1 juin 2020 at 9 h 51 min

Bonjour Bruno,

Pour répondre à tes questions, 1 article : https://levanmigrateur.com/la-preparation-des-murs-lisolation-et-lhabillage-de-notre-fourgon-amenage/

Nous n’avons jamais eu de pesée sur les routes ! 🙂 C’est plutôt rare pour des camping car…

Merci à tous les deux pour vos encouragements !

Reply

Laisser un Commentaire