Home Aménager son fourgon Gaz ou GPL pour mon fourgon aménagé?

Gaz ou GPL pour mon fourgon aménagé?

Écrit par Le Van Migrateur 9 novembre 2020
Gaz ou GPL en fourgon aménagé?
8 min de lecture

Gaz ou GPL ? Le choix de l’énergie pour faire fonctionner ses équipements dépend uniquement de vos choix personnels. Si vous voulez une autonomie complète, si vous voulez être aussi bien sédentaires que nomades avec le fourgon, si vous comptez vous brancher dans tous les campings où vous allez, etc. Il faut aussi prendre en compte le budget, et faire un mélange de toutes ces exigences et trouver à la fin l’énergie qui nous convient le mieux : gaz, GPL, diesel ou électricité?

Le GPL, c’est quoi ?



Le GPL, c’est tout simplement du gaz de pétrole en phase liquide. C’est un mélange de butane et de propane. Du coup, il y a un abus de langage dans le titre, comme le GPL est … Du gaz ! Seule sa mise en place change !

Le GPL est un sous-produit de l’industrie du raffinage du pétrole. Brûlé et considéré comme une nuisance lors de sa découverte, il a fallu un certain temps pour réaliser son potentiel en tant que source d’énergie précieuse à part entière.

Le GPL est un carburant viable et transportable. Vous pouvez conserver le gaz sous forme liquide dans un récipient sous pression, ce qui signifie que vous pouvez stocker beaucoup d’énergie dans un petit espace.

C’est pourquoi il est de plus en plus plébiscité dans les aménagements de fourgons ! Au niveau sécurité, les deux principaux dangers, en cas de fuite, sont l’explosion et l’asphyxie : ni plus ni moins que le gaz, en fait !

Conditionnement et recharge du GPL



Si vous optez pour une solution GPL pour votre aménagement, deux solutions s’offre à vous :

  • La bouteille rechargeable (à l’intérieur du fourgon)
  • Le réservoir (qui est généralement installé sous le châssis du fourgon).

Solution 1 : la bouteille rechargeable

Une bouteille de gaz embarquée ressemble beaucoup à une bouteille de bouteille de gaz remplaçable (type gaz propane ou gaz butane). Elle devra également être placée dans un coffre à gaz étanche. Cependant, si on jette un œil au-dessus du cylindre, on remarquera une soupape de gaz supplémentaire qui est principalement destinée au remplissage. 

Tout comme une bouteille de gaz remplaçable, vous stockez la bouteille rechargeable à l’intérieur du fourgon avec caisson étanche adapté répondant aux normes VASP (même si un caisson à l’extérieur peut être envisageable).

Exemple de kit GPL vendu par Shopevasion

Solution 2 : le réservoir sous châssis

Le grand avantage d’un réservoir sous-suspendu par rapport à la version embarquée est qu’il offre une capacité de stockage de gaz beaucoup plus élevée. De plus, comme le réservoir du cylindre est installé sous votre véhicule, vous n’aurez pas à utiliser cet espace intérieur précieux pour l’aménagement.


Gaz ou GPL ?


Choisir son matériel fourgon aménagé

Avantages GPLAvantages GAZ
La réserve de GPL permet d’éviter la corvée de changement des bouteilles de gaz, le plein se fait directement au pistolet en station service, comme pour l’essence ! Si vous êtes sédentaires et que vous souhaitez changer la bouteille de gaz, vous n’avez qu’à prendre votre bouteille de 13Kg et partir à la station essence avec votre voiture pour la changer, sans déplacer le fourgon.
Le GPL alimente les mêmes appareils que les bouteilles de propane ou de butane (chauffage, plaques de cuisson, chauffe-eau)
Le GPL est généralement vendu moins cher que le coût combiné de la location / de l’échange d’une bouteille de gaz remplaçable classiqueL’installation de gaz est départ beaucoup moins chère que l’installation de GPL
Les bouteilles cylindriques intégrées ou le réservoir sous-suspendu sont disponibles dans une grande variété de configurations de taille et de capacité de stockage.3 tailles existent pour les bouteilles de gaz en fourgon : 7Kg, 10Kg ou 13Kg
Inconvénients du GPLInconvénients du GAZ
Les coûts initiaux (installation) sont plus élevés par rapport aux coûts d’un système de bouteille de gaz remplaçable classique (propane ou butane).
Le GPL ne se trouve pas dans toutes les stations du monde, ni même toutes les stations en France. Certains pays n’autorisent pas les stations GPL à «remplir directement» une bouteille de gaz. Cela signifie que vous devrez installer un tuyau de remplissage externe en complément …Le changement de la bouteille de gaz à l’étranger peut être compliqué, sauf si vous êtes équipés des raccords qu’il faut. Mais il faudra trouver un moyen de se débarrasser de la bouteille de gaz vide.
Une installation dans les normes de GPL est un tout petit peu plus complexe que le gaz, et il faut la faire installer par un professionnelLe gaz peut être installé par vous-même

Pour nous, il y a deux choses qui nous ont fait prendre la solution du gaz :

  • Le budget d’installation du GPL : nous avons préféré mettre le budget ailleurs, sachant que nous n’avons pas une grosse consommation de gaz.
  • Le fait que l’on soit sédentaires : quand on faisait les saisons, ou aujourd’hui avec la COVID, nous avons souvent dû faire face à des situation de sédentarité dans lesquelles le fourgon s’est transformé en véritable Tiny. Pendant ces périodes, on installe autour de lui un vrai petit salon qu’on n’a pas forcément envie de détruire en bougeant le fourgon. Du coup, bouger le van pour aller remplir le gaz GPL était pour nous inconcevable.

GPL & homologation

On ne va pas vous surprendre en vous disant que la norme en vigueur en France pour une installation GPL est la NF 1949+A1. La réglementation concernant les caractéristiques techniques des bouteilles de gaz y est précisée comme pour le propane et le butane. Par ailleurs, toute modification du circuit de gaz à bord d’un fourgon en vue d’une homologation VASP doit être effectuée par un professionnel agréé. Après avoir réalisé l’installation, ce dernier est en mesure de délivrer un certificat attestant que l’installation est conforme à la norme 1949.


Le GPL à l’étranger



Qui dit GPL, dit changement de bouteilles terminé ! Cependant, vous pourriez rencontrer deux problèmes. Mais ne vous inquiétez pas, des solutions existent !

Problème 1 : les raccords GPL

Le raccord de buse utilisé dans une station GPL pour remplir le réservoir peut varier selon les pays dans lesquels vous aller partir en road trip.

Heureusement, pour ne pas se retrouver en rade à l’autre bout du monde, une solution existe : l’achat d’un ensemble d’adaptateurs de GPL. Ces adaptateurs se connectent au point de remplissage du fourgon et permettront de fixer en toute sécurité tout type de connecteur de buse. Au niveau européen, par exemple ce genre de kit pour un filetage d’une buse de 10 mm pourra faire l’affaire.

Il existe le même type de solution pour le gaz.

Problème 2 : les lois sur le remplissage GPL qui varient dans le monde

Comme il s’agit d’un champ de mines et que les règles changent constamment, voici un bref aperçu des défis que vous pourriez rencontrer à l’étranger.

Dans certains pays, il n’est pas autorisé de remplir directement votre bouteille de GPL. Cependant, l’utilisation d’un tuyau de remplissage externe est autorisée. Dans d’autres contrées, il est tout simplement illégal de remplir tout type de bouteille de gaz. Parfois, ce processus de remplissage doit être effectué par un technicien professionnel. Heureusement, cela ne concerne qu’un petit nombre de pays. Pour info, le site myLPG.eu à un tableau récapitulatif très clair sur le sujet.

Vous aimerez aussi

Laisser un Commentaire