Home Aménager son fourgon Comment fabriquer le caisson de gaz étanche?

Comment fabriquer le caisson de gaz étanche?

Écrit par Le Van Migrateur 6 novembre 2020
Comment fabriquer son caisson de gaz?
9 min de lecture

Le caisson de gaz étanche est une étape obligatoire si vous choisissez d’installer du gaz dans votre fourgon et de le faire homologuer. D’ailleurs, même sans homologation VASP, c’est une sécurité plus qu’utile ! Dans cet article, nous allons vous expliquer comment fabriquer votre coffre à gaz avec accès intérieur de manière totalement étanche.

Qu’est-ce qu’un caisson de gaz étanche?



Une installation gaz en fourgon aménagé, ça peut potentiellement fuir. Et comme c’est plus lourd que l’air, une fuite de gaz peut entrainer l’asphyxie (on vous rassure là?). C’est pour ça que les normes AFNOR, et donc la DREAL et les centres Véritas et Qualigaz imposent la construction d’un caisson étanche pour la sécurité de l’installation pour pouvoir obtenir l’homologation VASP. 

Ce caisson vous permettra donc de guider le gaz vers l’extérieur en cas de fuite, pour votre sécurité. Il rendra donc impossible la pénétration de gaz dans l’habitacle ! Et quand on hésite à poser le gaz dans son fourgon à cause du potentiel manque de sécurité que ça peut apporter, c’est tout de suite plus rassurant de savoir qu’un simple caisson peut nous sauver la vie lors de l’utilisation (ou non) du gaz. Non?

Pourquoi le caisson de gaz doit absolument être étanche?


waterproof

Le caisson doit absolument être étanche pour que le gaz ne puisse pas pénétrer à l’intérieur de l’habitacle en cas de fuite, donc là où vous dormez et vivez. Une fuite de gaz non détectée en pleine nuit pourrait effectivement vous être fatale, disons les choses comme elles sont. Mais, avec un caisson étanche ET un détecteur de gaz sonore, vous pouvez être sûr.e que vous serez 100% en sécurité.

En fait, le gaz est aussi lourd que l’eau. Cela veut dire qu’en cas de fuite, il tombera vers le sol. C’est pour ça que sur le plancher du caisson de gaz, on installe des aérations vers l’extérieur (elles peuvent aussi être sur la paroi si le caisson est en contact avec). En cas de fuite, le gaz sortira directement par là et vous évitera l’asphyxie. Plutôt pas mal non ? 

Le caisson doit donc être étanche par rapport à l’habitacle pour guider le gaz à l’extérieur en cas de fuite. 

Comment fabriquer un caisson de gaz étanche?


Outils-ouverture

Les matériaux à utiliser

En vérité, il vous sera possible d’utiliser énormément de matériaux différents pour votre caisson de gaz. Le plastique convient aussi bien que le bois, par exemple. Nous avons déjà vu des caissons de gaz se faire dans des bidons en plastique et être homologués ainsi ! Bon, après, il faut aussi voir la praticité pour changer la bouteille. Dans cet article, nous nous attarderons sur la fabrication du caisson de gaz étanche en contreplaqué pour le logement d’une bouteille de gaz de 13Kg. Pour le fabriquer, il vous faudra : 

  • Du contreplaqué de 10mm
  • Des vis
  • Du joint silicone 
  • Un passe cloison 
  • Des sangles en tissu 
  • Des grilles d’aération de 100cm2, en une ou plusieurs grilles 
  • Des système de fermeture solides pour la porte
  • Des charnières
  • Des joints souples

La construction du caisson

S’il y a une chose qui est vraiment simple dans la construction d’un fourgon, c’est bien la fabrication du caisson de gaz. Le bois est un matériau largement assez étanche pour empêcher le passage du gaz

Pour l’assemblage, vous pouvez visser, coller puis venir mettre du joint pour l’étanchéité. Prenez vos dimensions et venez couper les 4 planches de contreplaqué de 10 mm : le sol et les 3 côtés. Le dernier côté sera la porte ! Assemblez à la colle et aux vis les chants.

Colle caisson de gaz fourgon

À ce moment, testez la bouteille à l’intérieur pour être super sûrs de votre coup ! 

Ensuite, installez le passe-cloison pour pouvoir faire la liaison entre l’intérieur et l’extérieur du caisson de manière totalement étanche. Percez le caisson, insérez-le dedans et serrez le premier écrou doré contre la paroi.


Un passe cloison permet de percer le caisson pour faire la liaison entre l’intérieur et l’extérieur du caisson de manière étanche. Il est aussi possible de le remplacer par une bonne dose de sikaflex.


Pour la porte, vous pouvez mettre du contreplaqué de 5mm et des baguettes de 10 pour faire le tour. N’oubliez pas de mettre ensuite les joints pour assurer son étanchéité !

L’intérieur du caisson

Maintenant que votre caisson est fabriqué, il va falloir penser à l’équiper à l’intérieur !

Dans un premier temps, pensez à poser du joint sur tous les assemblages de chants :

Ensuite, il faudra venir installer l’aération du caisson, si ce n’est pas déjà fait. Le caisson de gaz sera donc un caisson étanche et ventilé (vers l’extérieur). Vous avez deux options pour la ventilation : une aération au sol (ce que nous avons fait dans Caliméro) ou une aération sur le côté (aération haute et aération basse, ce que nous avons fait dans Kirikou, car elle existait déjà).

Il faudra ensuite installer le détendeur et le tuyau gaz en cuivre. Par la suite, la lyre souple viendra se brancher sur le pas de vis libre du détendeur, et il faudra la changer tous les 5 ans environ.

On ajoute les systèmes d’attache avec des sangles, et il ne manque plus que votre bouteille de gaz pour fermer le caisson jusqu’au prochain changement de bouteille !

Vous aimerez aussi

Laisser un Commentaire