Home Aménager son fourgon Installer l’électricité : l’exemple de notre fourgon

Installer l’électricité : l’exemple de notre fourgon

Écrit par Le Van Migrateur 14 avril 2018
Installer l'électricité en fourgon
20 min de lecture

L’électricité est a partie qui peut faire le plus peur dans l’aménagement d’un fourgon. Cela semble complexe, et surtout dangereux. Malgré tout, en comprenant bien les grands principes de l’électricité et en réfléchissant en amont à votre schéma électrique, c’est vraiment simple. Rien ne vous empêche de demander conseils auprès d’un ami qui s’y connait un peu, mais l’installation soi-même est également possible.




Le matériel nécessaire

Installation électrique dans un fourgon

Le niveau de difficulté

Intaller un circuit d'eau

Le temps nécessaire

Installation électrique dans un fourgon

Le budget

Pour vous guider tout le long de l’article, retenez que le + est toujours représenté en rouge et le toujours représenté en bleuNous avons commencé par brancher le circuit + pour terminer par le .








Les caractéristiques de notre installation électrique

Notre installation électrique a la particularité de pouvoir fonctionner soit grâce aux panneaux solaires soit grâce à la batterie moteur. Ainsi, en cas de panne des panneaux solaires, il nous suffit de tourner une petite clé pour que la batterie secondaire se recharge grâce à la batterie moteur.








L’installation du tableau électrique

Dans un premier temps, il vous faudra créer le tableau électrique.

Le tableau électrique, dans le principe de celui d’une maison, est l’endroit où sont regroupés toutes les commandes. En cas de problème, c’est ici que tout se passera. Il faut donc qu’il soit accessible. Il se placera à côté de la batterie.

Installation électrique dans un fourgon
Comment isoler son fourgon

Le conseil de l’artisan du voyage

À ce moment, refaites le point sur vos appareils à brancher. Cela vous permettra de faire le point sur les câbles et les positions à avoir. Ça ne fait jamais de mal. Quoiqu’il arrive, l’installation du tableau technique est toujours la première chose à faire. Ce sont les câbles qui s’adaptent au tableau technique, et pas le contraire.

Une fois votre local technique et votre batterie en place, il vous faudra y faire venir les câbles de toutes vos installations fixes. Cette étape dépend du placement de vos installations électriques fixes. Il vous faudra passer vos câbles et les amener jusqu’au tableau électrique de manière la plus propre possible : il ne faut pas qu’ils se voient dans le fourgon. Prenez le temps de bien réfléchir. Toutes nos installations fixes sont sur la paroi gauche du fourgon. Tous nos câbles se rejoignent donc au même endroit et passent dans une goulotte derrière les sièges avant de rejoindre le tableau électrique.

Pour notre installation, nous avons fait passer tous les câbles par un petit trou créé dans le tableau électrique. La plupart des câbles de notre installation étant sur le côté conducteur, nous les avons tous fait passé à travers une goulotte pour plus d’esthétisme et de simplicité.

Installation électrique dans un fourgon
Comment isoler son fourgon

Le conseil de l’artisan du voyage 

Étiquetez vos câbles pour les retrouver facilement. Une fois les aménagements réalisés par-dessus les passages de câbles, il sera compliqué de faire le chemin inverse pour retrouver à qui appartient le câble.








Les branchements

Branchement du circuit + de la batterie moteur

Une fois vos câbles tous passés au même endroit et réunis dans votre tableau électrique, il vous faudra préparer les câbles de batterie moteur (dans le cas où votre système électrique l’utilise). La préparation consiste en l’installation de cosses. Il est tout à fait possible que votre installation électrique n’utilise comme source que le panneau solaire. Dans ce cas, cette étape sera pour vous obsolète, et vous pourrez directement passer à l’installation du panneau solaire.

Pour installer une cosse, il vous faudra l’insérer sur le câble nu avec une pince à cosse puis entourer l’installation d’un thermocollant pour plus de propreté.

À cette étape, il faudra installer les boîtiers de dérivation s’il y en a. Nous en avons installé un pour permettre à la batterie secondaire de se recharger sur la batterie moteur en cas de panne ou de problème avec le panneau solaire grâce à un système de coupe batterie. Nous l’avons donc installé sur le câble + de la batterie moteur. Quand ce boîtier de dérivation sera mis en position “fermée”, la batterie moteur sera donc totalement désaccouplée de la batterie secondaire. Nous allons vous expliquer comment faire ici. Si vous n’utilisez que la batterie moteur pour charger votre batterie secondaire, uniquement le premier point vous concernera.

  1. Branchez le câble + de la batterie moteur sur l’emplacement de votre coupleur/séparateur (un coupleur/séparateur fait en sorte que la batterie secondaire ne charge que quand la batterie moteur est en marche) prévu à cet effet (un petit schéma se trouve généralement sur la boîte, un peu comme pour positionner des piles dans un appareil électronique). Cela nous permettra par la suite de calculer où le couper pour le faire passer dans le boîtier de dérivation (boîtier gris avec la clé rouge sur la photo).
    Installation électrique dans un fourgon
  2. Faites le chemin dans le boîtier de dérivation avec le câble, à vue de nez. 
  3. Coupez le câble à l’aide d’une pince à cosse de manière à ce qu’il atteigne le milieu du boîtier de dérivation. Ajoutez une cosse à l’endroit coupé du câble pour pouvoir ensuite le relier à la borne + de la clé rouge.
    Installation électrique dans un fourgon
  4. Fixez ensuite une cosse sur la partie + de la clé préalablement fixée sur le boîtier de dérivation. Il aura fallu au préalable passer le fil dans le trou réservé à cet effet dans la partie fixée du boîtier de dérivation.
    Installation électrique dans un fourgon
  5. Fixez ensuite la partie du câble + directement reliée à la batterie moteur sur l’autre vis de la clé insérée dans le boîtier de dérivation. Ainsi, nous arrivons à un schéma final comme celui-ci :
    Installation électrique dans un fourgon

Dès que nous retirons la clé rouge, le circuit se désaccouple de la batterie moteur et la batterie secondaire est chargée uniquement par le panneau solaire. On remet la clé en route dès qu’on veut que la batterie moteur charge la batterie secondaire.



Le branchement des circuits + des appareils

Enfin, les câbles + de chaque appareil viendront se brancher sur le porte fusibles grâce à des cosses plates.

Il suffira ensuite de mettre le fusible de la bonne puissance pour chaque appareil qui sera fixe, pour qu’il puisse remplir son rôle de sécurité. On parlera ici de calibre. Pour vous expliquer la fonction que remplira le fusible, un fusible de calibre 1A se coupera quand le courant qui le traverse atteindra ou dépassera 1A. Le choix des fusibles est donc très important, car ils viendront stopper le circuit pour éviter une surchauffe des câbles et un éventuel incendie.

Exemples de circuits fixes : éclairage, pompe à eau, chauffage.

Comment isoler son fourgon

Le conseil de l’artisan du voyage

Il faut pouvoir numéroter les fusibles et savoir à quoi ils correspondent. Cela permettra de pouvoir bien choisir leur puissance, mais également de les remplacer en cas de problème.

Il faut pouvoir numéroter les fusibles et savoir à quoi ils correspondent. Cela permettra de pouvoir bien choisir leur puissance, mais également de les remplacer en cas de problème.

Pour choisir la bonne puissance, il faudra faire 2 ou 3 calculs. Mais ils sont vraiment importants pour la sécurité du camion et de votre habitation ! Prenons l’exemple de l’éclairage. Nous avons une bande LED qui a une puissance de 20 Watts. On réalise la formule suivante pour convertir sa puissance en Ampère (A) : 1bande x 20 watts / 12volts = 1,7A. Il faudra donc un fusible de calibre d’au moins 1,7A. Vous pourrez en choisir un légèrement supérieur, par exemple 2A. Ainsi, si l’intensité de votre circuit augmente de manière anormale, le fusible stoppera tout. Attention : il ne faut pas prendre un fusible de calibre trop supérieur, car l’intensité pourrait alors monter bien trop haut, et les risques d’incendies seront bien présents.

Une autre partie des câbles + sera reliée en direct sur la cosse de la batterie : 

  • Le convertisseur
  • Le régulateur du panneau solaire
  • Le coupleur/séparateur
Branchement du circuit – de la batterie moteur

Le circuit sera beaucoup plus simple et rapide à brancher. En effet, nous avons mis toutes les sécurités (gros fusible et disjoncteur 12V) sur le circuit +.

Il suffira de regrouper les entre eux. Nous aurons un circuit pour :

  • La batterie moteur via le coupleur séparateur
  • Le régulateur du panneau solaire
  • Chaque appareil

Nous les regrouperont grâce à un Wago, qui remplit le même rôle qu’un Domino mais de manière plus sécurisée pour un fourgon. C’est-à-dire que la Wago viendra faire la connexion entre tous les fils grâce à un système de serrage plus fiable. 

Installer l'électricité dans son fourgon

Nous allons faire 2 wago séparés et une alimentation directe sur la batterie. Il est effectivement important de séparer le circuit – des batterie (alimentation) et le circuit – des appareils (consommation).

Il faudra donc, dans une borne wago, insérer les câbles – de :

  • La batterie moteur pour qu’elle fonctionne via le coupleur/séparateur
  • Du coupleur séparateur, pour le relier à la batterie secondaire et à la batterie moteur pour qu’il remplisse son rôle
  • De la batterie secondaire, pour le relier au coupleur/séparateur et à la batterie moteur
Installer l'électricité dans son fourgon

Ensuite, il faudra faire la même chose avec tous les câbles – des appareils. Tous les câbles -, qui seront les câbles bleus à votre disposition sur le tableau électrique, devront être reliés entre eux. Nous utiliserons donc un boîtier Wago un peu plus grand. Si le nombre d’entrées n’est pas suffisant, il suffira d’utiliser un deuxième boîtier et de les connecter entre eux grâce à un câble.

Installer l'électricité dans son fourgon

Vient ensuite le moment de brancher les câbles – en direct sur la batterie. Ceux qui ne passeront donc pas par un Wago. En effet, ils n’ont pas besoin de l’intermédiaire représenté par le coupleur/séparateur pour fonctionner. 

  • Le régulateur solaire : le panneau solaire charge directement la batterie, sans passer par un coupleur séparateur
  • Le convertisseur : il convertira directement l’énergie 12V de la batterie en 220V pour les prises électriques
  • Le câble reliant la batterie secondaire et le coupleur/séparateur (via la borne de connexion rapide WAGO)

Le but de cette installation est simple : si le coupe-batterie est en marche (donc clé retirée et batterie alimentée par panneaux), la batterie sera alimentée via le câble reliant la batterie secondaire et le panneau solaire. Quand le coupe batterie est à l’arrêt (donc clé enclenchée), la recharge de la batterie secondaire se fera par le câble du coupleur/séparateur et donc de la batterie moteur.

Pour réaliser ce branchement, il suffit de réunir tous les câbles entre eux et d’entremêler les bouts dénudés.

Installation électrique dans un fourgon

Il faudra ensuite les insérer dans la cosse destinée au – de la batterie secondaire.








L’installation du panneau solaire sur la batterie

Nous insérerons à la fin de ce tuto écrit une vidéo réalisée par notre partenaire, Myshop-solaire.

L’installation du panneau solaire sur la batterie passera par le régulateur (boîtier bleu sur les photos). Il coupera la liaison entre le panneau et la batterie quand celle-ci sera complètement chargée, et les réaccouplera dès qu’un besoin de charge se fera sentir.

Pour schématiser l’installation, Myshop-solaire a réalisé un schéma très clair :

Installation panneau solaire dans un fourgon

En moins d’une heure, vous pouvez brancher vos panneaux sans soucis. Il vous suffira de :

  1. Coller le panneau solaire sur le toit de votre fourgon. Utilisez pour cela de la colle Sikaflex. Vous pourrez toujorus fixer le panneau aux 4 coins avec une vis si cela vous rassure.
    Installation panneau solaire dans un fourgon
  2. Passer les câbles dans le fourgon de manière à les relier du panneau au tableau électrique, où se trouve le régulateur. Vous pourrez percer la carrosserie à l’aide d’une visseuse classique.
    Installation panneau solaire dans un fourgon
    Installation panneau solaire dans un fourgon
  3. Relier les prises MPPT aux câbles. Dans le kit solaire, vous disposerez du matériel pour habiller le câble de manière à le raccorder aux prises femelle déjà présentes sur le panneau solaire. Dénudez l’extrémité des câbles se trouvant sur le toit du fourgon et habillez avec le support fourni. Accouplez ensuite les prises.
    Installation panneau solaire dans un fourgon
    Installation panneau solaire dans un fourgon
    Installation panneau solaire dans un fourgon
  1. Brancher les 2 câbles provenant du panneau au régulateur : le + sur le + et le – sur le –
  2. Brancher le régulateur sur la batterie en direct sur la cosse.







Le branchement du convertisseur

Quand tous les câbles sont préparés, on peut passer au branchement du convertisseur.

Installation électrique sur fourgon
Installation électrique dans un fourgon

Cette partie est très simple. Le convertisseur sera simplement relié au dock de prises électriques, qui seront déjà munies de leur câble d’un côté et à la batterie secondaire de l’autre. Ainsi, lorsque vous brancherez vos appareils sur ces prises, du courant 220V leur sera délivré. Voici notre installation vue du tableau technique, et de la source du fil (le dock de prises électriques)

Faites passer le fil avec les autres, ou à un autre endroit : peu importe. Il faut qu’il rejoigne le tableau électrique. Ensuite, une fois passé, coupez la bonne longueur : il doit aller jusqu’à la prise du convertisseur +3/4cm pour le branchement de la prise.

Il vous faudra ensuite dénuder le bout du câble présent dans le tableau électrique. 2 fils apparaîtront alors : les fils + et –

Installation électrique dans un fourgon
Installation électrique dans un fourgon

Une fois le câble coupé et dénudé, il faudra simplement les relier à la prise électrique qui viendra se brancher sur le convertisseur. Comme d’habitude, le + ira sur la borne + et le – sur la borne -. La première partie de la prise viendra se fixer en première. Il faudra la visser sur le fil pour être sûrs de sa solidité.

Installation électrique dans un fourgon

Viendra ensuite se fixer la deuxième partie de la prise :

Installation électrique dans un fourgon

Insistez pour rentrer les câbles à l’intérieur de la prise, vissez les 2 petites vis puis branchez-la au convertisseur : le tour est joué !



Homologation VASP fourgon aménagé

Et pour l’homologation ? 

La norme sur l’électricité présente dans le guide AFNOR n’est pas une norme qu’il est obligatoire de respecter pour obtenir son homologation. L’installation électrique n’est pas vérifiée lors du contrôle DREAL ou Véritas/Qualigaz. Attention, cependant, soyez prudents : faites bien vérifier votre schéma et votre dimensionnement par quelqu’un de compétent ! 








Vous avez des questions ?

FAQ fourgon aménagé
  • Vous pouvez consulter notre FAQ, dont vous retrouverez l’extrait dédié à l’électricité ci-dessous. Si vous ne trouvez pas de réponse à votre question, n’hésitez pas à la poser en commentaire. Nous y répondons tous les lundis avec précision et avec plaisir <3
  • Vous pouvez jeter un oeil à l’accompagnement à l’aménagement que nous proposons, si vous souhaitez être aidé dans le choix des matériaux et des équipements pour votre aménagement
  • Nous avons écrit un ebook complet, le Manuel du fourgon aménagé, dans lequel vous pourrez retrouver toutes ces informations ainsi que bien d’autres (homologation, choisir son assurance, choisir son fourgon aménagé, etc.).
  • Notre ebook de plus de 100 pages sur l’électricité en fourgon aménagé
  • Nous essayons vraiment de répondre par email sur levanmigrateur@gmail.com, mais vous serez plus sûrs d’avoir une réponse en laissant un commentaire sur l’article ou la FAQ, c’est promis <3
Article suivant
Article précédent

Vous aimerez aussi

30 commentaires

Defforge 17 novembre 2020 at 20 h 27 min

Salut les migrateurs !
J espère que vous ne bouilliez pas trop en ces temps particuliers !
Je me permets de vous envoyer un mess car je me suis procurée votre manuel sur l électricité .
J aurai aimé savoir si dans la liste des besoins en Condo il fallait ajouter le convertisseur ?
Un conseiller my shop solaire me dit que oui et qu II faut que je me procure une batterie de 150 ah .
Je trouve cela bcp étant donné qu en calculant ce que j avais besoin , j arrivais à 27 ah/ jour . Mais je n ai pas calculé la somme avec mon convertisseur de 1000W.
Si vous pouvez m aiguiller ce serait cool !
J ai déjà eu une batterie auxiliaire de 80ah que j ai branché en parallèle sur la batterie moteur à l aide d un coupleur séparateur mais elle s est déchargée de manière critique après deux ans donc je ne voudrais pas faire la même erreur ! Merci d avance !

Reply
Le Van Migrateur 20 novembre 2020 at 12 h 51 min

Bonjour Laetitia,

On n’a pas le temps de bouillir avec tous les projets qu’on a ahahah ! J’espère que ça va pour toi aussi.

Il faut ajouter la conso du convertisseur oui ! 🙂 Je ne pourrais pas te dire si la batterie qu’ils t’ont conseillé est adaptée, comme je ne connais pas tes besoins. Quoiqu’il arrive, je sais que tu peux leur faire confiance les yeux fermés !! 🙂

Reply
Adrien 25 juillet 2020 at 10 h 21 min

Salut !
Merci pour l’article encore une fois !
Pour passer les câbles dans l’isolation vous avez utilisé des gaines ? Et quels types de câbles exactement pour l’éclairage , les prises et appareil en 12 et 220 ?

Merci 🙂

Reply
Le Van Migrateur 30 juillet 2020 at 9 h 53 min

Hello,

Avec plaisir ! 🙂 Les câbles sont déjà gainés d’origine. On utilise des câbles souples!

Belle journée

Reply
Manon 30 juillet 2020 at 19 h 12 min

Bonsoir,

Je relance concernant la question posé sur le type de câbles posés ? Merci 🙂 et belle soirée

Reply
Florian 6 mai 2020 at 11 h 00 min

Salut 🙂 merci pour cet article 🙂

Pourquoi placer un disjoncteur 12volt entre le mppt et la boite de fusible ?
aussi mon mppt recharge ma batterieauxiliaire. Alors qu’ici vous avez branché le mppt sur le disjoncteur et ensuite sur le porte fusible juste ? combien d’ampère pour le disjoncteur ??

Un grand merci pour votre aide et la motivation que votre blog apporte 🙂

Reply
Le Van Migrateur 11 mai 2020 at 11 h 40 min

Hello Florian,

Cela permet de couper tout le circuit 12V sans couper le MPPT si besoin. On le conseille fortement.
C’est un disjoncteur de 60A 🙂

Reply
vincent 7 avril 2020 at 14 h 21 min

Merci pour ces précieuses informations!
J’ai une question, l’électricité est déjà faite dans mon fourgon. J’ai une prise extérieure 220 pour alimenter l’ensemble du fourgon.
Est il possible de rajouter une deuxième prise mais cette fois dans le camion? Je m’explique, cela m’est arrivé plusieurs fois de partir pour la journée et de retrouver mon fourgon débranché…
Je souhaite donc avoir 2 prises, une extérieure (qui existe déjà) et en ajouter une à l’intérieur pour que personne ne puisse débrancher la rallonge.

Reply
Le Van Migrateur 14 avril 2020 at 17 h 57 min

Oui bien-sûr, tout est possible ! Il te suffit d’installer un chargeur de batterie à l’intérieur du fourgon et de le brancher en laissant passer le câble par la porte latérale. C’est ce que nous faisions avec notre deuxième fourgon.

Belle soirée

Reply
Harley 5 février 2020 at 0 h 20 min

Bonjour !
Je voulais savoir si votre consomation énergétique est restreinte ou non en vue de votre installation ? Pouvez-vous recharger librement vos appareils ou est-ce limité ?

Merci 🙂

Reply
Le Van Migrateur 5 février 2020 at 17 h 01 min

Bonjour,

C’est limité en fonction de nos besoins 🙂 Il est impossible d’avoir une installation illimitée et en autonomie en fourgon aménagé.

Reply
Romain 18 octobre 2019 at 23 h 11 min

Bonjour,
J’aurais besoin d’un coup de main pour le dimensionnement de mon câblage électrique.
J’ai une batterie moteur de 95Ah et je vais relié l’alternateur a un chargeur DC/DC 25A qui va charger une batterie auxiliaire de 230Ah.
D’après vous quelle section de câble faut-il prévoir pour relié la batterie moteur au chargeur DC/DC et du chargeur DC/DC a la batterie auxiliaire?
Merci d’avance de votre aide.

Reply
Romain 18 octobre 2019 at 23 h 15 min

J’ai oublié de préciser la distance entre les 2 batteries la batteries moteur est bien sur situé a l’avant du camion et la batterie auxiliaire sera situé a l’arrière du fourgon dans la soute sous le lit environ 10m de câble aller/retour.
Merci

Reply
Guillaume 30 juillet 2019 at 20 h 21 min

Bonjour et merci pour toutes ces explications !

Est ce que vous auriez la référence de votre porte fusible ? Je cherche quelque chose d’équivalent pour mon installation mais difficile de trouver…
Merci d’avance,
Guillaume

Reply
Le Van Migrateur 1 août 2019 at 17 h 14 min

Oula non, on l’avait acheté sur Amazon tout bêtement … 🙂

Reply
Christian DECONYNCK 18 juillet 2019 at 21 h 46 min

Bonjour à vous deux… trois…
J’ai installé des prises 12 volts en cloison. Pour le 220, on impose des boîtiers étanches pour l’intérieur des cloisons. Pour le 12 volts, je ne trouve rien. Je suis embarrassé de laisser la connectique non encapsulée. Qu’en pensez vous ?
Christian

Reply
Elisa Vuylsteke 16 juillet 2019 at 18 h 34 min

Bonjour,
Nous avons acheté un van qui comprenait déjà une batterie auxiliaire de 120ah et un panneau solaire relié à celle-ci. Nous avons acheté une batterie en plus et un autre panneau également (pour avoir donc 2 batteries auxiliaires). La 2e que nous avons achetée est de 110ah. On aimerait relier les deux en parallèle, mais nous avons lu beaucoup de choses différentes sur internet (notamment que c’était une très mauvaise idée de relier deux batteries d’ampérage différent. D’où mon commentaire ici : savez-vous s’il est possible de relier deux batteries d’ampérage différent sans qu’elles meurent après 1 mois?

Quel est le type de coupleur/séparateur que vous avez pris? Est-ce que ça dépend de l’ampérage justement?

Merci !

Reply
Le Van Migrateur 18 juillet 2019 at 15 h 41 min

Il faut relier des batteries de même amperage, même date de fabrication, même utilisation (il ne faut pas qu’une ait été utilisée et pas l’autre) ! 🙂

Pour le coupleur séparateur, c’est un cyrix et rien à voir avec l’ampérage, c’est le même pour tous !

Reply
LEROY 14 avril 2020 at 19 h 41 min

Bonjour,
J’ai un berlingo. Je ne sais pas où passer mes câbles en 10 mm2 entre la batterie moteur et la batterie annexe que je place derrière le siège conducteur. Pouvez vous m’aider svp??

Reply
Cynthia 8 mai 2019 at 21 h 16 min

Bonjour.
Sur le schéma sous le point 6, le coupleur/séparateur est branché sur la boîte de dérivation, qui va directement sur le circuit + de la batterie moteur, mais plus bas sur les branchements du circuit – de la batterie moteur il est dit que le coupleur/séparateur est aussi branché dessus.
Donc le coupleur/séparateur doit être branché sur le circuit + ou le circuit – de la batterie moteur?
J’ai une prise électrique extérieur, sur quoi relier la prise? et comment faire le branchement de cette prise? elle est de 220V il me semble!
Merci!

Reply
Alfano 25 mars 2019 at 11 h 46 min

Bonjour
J’ai le même genre d’installation mais sans la batterie moteur.
Comment faites-vous pour relier les terres du 220V à la masse du véhicule ?

Reply
Le Van Migrateur 26 mars 2019 at 11 h 24 min

Hello Florence,

Nous ne l’avons pas fait personnellement sur notre installation pour plusieurs raisons. Mais plusieurs boîtiers existent pour les installations 220V, très simples d’utilisation, permettant de relier la terre sur le circuit 220V

Reply
Florence Alfano 21 mars 2019 at 12 h 54 min

Bonjour
Je voudrais savoir si dans votre système il y un câble qui est brancher à la carrosserie et si oui d’où vient-il ?
En effet j’ai la même installation que vous sans qu’elle soit reliée à la batterie moteur. Et avant de mettre en route le convertisseur je me demandais si il fallait brancher le tout à une masse donc à la carrosserie.
J’attends votre réponse.

Reply
Le Van Migrateur 26 mars 2019 at 11 h 38 min

Bonjour Florence,

Comme tu peux le voir, nous recevons beaucoup de messages et de commentaires sur plusieurs de nos articles.
Nous mettons parfois plusieurs jours à répondre, et nous en sommes désolés.

Nous envoyer plusieurs fois le même commentaire n’accélèrera pas le processus, au contraire. On fait ce qu’on peut 🙂

N’hésite pas à consulter notre FAQ, les réponses à pas mal de questions s’y trouvent. Nous avons répondu à ta question sur Instagram et dans ton dernier commentaire, en espérant que ça pourra t’aider.

Belle journée.

Reply
Baptiste 12 juillet 2019 at 22 h 49 min

Bonjour,
Dans votre premier schéma, quelle est l’utilité du boîtier de dérivation ?
Le coupleur/séparateur ne permet-il pas déjà de ne pas utiliser la batterie moteur lorsque le moteur n’est pas en route ?

Reply
Le Van Migrateur 13 juillet 2019 at 13 h 03 min

Bonjour Baptiste,

Nous l’avons mis pour, quand le temps le permet pour le soleil, ne pas du tout utiliser le coupleur séparateur, même en roulant. 🙂

Reply
Thomas 6 mars 2019 at 20 h 18 min

Bonjour,
Merci d’avoir pris le temps de détailler votre installation. Afin d’avoir une vue globale de celle-ci, auriez-vous un schéma électrique dessiné ?
Merci d’avance,
Thomas

Reply
Le Van Migrateur 10 mars 2019 at 16 h 05 min

Hello Thomas,

Yes, tout est dans notre ebook 🙂

Reply
Thibault Petrement 9 août 2018 at 17 h 46 min

Salut,

Tres intéressant ce tuto d’électricité.
Cependant j’ai deux questions concernant votre branchement :
– Sur vos photos je vois que le porte fusible et relié a l’interrupteur général qui lui est relié a la prise accessoire du régulateur de charge MPPT. Bien entendu, ce régulateur est relié a la batterie auxiliaire également.
Les accessoires ne peuvent-il marcher que si le panneau solaire est actif ? ou bien ce branchement permet l’utilisation de la batterie auxiliaire branché sur le régulateur ?

Étant donné que le régulateur de charge permet de bloquer la recharge de la batterie lorsque celle ci est pleine, le coupleur/séparateur sert uniquement a séparer manuellement les batteries moteur et auxiliaire de manière a ne pas pomper sur la batterie moteur lorsque vous êtes a l’arrêt ? ou bien il y a t il une nécessité de stopper la recharge via le panneau solaire ?

Merci d’avance,

Reply
Le Van Migrateur 10 août 2018 at 10 h 13 min

Hello Thibault,

Pour ce qui est du panneau solaire et du coupleur/séparateur, ce sont deux circuits totalement indépendants l’un de l’autre. Ils n’ont strictement rien à voir l’un avec l’autre. 🙂 Mais quand les deux sont activés (c’est-à-dire quand la clé est dans le boitier de dérivation parce qu’on a oublié de l’enlever), le panneau recharge quand même la batterie à l’arrêt. Tu vois ce que je veux dire ?

Les accessoires peuvent fonctionner si le panneau solaire est inactif, à la seule condition que la batterie auxiliaire ait une charge qui le permette (supérieure à 12V donc). L’interrupteur général que tu vois n’est qu’une sécurité, c’est un fusible pour le circuit 12V. Il n’intervient donc pas dans ce que tu as décrit 🙂

On a bien répondu à tes questions ? Car c’est parfois difficile de parler électricité à l’écrit ahah.

Reply

Laisser un Commentaire