Home Aménager son fourgon Comment poser une grille d’aération dans son fourgon?

Comment poser une grille d’aération dans son fourgon?

Écrit par Le Van Migrateur 23 octobre 2020
Comment poser une grille d'aération
7 min de lecture

Poser une grille d’aération dans son fourgon, en quoi est-ce essentiel ? Sachez que dans un fourgon, une ventilation permanente doit être prévue et conforme à la norme NF EN 721. En fait, chaque zone habitable du van doit être équipée de ventilations permanentes (que ce soit pour l’homologation ou pour éviter l’humidité dans votre maison sur roues). On se demande souvent la surface de la grille d’aération qu’il faut installer, où l’installer, comment l’installer … Dans cet article, on lève tous les doutes !

Quels sont les objectifs de la ventilation permanente et des grilles d’aération ?



Dans l’aménagement du van, la ventilation a 4 missions ultimes qui sont partiellement remplies par les grilles d’aération :

  • Le renouvellement de l’air pour vous même et tous les passagers du fourgon
  • L’apport en air de combustion pour les appareils non étanches, comme la plaque de cuisson par exemple
  • L’évacuation des produits de combustion générés par les appareils non étanches
  • La circulation d’air pour éviter la condensation

Aérations & homologation

Les aérations basses et hautes du fourgon sont normées par l’AFNOR. Que vous souhaitiez homologuer votre fourgon ou non, respecter ces normes est une sécurité. Si vous n’homologuez pas votre fourgon, cela vous permet de changer d’avis. Si vous homologuez, cela vous permet d’obtenir la certification !


Quels sont les critères à respecter pour la pose d’une grille d’aération?



La surface d’aération

Une ventilation permanente est valide si la surface libre minimale de ventilation est assurée selon plusieurs données que l’on vous présente ici.

Avant de lire le tableau, sachez que la surface projetée du véhicule = longueur totale du véhicule x largeur totale du véhicule.

Surface projetée totale de véhicule habitable en m²Ventilation haute minimale en cm²Ventilation basse minimale en cm²
Jusqu’à 57510
Plus de 5 et jusqu’à 1010015
Plus de 10 et jusqu’à 1512520
Plus de 15 et jusqu’à 2015030
Plus de 2020050

Pour la ventilation haute, les lanterneaux et les aérateurs de toit sont évidemment acceptés (attention : les lanterneaux ne permettent pas tous une aération permanente. Pensez à le vérifier lors de l’achat).

Quoiqu’il arrive, il est possible de combiner aération haute et basse. Dans le cas d’une ventilation assurée par une grille d’aération haute sur les parois latérales (car vous ne choisissez pas d’option via le toit), la surface minimale de votre grille doit être doublée par rapports aux valeurs indiquées dans le tableau.

Par exemple, imaginons que nous assurons l’aération via une grille placée à plus de 1m80 du sol, et pas par un lanterneau dans un véhicule de 8m2 : il faudra une ventilation haute de 200 cm2 car 100X2 = 200. Il faudra aussi multiplier par deux la surface de l’aération basse.

Attention aux données : le tableau indique les surfaces en cm2, faites attention à ça lorsque vous achetez votre grille d’aération ou lorsque vous choisissez votre lanterneau.


Les normes de ventilation pour fourgon



Les ouvertures d’aération hautes situées sur les parois latérales et non sur le toit (si on ne met pas de lanterneau) doivent être situées à 1,80 m minimum du niveau du plancher du véhicule et à plus de 30 cm au-dessus de la surface supérieure de la couchette la plus haute.

Les aération basses doivent être situées à 10 cm maximum au-dessus du niveau du plancher. Il faut prendre en compte, pour cela, le bas de la grille de l’aération, qui elle-même doit être à 10cm maximum du sol.

Il est tout à fait possible de la placer au niveau de la contremarche ou de la porte latérale, en fonction de la configuration de votre fourgon. Si vous possédez une contre-marche, c’est le bas de la contremarche qui compte.

L’exemple de Louise & Julien, @envienomade

Les orifices de ventilation basse doivent être situés de manière à empêcher la pénétration des fumées d’échappement du moteur du véhicule à l’intérieur du fourgon. Ils doivent également être posés à 30 cm minimum des terminaux d’évacuation.

Attention : les ouvertures de ventilation ne doivent pas pouvoir être bouchés. Si la surface libre de ventilation est réduite lorsque le véhicule est en mouvement, les aérateurs doivent revenir automatiquement à leur place, dès que le véhicule est à l’arrêt.

La norme préconise une grille de protection dans les différentes aérations permanentes pour lutter contre l’entrée d’insectes. Sachez que lors de nos deux passages en DREAL pour le VASP, ceci n’a jamais été clairement vérifié, mais on préfère vous prévenir au cas où.



Ce qu’il faut retenir :

  • Il faut 2 ventilations obligatoires : une haute et une basse. En général, pour la haute, si vous avez le choix : partez sur un lanterneau ! Cela vous permet de faire entrer de la lumière, de pouvoir aérer et de lutter contre l’humidité plus facilement ! Pour la grille d’aération basse, c’est en revanche la seule solution possible.
  • Il faut que les ventilations hautes et basses soient permanentes. L’aération basse ne doit être jamais bouchée à l’arrêt, donc quand vous vivez dans votre maison sur roues!
  • Retenez que des règles sont à suivre pour choisir less dimensions de vos aérations et leurs emplacements. Elles se font en fonction de la surface du fourgon (cf tableau plus haut), mais aussi en fonction des renforts !

Quelles sont les différents modèles de grilles d’aération?



Il existe différentes grilles d’aération avec différentes caractéristiques :

  • Leur taille, même si on s’en fout un peu car c’est le passage d’air auquel il faut vraiment prêter attention. 
  • Leur formes et couleurs, qui sont là juste pour l’esthétique. Par exemple, nous avons repeint notre grille d’aération métallique en noir pour l’extérieur du véhicule qui est noir, mais c’est aussi possible de le faire en blanc !
  • Leur matière : aluminium, inox ou plastique. Par exemple, l’inox et l’alu vieillissent mieux et son « peignables ». Le plastique est lui moins robuste, mais plus adapté à une aération de réfrigérateur, par exemple.
  • La présence d’une moustiquaire ou non, qui évite au insectes de renter dans l’habitacle et de respecter la norme préconisée.
  • La possibilité de les fermer ou non

Pour l’achat des grilles d’aérations, préférez les sites spécialisés  d’équipement de camping cars et de fourgons afin de ne pas avoir de mauvaises surprises sur la qualité et les caractéristiques du produit. Bon, pour être honnêtes, celles de Leroy Merlin nous conviennent parfaitement. Privilégier la fixation par vis sur la tôle. Et n’oubliez pas que le critère le plus important c’est le passage d’air créée par la grille ! 

Vous aimerez aussi

Laisser un Commentaire