Home Homologation Étape 4 de l’homologation VASP : remplir son dossier RTI

Étape 4 de l’homologation VASP : remplir son dossier RTI

Écrit par Le Van Migrateur 1 janvier 2019
Homologation VASP
7 min de lecture

<<< ALLER À L’ÉTAPE 3

Vous avez téléchargé votre dossier RTI, appris les normes par coeur, fait vos plans techniques et … ça y est ! Votre fourgon est aménagé ! Bravo ! Voici le moment, entre autres, d’aller le peser, et de serrer les dents pour voir s’il ne dépasse pas le PTAC autorisé. Mais c’est aussi le moment de remplir votre dossier RTI et de l’envoyer à votre DREAL pour passer votre homologation VASP et partir sur les routes serein !

Les différentes pièces : explications

En tout, 12 pièces sont à joindre à votre dossier RTI. Nous vous avons créée un PDF qui les regroupe et les explique toutes. Voici donc ici la liste des 12 pièces, et leurs explications ! Rien de bien sorcier.

  • Pièce 1 : la demande de réception établie par le demandeur. Il s’agit de l’annexe 1 du dossier RTI. Ici, vous n’aurez qu’à remplir le texte à trous avec vos informations personnelles et les informations de votre véhicule ! Voici l’annexe 1 à remplir :
Homologation VASP
  • Pièce 2 : la photocopie de la carte grise. Facile !
  • Pièce 3 : la notice descriptive du véhicule de base. Il s’agit du barré rouge. Vous pouvez demander cette pièce à votre constructeur. La demande se fait par internet. Il sera dans la plupart des cas gratuits ! Exemple de barré rouge (=certificat de conformité) :
Homologation VASP
  • Pièce 4 : un plan côté. Ce plan devra indiquer l’emplacement des équipements, l’emplacement de chaque “pièce”, de votre lit, de votre table… Le tout avec les côtes en centimètres ou en mètres ! On vous aurait bien donné un exemple de notre plan mais… Nous l’avons envoyé à la DREAL sans penser à le scanner.
  • Pièce 5 : le calcul de répartition des charges. C’est sûrement la pièce la plus longue à remplir (les plus “difficiles” étant la notice descriptive et l’autorisation constructeur). Vous devrez effectuer des calculs en fonction des placards de votre véhicule. Il y a deux feuilles pour cette partie.

Note importante : dans votre aménagement, faites bien attention à bien répartir les charges et à utiliser des matériaux les plus légers possibles. Presque 100% des DREAL sont intransigeantes sur cette partie. Et, au-delà de ça, ce n’est vraiment pas bon pour votre fourgon de le faire rouler chargé presque à son maximum… Prenez le plus de marge possible, et répartissez correctement les masses !

Notre répartition des charges, validée par la DREAL. Nous avions fait quelque chose de beaucoup plus complexe au départ, mais notre Drealman nous a demandé de condenser tous nos meubles en trois parties : le lit, le meuble cuisine et la capucine.

Homologation VASP
Homologation VASP
  • Pièce 6 : attestation de transformation du véhicule établie par le transformateur. Facile, il s’agit juste de 3 lignes à remplir !
Homologation VASP
  • Pièce 7 : une autorisation constructeur. Elle sera à demander uniquement si vous dépassez le PTAC du véhicule après aménagement ou si vous faites des découpes dans la cabine. MAIS ! Ne dépassez jamais le PTAC du véhicule. Un constructeur ne vous en donnera presque jamais l’autorisation ! Et surtout, que feriez-vous avec un permis B et un véhicule de PTAC 3,5 tonnes qui en pèse en réalité 5 ? Pour les découpes de la cabine, évitez à tout prix les renforts. C’est pareil, un constructeur ne vous donnera jamais l’autorisation de le faire. Normalement, vous devez avoir une autorisation constructeur pour la découpe de carrosserie QUE si vous avez découpé dans les renforts (mais ils ne la donnent presque jamais, donc bon…). Une autorisation constructeur si vous vous êtes contenté de découper la tôle n’est normalement pas obligatoire pour avoir un dossier RTI complet. On vous conseille quand même de la demander, ou au pire d’appeler votre DREAL pour lui demander son avis.
Homologation VASP
  • Pièce 8 : bulletin de pesée du véhicule (pesée totale, puis essieu par essieu) en ordre de marche, c’est-à-dire lorsque que le véhicule est carrossé et aménagé avec les réservoirs pleins (sauf celui des eaux usées) et présence de la bouteille de gaz pleine. Vous pouvez faire peser votre véhicule dans une coopérative agricole ou en décharge ! Évitez la pesée du Contrôle Technique, rarement acceptée par la DREAL.
  • Pièce 9 : si le véhicule est équipé d’un chauffage additionnel : justificatifs de conformité à la directive 2001/56/CE du chauffage et de son installation sur le véhicule (Fiches de communication ou PV d’essais). C’est aussi une pièce un peu galère à obtenir. Nous vous conseillons soit d’être sûr de pouvoir l’avoir avant d’installer votre chauffage, soit de passer votre homologation sans chauffage et de l’installer après. Pourquoi on vous dit ça ? Car, à moins d’avoir un Webasto installé par un professionnel homologué ou un Truma (tous les deux souvent à des coûts plus élevés que certains autres chauffage additionnels tout aussi bien et sécurisés), il est très difficile d’avoir un chauffage additionnel dans un fourgon. La plupart des Drealman seront très regardant sur la paperasse liée à ce chauffage, pas toujours disponible. Par exemple, pour le Propex HS2000, il manque la présence d’une étiquette indiquant le respect de la norme 2001/56/CE, qu’il est impossible d’obtenir, comme chauffage anglais. Pour notre passage à la DREAL, notre contrôleur a préféré faire comme s’il ne l’avait pas vu, plutôt que de nous faire partir à la chasse à l’étiquette.
  • Pièce 10 : Certificat de conformité aux normes EN 1949, EN 721 et EN 1646-1. Ce sont les normes concernant l’installation de gaz et les aérations, dont la conformité est vérifiée soit par Véritas, soit par Qualigaz. Le certificat de conformité vous sera délivrée par l’un de ces derniers, et vous coûtera entre 250 et 350 euros (Qualigaz étant souvent plus cher). Faire vérifier son installation Gaz par l’un de ces organismes nécessite de prendre rendez-vous, et de se déplacer pour pouvoir s’y rendre. Les délais d’attente sont assez courts : entre 2 et 3 semaines en général. Si vous voulez éviter de perdre du temps après l’aménagement à attendre, vous pouvez prendre rendez-vous avant la fin des travaux !
  • Pièce 11 : Justificatifs concernant les sièges et les ceintures de sécurité (concerne également les sièges existants dans le véhicule de base s’ils sont modifiés) conformément aux directives 2005/39/CE, 2005/40/CE et 2005/41/CE applicables en fonction de la date de 1ère mise en circulation du véhicule. Cette pièce sera nécessaire si vous souhaitez ajouter ou enlever des sièges, et donc modifier le nombre de places sur la carte grise.
  • Pièce 12 : un contrôle technique valide (certaines DREAL demandent un CT de moins de 6 mois, mais c’est rare). Si votre fourgon a moins de 4 ans, vous n’aurez pas besoin de fournir cette pièce !

>>> NOS CONSEILS POUR RÉUSSIR VOTRE HOMOLOGATION

Vous aimerez aussi

Laisser un Commentaire