Home Aménager son fourgonL'aménagement de notre Volkswagen rallongéLe budget Le budget réel de notre aménagement

Le budget réel de notre aménagement

Écrit par Le Van Migrateur 21 janvier 2020
Le budget de l'aménagement de notre volkswagen rallongé
16 min de lecture

Nous voilà, quelques mois après la fin de notre aménagement plus heureux que jamais dans notre petite maison sur roues. Même si nous sommes passés par de grosses galères, qui nous ont réellement donné envie de tout abandonner, le bonheur que nous apporte ce mode de vie a été plus fort que tout et nous a donné la force de nous battre jusqu’au bout. D’ailleurs, on vous parle des galères de notre aménagement dans un autre article, pour ceux que ça intéresse ! En attendant, on vous fait le point sur le budget prévisionnel de notre aménagement vs budget réel. Et … Il y a quelques écarts ! Mais des écarts qui nous ont permis de faire un van qu’on adore, et dans lequel on a envie de passer plein de temps. Et c’était le but recherché ! Allez, on vous dit tout sur le budget de l’aménagement de notre fourgon.




Le budget isolation et habillage des murs

Valeur : 841 euros Réellement dépensé : 300 euros

Isolation Caliméro


L’isolation

Nous avons isolé nos murs de la même manière que Kirikou globalement (seuls le sol et le plafond ont été isolés au liège au lieu de multicouche et fibre de bois dans Kirikou). Nous étions très contents de cette isolation, nous n’avons donc pas vu l’intérêt d’en changer. Au final, le seul argument, selon nous, qui nous a un peu fait réfléchir était le poids.

Est-ce qu’on regrette notre choix d’isolation par rapport à cette donnée ? Oui et non. Oui, car c’est vrai qu’on aurait pu économiser une cinquantaine de kilos avec une isolation plus légère (type armaflex ou liège projeté). Et non, car nous passons chaque jour de l’hiver dans notre petite maison sur roues. L’isolation était donc quelque chose sur laquelle on ne pouvait pas faire l’impasse. Nous n’avions jamais testé l’armaflex, et malgré de très bons retours, rares sont ceux qui l’ont testé tout un hiver. Nous restions donc plutôt méfiants. Le liège projeté aurait aussi pu être une très bonne solution, mais trop cher et il aurait sûrement fallu faire appel à un pro pour qu’il soit vraiment bien posé.



L’habillage

Concernant l’habillage, nous avons tout de suite pensé au lambris. Le look chalet nous a toujours beaucoup plu, et même si de nombreux autres habillages nous faisaient de l’oeil, on a eu peur de s’en lasser. Nous sommes donc partis sur du lambris d’épicéa blanc de 9mm pour les murs et du lambris de sapin brut pour le plafond. Aujourd’hui, on réfléchi encore à enlever quelques pans de lambris pour privilégier la peinture par rapport au poids. On verra ça dans les mois à venir !

Nous avions prévu 735 euros de budget pour cette partie (oui, c’est précis hein !). Au final, nous avons beaucoup économisé sur l’isolation. Nous avons dépensé 300 euros environ, sans faire aucune concession. Nous remercions d’ailleurs encore notre partenaire Ecobati, qui nous a offert l’intégralité de notre isolation d’une valeur de 550 euros, composée de liège en plaque de 1 et 2cm, de biofib trio (chanvre – lin – coton) en panneaux de 4,5cm et de laine de chanvre – coton en vrac. Et nous remercions aussi Leroy Merlin d’avoir oubier de scanner quelques bottes de lambris, ce qui nous a permis d’économiser une centaine d’euros et donc … De rentrer dans nos frais, comme on dit ! 😀




Le budget de la quincaillerie

Prévu : 300 euros – Réellement dépensé : 253 euros

Dans la quincaillerie, nous comprenons tout ce qui est vis, charnières, glissières, écrous, etc. Il n’y a pas grand chose à dire de ce côté-là : nous avions prévu 300 euros et nous nous en sommes sortis pour 253 euros. Nous avons réussi à faire des économies en profitant de prix de gros chez Legallais, comme nous avons commandé l’intégralité (ou presque) de nos besoins chez eux. D’ailleurs, on a trouvé vraiment tout ce qu’on voulait là-bas, on vous le conseille !

Au final, c’est une partie du budget un peu difficile à prévoir dans un aménagement, mais nous avions l’avantage de pouvoir nous caler sur notre précédent aménagement. Cela nous a beaucoup aidé à faire des prévisions proches de la réalité.




Le budget gaz

Prévu : 300 euros – Réellement dépensé : 150 euros

Gaz fourgon aménagé

Ici, pas de surprise non plus. Nous avons fait confiance à nos estimations par rapport à Kirikou, et n’avons rien rajouté de spécial à part quelques petits colliers (et peut-être un peu plus de cuivre). Nous avions prévu 300 euros pour ce pôle, qui comprenait la bouteille de gaz, le cuivre, les raccords olive, les colliers de maintien, les vannes, la lyre, le détendeur, le passe cloison, le matériel pour créer le coffre à gaz, etc. L’intégralité de notre gaz nous a coûté, au final, 150 euros ! Nous avons donc économisé 150 euros sur nos prévisions. Ce qui a changé par rapport à notre premier aménagement, c’est que nous avons payé uniquement le cuivre que nous avons utilisé cette fois-ci. Pour Kirikou, nous avions acheté une quantité que nous n’avions pas utilisé entièrement.




Le budget plomberie

Prévu : 600 euros – Réellement dépensé : 897 euros

La plomberie, c’est un pôle qu’on a eu beaucoup de mal à estimer. C’est le moment où on a fait le plus d’erreurs dans Kirikou, donc il y avait eu à racheter, à rendre, etc. En plus, un ami nous avait donné plein de matériel qu’il nous avait été très difficile d’estimer. On avait donc abandonné le calcul, en l’estimant autour des 650 euros à la volée, mais on sait que c’est un pôle qui coûte très cher. Tous les raccords, les tuyaux souples et PVC, les cuves d’eau, etc. étaient compris dedans.

Nous avions donc compté 450 euros de cuves d’eau et 150 euros de plomberie. Nous étions bien loin du compte ! Ce qui nous a coûté le plus cher ont été les colles PVC, les colles Inox, les systèmes de vidange, les tuyaux souples et tout le système de robinet et d’évier pour la douche et la cuisine. On vous donnera tout le détail à la fin de cet article !




Le budget salle de bain

Prévu : 0 euros – Réellement dépensé : 187 euros

Si nous mettons la salle de bain à part de la plomberie, c’est pour le matériel bien spécifique que nous avons acheté pour l’étanchéité de la douche et l’équipement de la salle de bain de manière générale. La plomberie utilisée pour cette pièce, nous l’avons compté dans le pôle plomberie. Ici, nous comptons le polydis (matière utilisée pour recouvrir les murs de la douche, pour faire une étanchéité parfaite), la lunette de toilettes, la barre de douche et le porte serviette. La somme totale dépensée pour ce pôle est donc de 187 euros.

Il y a eu beaucoup d’hésitation avant de se lancer dans l’achat de ces 150 euros de polydis. Nous avions eu de nombreux très bons retour sur la résine et la peinture waterproof. Nous voulions donc partir là-dessus. Mais après avoir estimé les frais, cela revenait au même avec un résultat mieux garanti par le polydis que par la résine. La seule chose qui nous fait peur aujourd’hui : nous l’avons collé à la néoprène. On prie très fort pour que toute notre cabine de douche ne se décolle pas lors des fortes chaleurs que nous allons traversé en Californie cet été !




Le budget bois

Prévu : 500 euros – Réellement dépensé : 934 euros

Bois Caliméro

Est compris ici tout le bois qui nous a servi pour l’aménagement : celui pour faire le lit aussi bien que pour faire les placards, les tasseaux, etc. Nous l’avions estimé à 500 euros, en nous basant sur le contreplaqué simple (et moche) que nous avions utilisé pour Kirikou. Nous nous attendions à payer plus cher, nous avions donc prévu plutôt 1000 euros pour ce pôle en réalité.

On ne savait pas trop à quelle sauce on allait être mangés, car on ne savait pas si on allait peindre les meubles ou les laisser bruts. C’était notre décision finale qui allait donc déterminer notre budget à ce niveau-là. Et nous avons choisi la solution la plus chère, sinon ce n’est pas drôle ! Nous avons donc pris un beau contreplaqué d’épicéa trois plis, et on a serré les dents au moment de payer en se disant que, de toutes manières, on avait fait des économies ailleurs !




Le budget électricité

Valeur : 3 500 euros – Réellement dépensé : 200 euros

Électricité Calimero

Et là vous vous dites : QUOI ? 200 euros ? Mais ils ont mis juste un allume-cigare ou quoi ? Eh bien non … C’était l’une des grosses surprise de notre aménagement, qu’Adrien nous a dévoilée quelques mois avant que l’on commence ! Nous avons été intégrés parmi les ambassadeurs de la marque Myshop Solaire. Et, pour fêter ça, nous avons eu droit à une superbe installation électrique ! Et on peut vous le dire, quelques mois après le début de l’utilisation, on ne pourrait jamais retourner à une installation comme nous avions dans Kirikou.

Elle était parfaitement adaptée pour de longs voyages, mais pas pour des nomades digitaux sédentaires la plupart de l’année comme nous. On s’en sortait très bien avec Kirikou, nous n’avons jamais eu de problème. Mais le confort n’était pas le même, étant donné qu’on devait se brancher ou rouler au minimum un jour sur trois. Là, on peut rester au même endroit des jours et des jours sans avoir besoin de recharger ! Bien-sûr, on le fait quand même pour le bien-être de la batterie (Adrien, si tu nous lit, promis on prend soin de notre centrale nucléaire) mais on pourrait rester 10 jours, voire même un mois si le soleil pointe le bout de son nez (même six mois s’il est là régulièrement) sans bouger une roue !

Au final, nous avons une installation électrique qui comprend trois sources majeures d’énergie : un panneau solaire LG de 365W, un multiplus et un DC/DC. Nous pouvons donc nous charger grâce au soleil, en nous branchant au secteur ou en roulant. Tout pareil que dans Kirikou, au final, mais pas du tout dans les mêmes puissances, dans les mêmes gammes.




Le budget équipements

Valeur : 9 459 euros – Réellement dépensé : 4532euros

Nous avions prévu un budget de 3 657 euros à la base (comprenant les ouvertures). Nous étions partis sur des modèles d’ouverture et un modèle de chauffage complètement différents de ce que nous avons fini par prendre.



Le chauffage

Au départ, nous voulions absolument le chauffage Truma S3004, qui est un chauffage encastré dans le mur. La principale raison était qu’on ne voulait plus de chauffage à soufflerie, qui consommait beaucoup trop d’énergie, qui ne produisait pas une chaleur agréable et qui faisait trop de bruit. Nous étions sur le propex avec Kirikou, qui a un très très bon rapport qualité/prix.

Mais on nous a dissuadé avec un argument simple et efficace : de nombreux accidents ont été recensés avec les chiens avec ce chauffage, du fait que ces derniers viennent s’y coller à cause de la chaleur et s’y brûlent. Ce danger nous a tout de suite fait bifurquer sur le Truma combi CP4. Et on ne regrette pas ! Le principal écart avec nos estimations vient de là et des ouvertures que nous avons choisies. On est quand même sur du 1980 euros réellement dépensé (valeur réelle = 2300) pour le chauffage au lieu d’environ 500 euros. Une belle part du budget aménagement final !



Les ouvertures

Nous étions partis sur des ouvertures Farnier, qui nous convenaient très bien dans Kirikou, pour un total de 250 euros. Mais notre fournisseur, Destinea, nous a fait une offre qu’on ne pouvait pas refuser sur les baies Seitz de chez Dometic. Nous avons eu les deux pour 400 euros. Après tout le bien qu’on avait entendu de ces fenêtres, nous avons bien évidemment sauté sur l’occasion !

Bon, notre avis final est qu’on aurait été très déçus de payer le prix fort (soit environ 800 euros il me semble). Même si l’ouverture projetable est un énorme plus, notamment quand il pleut, elles ne sont pas un exemple de solidité et … Malgré ce que certaines personnes ont pu nous dire, il y a presqu’autant de condensation que sur les Farnier chaque matin. On a oublié de prendre en compte que les personnes qui nous ont dit ça n’ont passé aucun hiver dans leur petite maison sur roues, on s’attendait donc à des miracles mais … Non non, on a toujours notre petit torchon le matin pour essuyer la condensation des ouvertures et des lanterneaux ! Il y en a moins, certes, mais il y en a quand même !

C’est à la limite ici que la différence de prix aurait pu se comprendre. Mais honnêtement, si vous avez un budget aménagement limité, les Farnier sont vraiment très très bien. Les Seitz aussi, bien-sûr, mais pas pour ce prix-là !



La galerie

En cours d’aménagement, nous avons eu un appel qui nous a tellement surpris qu’on n’y croyait pas ! L’un des pionniers de l’accessoire d’aventure, FrontRunner, nous proposait un partenariat pour une galerie. Chez Volkswagen, il faut compter entre 1 000 et 1 500 euros pour une galerie neuve. C’était donc une grosse part du budget de l’aménagement. Et c’est là que FrontRunner nous a appelé, pour nous proposer la meilleure galerie du monde (non, on n’est pas payé pour dire ça. C’est juste vrai ahah). Légère, jolie et avec des accessoires qui ont changé notre vie pour attacher les surfs ou tout autre chose ! On vous en parlera de manière un peu plus précise sur Instagram.

Après tous ces jolis cadeaux, nous avons fini par nous dire On est larges niveau budget pour l’aménagement et nous avons craqué pour un frigo au dernier moment. La glacière nous convenait très bien, mais c’était plutôt son intégration à l’aménagement qui nous dérangeait un peu. L’ouverture du frigo est plus confortable dans la configuration que nous avons choisie.

Vous pourrez retrouver le détail de tous nos équipements dans la photo à la fin de l’article !




Le budget banquettes et matelas

Prix prévu : 350 euros – Réellement dépensé : 377 euros

Là, il n’y a pas grand chose à dire. Nous avons acheté des mousses d’une densité importante, car elles ont pour future fonction de faire matelas pour notre collocataire du Canada. Nous avons pris un matelas classique, gentiment offert par les parents de PF (c’est le meilleur matelas du monde. Et on n’a pas été payés par les parents de PF pour dire ça) et du tissu chez Mondial Tissu !




Les frais supplémentaires

Valeur : 8 150 euros – Réellement dépensé : 4000 euros

Dans les frais supplémentaires, nous comptons les frais d’essence et les frais de main d’oeuvre, ainsi que les frais de port. Pour nous, ça fait partie entière du budget de l’aménagement !

Les frais de main d’oeuvre, pour un van comme le notre, s’élèvent environ à 8 000 euros. Nous en avons payé seulement 3000 euros car nous n’avons pas fait le chantier complet avec l’artisan du voyage. Nous avons travaillé avec lui une dizaine de jours sur le mois. Et nous travaillions avec lui lorsque nous étions ensemble. Pour les petits curieux qui essaieraient de négocier un prix avec lui, la remise si importante est aussi expliquée par le fait que nous lui avons créée l’intégralité de son site internet, d’une valeur de 2 500 euros.




Le budget total de notre aménagement

Et voilà, vous savez tout, sans tabou, sur le budget de Caliméro ! Au total, l’aménagement seul de notre Caliméro avec le prix réel de main d’oeuvre (8 000 euros) a une valeur totale de 24 657 euros pour un montant total réellement dépensé de 11 920 euros (avec compris dedans la main d’oeuvre à 3000 euros). Un dépassement d’environ 2000 euros donc, sans compter les petits imprévus de ces derniers mois et les quelques repas mangés dehors. Si on vous donne ces deux valeurs, c’est pour que vous puissiez avoir conscience du prix réel d’un tel projet. Pour vous donner un ordre d’idées, 11 000 euros c’est ce que nous avions dépensé pour Kirikou ET son aménagement. Pour le prix total du projet (réellement payé), nous sommes à 20 420 euros. La valeur totale de notre aménagement et du fourgon, en revanche, tourne autour des 30 000 euros. 

D’ailleurs, si vous voulez voir le détail de notre budget aménagement, voici une copie d’écran de notre fichier Excel (très moche) :

Budget total Caliméro







Vous avez des questions ?

FAQ fourgon aménagé
  • Vous pouvez consulter notre FAQ. Si vous ne trouvez pas de réponse à votre question, n’hésitez pas à la poser en commentaire. Nous y répondons tous les lundis avec précision et avec plaisir <3
  • Vous pouvez jeter un oeil à l’accompagnement à l’aménagement que nous proposons, si vous souhaitez être aidé dans le choix des matériaux et des équipements pour votre aménagement ou dans la définition de votre budget aménagement
  • Nous avons écrit un ebook complet, le Manuel du fourgon aménagé, dans lequel vous pourrez retrouver toutes ces informations ainsi que bien d’autres (homologation, choisir son assurance, choisir son fourgon aménagé, etc.)
  • Nous essayons vraiment de répondre par email sur levanmigrateur@gmail.com, mais vous serez plus sûrs d’avoir une réponse en laissant un commentaire sur l’article ou la FAQ, c’est promis <3

Vous aimerez aussi

Laisser un Commentaire