Home Aménager son fourgon Le guide complet du fourgon aménagé

Le guide complet du fourgon aménagé

Écrit par Le Van Migrateur 16 juillet 2020
Acheter son fourgon

SOMMAIRE

56 min de lecture

Le fourgon aménagé, c’est un peu le rêve ultime pour tout ceux qui cherchent à goûter à la liberté, celle avec un grand L. Et le plaisir est d’autant plus grand quand on réalise soi-même l’aménagement de son van. C’est une satisfaction sans égal que de voir qu’on est capable de réaliser la maison miniature de ses rêves soi-même (même si ça aura coûté environ 100 enguelades, 3 presque séparations et 127 boulettes). De notre côté, nous avons aménagé tous nos fourgons. On a aussi vu toutes les erreurs à ne pas faire, et croyez-nous : on apprend plus vite à faire des erreurs que quand tout se passe comme sur des roulettes. C’est pourquoi, même si ça prend du temps, même si vous partez de zéro, vous pouvez le faire. Vous pouvez construire votre fourgon aménagé de vos propres mains, avec vos propres idées. On ne dit pas que le chemin sera calme et tranquille : oui, vous allez faire face à des difficultés. Vous allez commettre des erreurs qui pourront vous coûter un peu de temps ou d’argent. Vous allez vous énerver. Il y a des choses que vous mettrez plus de temps à comprendre que d’autres. Mais c’est aussi un peu pour ça qu’on est là, avec ce guide, nos articles, notre ebook et Vansity. Allez, on vous explique tout ! 

CHAPITRE 1 :

Acheter le bon fourgon, camion ou van aménagé : me lancer dans l’aventure vanlife en toute sérénité


Acheter son fourgon pour en faire une petite maison sur roues, c’est le début de l’aventure ! Et mieux vaut que les débuts se passent bien. On se demande souvent, quand on démarre de zéro, quelle taille nous conviendrait le mieux, quelle marque pour faire quoi, quel moteur … Même si on ne pourra pas vous donner de réponse arrêtée dans cet article, on vous donne pleins d’astuces dans ce premier chapitre pour vous y retrouver! Si vous vous lancez dans l’achat d’un fourgon, c’est par ici qu’il faut commencer.

Acheter son fourgon

Acheter son fourgon : que dois-je savoir avant d’acheter un van aménagé ?

L’achat du fourgon est une étape qui soulève de nombreuses questions, notamment celles de la taille et de l’état d’avancement des travaux à l’intérieur (acheter le fourgon déjà aménagé, ou complètement vide ?). De notre côté, on a toujours eu de la chance : la première visite a toujours été la bonne. Mais c’est plus une exception qu’une règle. Ce qui nous a incité à acheter à chaque fois : le vendeur inspirait vraiment confiance, il n’y avait aucun doute quant à son honnêteté. D’ailleurs, on vous raconte dans l’article sur l’achat de notre deuxième fourgon ce qui nous a incité à sauter le pas.

Quel fourgon choisir
La première photo dans Caliméro, quelques heures après son achat. Nous l’avions cherché pendant près de 6 mois : un fourgon de cette taille, ça ne court pas les rues !

Quelle taille de fourgon, camion ou van choisir ?

Ça, c’est toujours la grande hésitation : passer les barrières mais se cogner la tête en rentrant dans son van ? Pouvoir rentrer debout dans son van mais oublier les parkings de bord de plage en été et la catégorie 1 au péage? Prendre une place de parking, ou plutôt deux ? Pouvoir se garer devant chez Mamy pour le repas de famille du dimanche ou risquer d’enfoncer la porte du garage avec un fourgon de 7m ? Tout ça, c’est autant de questions auxquelles il va falloir réfléchir pour choisir la hauteur et la longueur de votre votre futur fourgon aménagé. D’ailleurs, on va vous aiguiller un peu sur tout ça.

Il existe plusieurs tailles de fourgon, que nous avons choisi de classer en 4 catégories :

  • Moins de 2 mètres de hauteur, qui permettra de passer sous les barrières de restriction présentes sur certains parkings et de dormir beaucoup plus facilement sur des spots vraiment sympas (en toute discrétion, évidemment)
  • Les petits fourgons, qui ne passent pas les barrières de hauteur, dans lesquels on peut tenir debout mais qui se limitent à une utilisation plutôt saisonnière
  • Les fourgons moyens, un peu plus longs que les petits fourgons mais pas plus hauts
  • Les grands fourgons, plus longs et plus hauts que toutes les catégories précédentes et qui permettent de vivre une vie tranquille à l’année

Les tailles de ces fourgons sont exprimées avec les lettres L (longueur) et H (hauteur). Par exemple, notre fourgon Kirikou était un Renault Master L2H2, et notre fourgon Caliméro est un Volkswagen Crafter L3H2. Les tailles correspondant à ces valeurs ne sont pas universelles : un Trafic L2H2 sera beaucoup plus petit qu’un Master L2H2. Les dénominations sont, elles, universelles mais les tailles correspondantes sont propres à un modèle bien précis de véhicule. Il faut donc bien vous renseigner sur les mesures quand un modèle de fourgon vous intéresse !

Quelle taille de fourgon choisir
Source : les fourgonautes. On voit bien ici qu’il est plus ou moins facile d’entrer sur une place de parking en fonction de la taille du fourgon. Encore une fois, tout est une question de choix!

Quelle marque de fourgon, camion ou van choisir ?

Il est un peu complexe de répondre à cette question de manière arrêtée. Dans notre manuel du fourgon aménagé, nous nous étendons un peu plus sur la question. Pour simplifier un peu le sujet, préférez toujours prendre un fourgon sans électronique si vous souhaitez faire le plus de pays du monde possible en fourgon.

Quel fourgon choisir
Source : Le Monde de Tikal. Dana et Steph ont opté pour un vrai 4×4, qu’ils ont emmené de l’autre côté de l’Atlantique pour partir à la rencontre de la faune et de la flore américaine.

Il est également préférable de se renseigner sur la présence de la marque dans le pays en question, pour ne pas vous retrouver coincé.e et en panne sur un autre continent, juste parce que le garage ne peut pas avoir la pièce nécessaire. Par exemple, Renault n’est pas présent au Canada et aux États-Unis. Avoir une panne sur ce continent avec un Renault vous mettra face à deux solutions : faire venir les pièces de France (cher et pas toujours possible) ou abandonner le fourgon sur place. Bon, si vous êtes vraiment chanceux.se, il sera peut-être possible de faire un peu de bricolage pour faire rouler tout ça, mais c’est un jeux dangereux que de partir dans un pays dans lequel la marque de votre fourgon n’est pas présente.

Quel fourgon choisir ?
Source : Casquette et baskets on the road. Caro et Fred sont tombés en panne en Iran à bord de Pépette, leur Renault Master, et se sont bien rendus compte qu’il leur faudrait une marque sans électronique du tout pour pouvoir réaliser ce genre de voyage. Ils ont donc opté pour un vieux camping-car après avoir abandonné Pépette en Inde.

Acheter un fourgon neuf ou d’occasion ? Notre point de vue.

Acheter un fourgon neuf et acheter un fourgon d’occasion constituent deux projets totalement différents.

Pour la première option, il vous suffira de réfléchir aux options que vous souhaitez et au véhicule que vous voulez pour acheter votre fourgon. La recherche sera en général moins longue, le fourgon sera 100% fiable car aucun vice caché possible et vous serez sereins sur beaucoup de choses car vous aurez moins de risques d’avoir un vice caché.

Mais vous ferez quand même face à des inconvénients. Par exemple, le véhicule sera forcément bourré d’électronique et fonctionnera avec de l’AdBlue. En fonction de vos projets de voyage, cela peut s’avérer bloquant. Et puis, au niveau du budget, on est sur plusieurs milliers d’euros de plus qu’un fourgon d’occasion.

Quel-fourgon-choisir-1-1024x577
Source : Three Vanlifers. Kevin et Tifenn ont décidé de mettre un gros budget dans l’aménagement et l’achat de leur nouveau fourgon, avec un budget total d’environ 60 000 euros.

Acheter un fourgon d’occasion vous permettra de trouver un fourgon qui rentre dans votre budget, même s’il peut arriver que vous fassiez une croix sur le modèle de vos rêves si vous êtes pressés, en fonction de ce qui est disponible sur le marché. La recherche sera globalement plus longue, mais vous pourrez trouver quelque chose qui vous correspond parfaitement, avec peu d’électronique si votre projet le nécessite (voyage dans des pays reculés, par exemple), à un budget raisonnable.

Quel fourgon choisir
Source : The Travelling Shed. Marion & Flo avaient réussi à tomber sur une véritable bonne occasion avec Bernie, leur Ford Transit grande taille. Ils en avaient fait un véritable petit bijoux sur pattes, avant de se séparer et de le revendre.

De notre côté, on a toujours opté pour l’occasion. On n’est pas prêts à mettre plus de 15 000 euros dans un fourgon, car on préfère réserver ce budget à l’aménagement. Un fourgon à 25 000 euros tout compris est pour nous un grand maximum que, aujourd’hui, nous ne sommes pas prêts à dépasser.

Acheter un fourgon aménagé ou nu ? Les + et les –

Et pour répondre à cette question, une autre question : est-ce que vous voulez garder le plaisir d’aménager vous-même votre fourgon, de l’aménager avec un artisan, ou est-ce que vous voulez un fourgon aménagé clé en main, prêt à partir ?

Fourgon aménagé ou non
Exemple de fourgon aménagé par l’artisan Mickael, de l’atelier by Marickael. Du goût, du bois et du professionnalisme !
Exemple d'aménagement de fourgon
Un aménagement réalisé entièrement par Maggy et Gilles, de Coucou Liberté. Il est tout droit sorti de leur imagination, et ils ont transformé leur vieux merco en véritable maison sur roues.

Il est possible de trouver des aménagements suivants les deux exemples ci-dessous sur des sites de petites annonces tels que Le Bon Coin. Mais, franchement, c’est plutôt rare. En général, on retrouve plutôt ce genre de fourgon sur le bon coin :

Exemple de fourgon aménagé
Exemple d’annonce “fourgon aménagé” le bon coin. Un autre style, mais qui peut aussi convenir à certains d’entre vous !

De notre côté, on déconseille d’acheter un fourgon déjà aménagé. Car, même si vous pouvez avoir une très bonne visibilité sur l’extérieur de l’aménagement, vous ne saurez jamais dans quel état est réellement l’isolation, dans quel état est réellement la tôle à l’intérieur, comment les propriétaires ont utilisé leur aménagement, etc. C’est un risque supplémentaire à prendre. Acheter un fourgon déjà aménagé peut être une super bonne idée si vous l’achetez à quelqu’un que vous connaissez ! Par exemple, nous avons revendu Kirikou à l’un de mes meilleurs amis, qui a donc pu voir sur le blog toutes les étapes de fabrication de l’aménagement. Et dés qu’il a un soucis, nous pouvons l’aider à le résoudre car nous connaissons l’aménagement par coeur.

Fourgon aménagé ou nu
La deuxième version de notre premier fourgon, Kirikou

Quoiqu’il arrive, si vous décidez d’acheter un fourgon déjà aménagé et qu’il respecte toutes les conditions d’un camping-car, n’oubliez pas de vérifier qu’il a bien la mention VASP sur sa carte grise.

Quelle est la meilleure assurance pour mon fourgon aménagé ?

Assurer son fourgon, ça se réfléchit avant même l’achat. Car, au moment où vous partirez acheter votre nouvelle maison sur roues (qu’elle soit déjà aménagée ou non), il vous faudra souscrire à une assurance avant de pouvoir repartir au volant ! Et, au moment où vous serez devant le vendeur, ce sera moins stressant de savoir exactement quelle assurance appeler pour pouvoir repartir au volant du fourgon ! Imaginez avoir fait 400Km pour aller voir un fourgon et qu’il vous plaise… Ce serait quand même la meilleure configuration possible que de pouvoir repartir avec, non?

Pour être honnêtes, il serait vraiment difficile de faire un résumé ici du mode d’emploi pour choisir la bonne assurance. Mais on aimerait partager avec vous les différentes étapes importantes pour choisir la bonne assurance :

  1. Etablir votre profil, pour savoir exactement quoi dire à l’assurance : est-ce que le fourgon sera VASP Caravane ? Aménagé mais CTTE ? Comptez-vous faire de longs voyages à l’étranger avec ? Etc. Cela permettra à l’assurance, une fois que vous l’aurez en ligne, d’établir votre profil et de vous proposer une formule (ou pas) qui correspond à vos besoins.
  2. Faire la liste des assurances à appeler. Le mieux, c’est quand même de faire vos recherches avant de vous retrouver devant le fourgon de vos rêves. Pourquoi pas, donc, appeler toutes les assurances que vous avez en tête pour comparer les offres ? Une petite liste non exhaustive d’assurances : Macif, Maif, Maaf, GMF, Matmut, Groupama, etc.
  3. Choisir l’assurance avec le meilleur rapport qualité/prix. Une fois que vous les avez toutes appelées, demandez à l’assurance que vous préférez comment y souscrire le jour où vous serez devant le fourgon de vos rêves. Pourquoi pas leur fournir quelques informations en avance pour que la souscription soit plus rapide le jour du rendez-vous ? Tant qu’on y est, autant faire les choses bien !

Si vous n’êtes pas sûr.e de connaître les bonnes questions à poser aux assurances pour assurer votre futur fourgon aménagé, nous vous proposons 10 pages complètes sur le sujet dans notre Manuel du fourgon aménagé

CHAPITRE 2 :

Quelles sont les étapes pour aménager un fourgon ?


Maintenant que vous avez votre petite maison sur roues, il est temps de l’aménager ! Ce chapitre vous donnera une vision d’ensemble de la tâche ainsi que TOUTES les ressources pour vous lancer seul.es (ou accompagné.es) dans l’aventure ! Si vous ne savez pas par où commencer, cet article est un bon début pour enfin savoir dans quelle direction aller. On y partage notre expérience et tout ce que l’on a appris.

Fourgon aménagé

Budget : combien coûte l’aménagement d’un fourgon ?

Le budget qu’on est prêt à mettre dans son fourgon aménagé, on peut dire que c’est LA première question à se poser. En effet, connaître votre budget vous permettra de savoir s’il y a des choses, dans l’étape suivante des envies et des besoins, sur lesquels vous pourrez d’office faire une croix. Ou, s’il y a des besoins bien trop importants, connaître votre budget vous permettra peut-être de vous rendre compte qu’il va falloir envisager l’augmenter pour avoir le fourgon de vos rêves.

Budget fourgon aménagé
Cindy et Julien (Staart’s) ont aménagé leur fourgon eux-mêmes. Le budget dépensé = 8 766 euros, fourgon compris ! Et il est plutôt pas mal, non ?

Comment financer mon projet de fourgon, camion ou van aménagé ?

Le budget de l’aménagement d’un fourgon aménagé est plutôt propre aux besoins de chacun. Vous ne mettrez pas la même somme dans un fourgon qui ne vous servira que pour les weekends que dans un fourgon qui vous servira pour vivre à l’année. Pour le premier cas, on peut imaginer comparer le prix à l’année des locations de vacances que vous faites habituellement et le reporter sur le fourgon pour voir en combien de temps vous pourriez l’amortir. Si vous voulez vivre dedans à l’année, on peut faire la même chose avec les loyers. Imaginez avoir un loyer de 700 euros par mois tout compris, si vous multipliez ça par 12 on obtient … 8 400 euros. Sachant que le fourgon dans lequel on a vécu les 2 premières années, Kirikou, nous a coûté en tout 11 000 euros, ça vaut plutôt le coup non ? D’ailleurs, nous vous avons créée un article avec tous les détails du budget de ce premier fourgon aménagé.

Budget fourgon aménagé
L’aménagement de Kirikou, qui nous avait coûté moins de 5 000 euros tout compris. Nous avions une installation électrique, un lit, une douche, un chauffage et un système d’eau chaude.

Nous savons que le budget reste le principal frein de beaucoup de monde pour se lancer dans la vie en van. Mais le jeu en vaut la chandelle, quand on sait que nos besoins financiers lorsqu’on vit dans un fourgon aménagé sont vraiment beaucoup moins élevés que lorsque nous sommes locataires. Depuis 3 ans et demi que nous vivons comme ça 7 jours sur 7, nous arrivons à économiser et à nous faire plaisir sur des voyages beaucoup plus que quand nous étions en appartement. Vraiment, c’est incomparable.

Les points essentiels pour définir le budget de votre fourgon aménagé

Plusieurs moyens peuvent vous permettre de financer votre projet. J’ai acheté mon premier fourgon seule, en 2016, grâce à un prêt étudiant, par exemple.

Budget fourgon aménagé
Kirikou en 2016, quelques semaines après l’avoir acheté déjà en partie aménagé et après avoir arrangé pleins de choses. Je regrette vraiment de ne pas avoir de photos avant les changements

Après l’avoir réaménagé et revendu, nous avons pu nous offrir Caliméro et son aménagement de luxe, comme on aime l’appeler. Vous pourrez retrouver le détail de notre budget pour cet aménagement dans nos différents articles.

Budget fourgon aménagé

Alors, plutôt que de ne rien faire, pourquoi ne pas commencer petit pour se donner toutes les chances d’avoir mieux un peu plus tard ? Il y a aussi la possibilité de faire une ou deux saisons de suite, car vous y êtes logés. C’est le prix du logement en moins, et tout le salaire directement sur le compte épargne !

Petit résumé sur l’achat du bon fourgon, camion ou van aménagé

Pour résumer, voici ce qu’il faut retenir pour établir le budget de son fourgon aménagé :

  • Savoir quelle utilisation vous allez en faire (weekends, vacances, etc.).
  • Adapter le budget au fourgon, c’est-à-dire éviter de mettre trop d’argent dans l’aménagement d’un fourgon qui ne vaut pas grand chose, par exemple
  • Si vous n’avez pas déjà les fonds, voir les moyens de financement que vous avez : saisons, emprunt (banque, parents), PEL, etc.
  • Passer à l’étape suivante et établir la liste de vos envies et besoins pour voir s’ils sont compatibles avec le budget que vous imaginez

>>> Dans notre manuel du fourgon aménagé, vous retrouverez une liste des fournitures, équipements et matériaux les plus utilisés dans un fourgon ainsi que leurs prix pour pouvoir réaliser le budget dont vous devrez disposer pour votre projet.

Les envies et les besoins pour l’aménagement : comment concilier les deux ? 

Aménager un fourgon, c’est quelque chose qui se réfléchi vraiment très à l’avance. Si vous avez la possibilité de réfléchir à votre projet d’aménagement avant même d’avoir acheté le fourgon, c’est l’idéal. Et la première étape, c’est de voir quelles sont vos envies et quels sont vos beoins.

Vous allez me dire What ? Mais c’est quoi la différence entre les envies et les besoins ? Eh bien, selon nous, des envies sont des choses sur lesquelles il est facile de faire une croix si elles ne sont pas compatibles avec les contraintes imposées par le fourgon. Les besoins, eux, sont un peu plus difficiles à effacer.

Pour vous donner un exemple … Attendez, je cherche. Ah voilà ! Une envie, ça peut être : un plan de travail en chêne. Mais ça ne colle pas avec la contrainte de poids, surtout si vous aménagez un gros fourgon. Cela peut facilement être remplacé par du pin ou du sapin, beaucoup plus léger, même si ça change l’esthétique du projet. Une envie sera donc un point sur lequel vous pourrez faire une croix sans trop de problème s’il s’avère que ce n’est pas compatible avec le projet.

Cuisine en fourgon aménagé
La jolie cuisine de Sophie Waad <3

Un besoin, ce sera plutôt celui d’avoir une douche, par exemple ! Ce besoin est réalisable de multiples manières (douche solaire, douche cachée sous une banquette, douche fixe, etc.), il est donc possible de le rendre compatible avec n’importe quelle contrainte (que ce soit une contrainte de place, de poids ou de budget). En général, on mettra tout ce qu’on peut en oeuvre pour réaliser le besoin, qui nous permettra d’avoir le confort dont nous avons besoin. On n’a pas tous besoin d’avoir une douche tout confort, on n’a pas tous besoin d’avoir des toilettes dans le fourgon, etc.

Douche en fourgon aménagé
Thomas, des Roammates, pris en flagrant délit de douche extérieure avec We Van

Pour vous aider, voici la liste d’envies et de besoins que nous voyons le plus souvent depuis que nous avons créée le blog et dans tous nos accompagnements Vansity :

Les besoins

8 min de lecture
  • Plaques de cuisson : elles peuvent être au gaz (butane, propane ou GPL) ou au diesel. Les plaques gaz constitueront un budget beaucoup moins élevé que celles au Diesel. Il y a des avantages et des inconvénients pour les deux, mais le sujet n’est pas là ici. Nous en parlons dans notre ebook, mais également sur cet article (LIENS)
  • Frigo : il existe également plusieurs types de frigo, qui peuvent également se présenter sous forme de glacière. Nous avons les glacière à compression, à absorption et les frigos à compression, à absorption ou trimixtes (c’est-à-dire qui utilisent le 12V, le 220V et le gaz). La véritable question, à ce stade, est Ai-je besoin d’un frigo dans mon fourgon ? Il peut être vraiment utile si vous vivez dedans à l’année. Pour des vacances et des weekends, l’investissement vaut réflexion. Comptez un investissement (en moyenne) de 600 euros pour avoir quelque chose de sérieux.
  • Circuit d’eau : est-ce que vous voulez un circuit d’eau plutôt complexe, ou plutôt simple ? Pour vous faire une idée de la différence et de ce dont vous auriez besoin, vous pouvez aller voir notre article sur le sujet LIEN. La vraie question est de savoir si vous voulez avoir un circuit d’eau chaude ou pas, une douche ou pas, un évier ou pas, ou tout à la fois !
  • Chauffage : encore une fois (comme pour tout, vous l’aurez compris), plusieurs choix existent pour cela. Chauffage au gaz, chauffage diesel, etc. MAIS, ce choix arrivera dans une prochaine étape (je sais, c’est un peu moi qui vous incite à aller trop vite, mais j’essaie de vous préparer psychologiquement aux prochaines étapes). Le tout est de savoir si vous voulez un chauffage, et surtout combien vous êtes prêts à mettre comme budget pour en avoir un. Le chauffage peut être vraiment utile si vous comptez vivre à l’année dans le fourgon (et donc passer des hivers dedans), ou si vous souhaitez partir pour plusieurs grands voyages (et traverser des pays frais). En revanche, si c’est pour partir quelques fois en vacances et en weekend, sauf si c’est pour aller au ski … Ça ne vaut peut-être pas le coup. Mais bon, ça, c’est vous qui voyez !
  • Installation électrique : alors là, il vous faudra plusieurs heures de réflexion pour choisir une installation électrique qui correspond à la fois à vos besoins et à la fois à votre budget (et on vous rassure, c’est pas parce que la réflexion est longue qu’elle est difficile). Ici aussi, c’est le budget qui fera le tri (mais, mauvaise nouvelle, ça dépassera souvent un petit peu, car on a souvent tendance à sous-estimer le prix de l’installation électrique). Pour savoir si vous aurez besoin d’une grosse installation électrique (ou d’une installation électrique tout court), faites une petite liste des appareils dont vous aurez l’utilité en voyage, et des équipements qui fonctionneront à l’électricité (exemple : les LED, le frigo, etc.) Gardez cette petite liste sous le coude. Mais, pour vous donner une petite idée, vous pouvez aller voir les installations électriques que nous avons mises dans notre précédent fourgon (LIEN) et dans notre fourgon actuel (LIEN).
  • Lit : alors, non, le but ici n’est pas de réfléchir à si vous mettez un lit ou non dans le fourgon, nous ne sommes pas encore devenus fous. On sait bien que s’il ne devait y avoir qu’une seule chose dans votre future maison sur roues, c’est bien un lit ! Mais la question est de savoir sous quelle forme vous voulez le mettre. Et c’est là qu’il faudra réfléchir aux besoins que vous avez. Je m’explique : un lit fixe pourrait correspondre à un besoin de praticité, un lit convertible (banquette en U ou lit peigne) pourrait correspondre à un besoin d’avoir un espace pour travailler la journée ou pour recevoir des amis, un lit à moitié convertible moitié fixe (comme le notre LIEN) ET des banquettes pourrait correspondre à un besoin de praticité combiné à un besoin d’avoir un espace de travail et un espace pour recevoir des amis … Bref, il faut être inventif, et réfléchir, réfléchir, réfléchir ! Notre lit, on ne l’a vu nulle part sur Internet. On a réfléchi à un lit qui pourrait prendre la place d’un lit en largeur la journée, mais qui pourrait devenir un grand lit la nuit avec une conversion qui prendrait moins de 2mn (pour éviter la fameuse flemme qui ferait que le lit serait 100% du temps déplié). Et on a combiné ce besoin avec le besoin d’avoir un grand lit d’invité et un espace salon fixe pour travailler. Et du coup, on a réussi à compiler tous ces besoins en réfléchissant pendant des semaines à la meilleure solution pour nous (LIEN vers l’article salon)
  • Banquette : ça rejoint un peu ce que j’ai dit juste au-dessus pour le lit. Est-ce qu’un espace banquette vous semble indispensable, ou vous n’êtes dans le van que pour dormir les weekends et les vacances ? Notre précédent fourgon, Kirikou, n’avait qu’une mini banquette, et on s’en sortait bien. Mais on a trouvé plus sympa d’installer des banquettes pour recevoir pleins de potes dans notre nouveau fourgon, Caliméro. Et puis avoir un espace de travail était également essentiel ! Alors à vous de savoir quelles cases vous voulez absolument cocher.
  • Sièges pivotants : les sièges pivotants, c’est les sièges conducteur et passager qui se retournent pour pouvoir servir dans la cabine aménagé lorsque vous êtes à l’arrêt. Si vous n’avez pas la place de créer des banquettes, mais que vous voulez quand même profiter d’un salon pour inviter des potes ou travailler, pourquoi pas penser aux sièges pivotants ! Ou, vous pouvez aussi avoir la folie des grandeurs et imaginer des banquettes plus des sièges pivotants, pourquoi pas ? Bon, après, c’est à vous de négocier avec votre porte monnaie … Oui parce que côté homologation, il faut acheter un certain modèle, et ce n’est vraiment pas donné.
  • Table : en général, le besoin d’une table, c’est plutôt universel. Et en plus, si vous voulez faire homologuer votre fourgon, c’est obligatoire !
  • Les rangements : vous en voudrez forcément un peu. Mais combien ? Telle est la question ! Et c’est un peu difficile d’y répondre quand c’est le premier fourgon qu’on aménage. Au bout du deuxième, on commence déjà à avoir une idée très précise des rangements dont on a besoin. Le petit conseil qu’on peut vous donner, c’est de faire la liste de ce que vous souhaiterez emmener en van. La liste se modifiera forcément une fois que vous vous rendrez compte qu’en fait, les rangements sont vachement plus petits que ce que vous imaginiez. Mais on vous laisse la joie de découvrir au fur et à mesure de votre aventure tout ce que le minimalisme a de bon ! Vous l’aurez compris, il est fort probable que vous sur-estimiez un peu la taille de vos rangements. Ne soyez donc pas trop gourmands sur la quantité de choses que vous voulez emmener. Une petite idée de liste : trousse de toilette (x le nombre de personnes), serviettes, sèche cheveux, bijoux, chaussures, appareil photo, trépied, livres et carnets, jeux de société, sous-vêtements, pantalons, t-shirts, pulls, manteaux, casquettes, bonnets, vaisselle (casserole, passoire, four omnia, grille pain en fer, assiettes, verres, tasses, couverts, etc.), produits DIY pour les Zero Dechet, ordinateur et tout ce qu’il faut pour travailler, équipements de sport pour les sportifs (faire la liste précise), équipement outdoor (chaises et table de camping, réchaud pour cuisiner dehors quand il fait chaud, hamac, douche solaire au cas où, etc.), croquettes pour ceux qui ont des animaux, affaires de l’animal, boîte à outils, kit de premiers secours, etc.
  • Toilettes : c’est une vraie question à se poser, car c’est loin d’être l’intégralité de la communauté vanlife qui a des toilettes dans son van ! Si on vit à l’année dedans, ou si on prévoit un grand voyage, ça peut être un gros plus. Si vous êtes comme ma soeur, et que l’envie de faire pipi arrive sans prévenir, mieux vaut peut-être avoir ce qu’il faut à portée de main. Si c’est pour les weekend, pourquoi pas faire les aventuriers et ne pas en mettre, mais si vous aimez partir en expédition surf et que vous vous retrouvez sur un spot sauvage parmi 20 autres surfeurs, pas sûr que vous aurez très envie de vous soulager à la vue de tout le monde … Bref, il faut réfléchir à cette question ! La bonne nouvelle, c’est qu’il existe des toilettes sèches portables très pratiques si vous n’avez pas envie de vous embêter à en incorporer dans l’aménagement.
  • Douche : comme je disais un peu avant, il existe de multiples manières d’incorporer une douche à l’aménagement d’un fourgon. Ça peut être sous forme de douche solaire (bon, du coup c’est plus trop incorporer dans l’aménagement, mais bon), sous forme de tuyau peint en noir installé sur la galerie, et qui chauffera pendant que vous roulez, ça peut être sous forme de douchette 12V qui plonge dans un gerican avec un bac à douche incorporé dans une banquette, ça peut être une vraie grande douche… Bref, pour la douche, il y en a pour les aventuriers, les moins aventuriers, les petits et les gros budgets. On vous montre pleins d’exemples dans notre article LIEN.
  • Avoir un toit relevable : avoir un toit relevable peut être très intéressant si vous souhaite partir à plusieurs, car ça vous laisse la possibilité d’avoir un aménagement hyper complet sans avoir à penser au lit. C’est une option tout à fait envisageable même dans un fourgon dans lequel vous pouvez tenir debout.

Les envies

1 min de lecture

Il va être difficile de faire un liste exhaustive d’envies possibles pour un aménagement de fourgon, car ça dépend vraiment de chacun, mais voici quelques idées :

  • Avoir un fourgon tout en bois type chalet
  • Avoir du jonc de mer au plafond
  • Avoir une crédence en céramique
  • Avoir un évier esthétique
  • Avoir une terrasse de toit
  • Avoir un fourgon lumineux grâce à des grandes fenêtres et des grands lanterneaux
  • Avoir un poêle à bois : ce sera possible seulement si vous acceptez de ne pas être couvert par l’assurance en cas d’incendie ou d’accident, car avoir un poêle à bois n’est pas autorisé en France
  • Avoir du marbre : ce sera possible seulement si vous acceptez de n’avoir qu’une imitation, car c’est vraiment trop lourd pour un fourgon
  • Avoir 4 ou 5 places assises pour partir en road trip nombreux : ce sera possible seulement si vos places assises supplémentaires sont homologuées
  • Avoir un plan de travail en chêne

 

Les envies présentées sont toutes envisageables dans un fourgon aménagé, mais il faudra parfois faire une croix dessus ou être inventif pour qu’elles collent avec les problématiques de poids et de budget. Par exemple, un aménagement tout en bois est lourd, et ne sera pas compatible (dans les cas des gros fourgons) avec une terrasse de toit. Avoir pleins de fenêtres ne sera pas compatible avec un petit budget (sachant qu’une grande fenêtre de bonne qualité, c’est quand même plus de 400 euros)

Une fois que votre liste d’envie et de besoins est bouclée, qu’elle colle à votre budget, et que vous êtes sûr de vous, voici le moment de faire les plans !

Réaliser les plans de votre futur fourgon aménagé

De notre côté, nous avions une idée précise de l’ambiance que nous voulions dans Caliméro ainsi que de l’implantation qui nous correspondait. C’est donc Fabiana, notre amie architecte d’intérieur, qui s’est occupé de nous faire de tout jolis plans (si vous n’avez pas d’amie architecte, nous vous avons préparé un tuto pour utiliser Sketchup dans l’objectif de créer le plan 3D de votre fourgon).

L'aménagement de notre van
L'aménagement de notre van

Réaliser les plans de son fourgon aménagé : à quoi faire attention

La répartition des poids

Faire des plans en fonction de ses envies et besoins, c’est très bien. Le léger détail un tout petit peu important, c’est que votre bel aménagement, il va être implanté dans un véhicule qui roule, et qui peut supporter un poids maximum. Pas plus. Et en plus, pour ne rien enlever à l’épreuve, il faut que ce poids maximum soit bien réparti ! Il ne faut pas qu’il y ai plus de poids à gauche qu’à droite, ou plus devant que derrière. Sinon, forcément, d’une le fourgon risque de pencher mais surtout, de deux … Il risque de s’abîmer plus vite là où il y a le plus de poids ! Vous l’aurez donc compris : il faut penser à TOUT ! De l’emplacement de la cuisine à celui des cuves, en passant par la bouteille de gaz et les batteries … Bref, tout ce qui a un poids important pèse dans la balance (ahah…) pour faire un joli plan bien équilibré qui plaira au gentil monsieur de la DREAL (oui, à chaque fois c’est LE premier truc qu’il a regardé sur tous nos aménagements).

Ah oui, d’ailleurs, parlons-en de la DREAL ! Si vous souhaitez faire homologuer votre fourgon, il faudra que vos plans soient “homologuables”. C’est-à-dire qu’il faudra que vous connaissiez les normes de sécurité imposées par le guide AFNOR pour pouvoir les retranscrire dans votre plan, et proposer un fourgon totalement sécuritaire au contrôleur le jour de votre passage aux mines ! Il y a un gros paquet de page destiné à tout vous expliquer sur la démarche et qui vulgarise toutes les normes (le charabia de normes, plutôt) dans notre manuel du fourgon aménagé.

Vous l’aurez compris : il faut faire attention à la répartition des charges ! Oui, si vous avez commencé à vous renseigner un peu sur le sujet, ça ne doit pas être la première fois que vous entendez ce mot. D’ailleurs, si vraiment vous ne voyez pas comment faire un plan équilibré, plusieurs solutions s’offrent à vous : nous vous proposons une liste de choses auxquelles il faut absolument penser pour faire son plan dans notre manuel du fourgon aménagé et/ou un accompagnement Vansity destiné uniquement à vous aider à créer vos plans (techniques et 3D).

Le passage de roues

Le mieux, c’est de commencer à faire vos plans une fois que vous avez le fourgon. Normalement, avec nos indications et questionnaires du premier chapitre, vous devriez vous en être très bien sorti.e et avoir le fourgon de vos rêves ! Établissez donc, sur votre papier millimétré, un plan du sol avec l’emplacement exact des passages de roues. Cela vous permettra de voir ce qu’il est possible d’y mettre ou non ! Par exemple, il est tout à fait possible de faire passer un lit par-dessus, mais plus difficile d’imaginer un meuble de cuisine avec des rangements. C’est d’ailleurs l’une des raisons pour laquelle les lits sont toujours au fond des fourgons !

Les renforts

Les renforts ont une place très importante dans l’aménagement. Comme vous le savez peut-être, certains renforts “de structure” sont impossibles à couper, aussi bien pour la DREAL que pour votre propre sécurité. En revanche, il est possible de couper les petits renforts “anti-vibations”. Avant de vous lancer dans vos jolis plans 3D, il est très intéressant de les prendre en compte dans vos plans techniques pour le placement des baies, des lanterneaux, ou encore des équipements tels qu’un chauffage qui nécessite le placement d’une cheminée extérieure. Savoir où se placent vos renforts vous permettra de savoir quelle taille d’équipements (fenêtres, lanterneaux) installer, et en déduire la hauteur possible du lit si vous souhaitez mettre des fenêtres à côté du lit, etc. Ils jouent donc un rôle vraiment central dans votre réflexion !

Le châssis

Le châssis et ses équipements ont également toute leur importance. En effet, il peut arriver que certaines choses que vous voulez installer nécessite une adaptation à ce qui se trouve déjà sous le fourgon ! Par exemple, les cuves d’eau. Si vous souhaitez les installer sous châssis, vous ne pourrez pas les mettre n’importe où. Et il faudra peut-être adapter votre aménagement au placement des cuves d’eau, pour avoir un circuit d’eau moins complexe. Cela vaut aussi pour les équipements tels que le chauffage. Et je pense au Propex quand je dis ça (même si son homologation est discutable et parfois refusée). Il faut en effet que les tuyaux d’arrivée et d’évacuation passent par le châssis, vous ne pourrez donc pas placer ce type de chauffage n’importe où. 

Par quoi commencer sur les plans d’un fourgon aménagé?

À cette étape, vous savez normalement quel véhicule vous allez avoir (ou alors, au mieux, vous l’avez déjà), vous savez quelles sont vos envies et quels sont vos besoins… Bref, vous avez une parfaite idée de l’aménagement de vos rêves. C’est donc le moment de voir ce qui est réalisable ou non.

Étape 1 : gribouiller votre aménagement de rêve

Et vous recommencerez sûrement plusieurs fois. Pour vous donner une idée, nous avons mis plusieurs mois à nous décider de l’implantation définitive de Caliméro, alors que ça nous avait pris à peine 2h pour celle de Kirikou.

PLan fourgon aménagé kirikou
Le plan que nous avons fait avec Fabiana Pacheco en quelques heures sur un coin de table

Devinez où est la différence ? Pour Kirikou 2.0 (car il a eu une première version rapidement testée en voyage, rappelez-vous), nous avions une idée rapide de ce que nous imaginions être bien pour pouvoir vivre dedans à l’année.

Kirikou avant après

On s’était dit : il nous faut des rangements, un lit, une cuisine et une douche, puis on improvisera ! Belle erreur. Même si nous étions bien dedans, c’était pas le top du top. Et ça, on s’en est rendus compte au fur et à mesure de notre vie à l’intérieur. Dés le départ, on avait plus ou moins l’idée d’en faire un nouveau.

Nous nous sommes donc posés sur la terrasse concoctée autour de Kirikou pour notre saison 2019 pour réfléchir sérieusement aux plans de notre future maison. Et nous avons noté TOUT ce qui n’allait pas. Les moindres détails. Voici une petite liste pour vous aider à visualiser :

  • Lit qui prend trop de place, on préférerait opter pour un lit semi-fixe/semi convertible pour qu’il ne prenne pas plus de place qu’un lit en largeur
  • Sac d’appareil photo qui traine tout le temps, il faudrait un rangement dédié
  • Le linge sale, une vraie calamité ! Il nous faut un endroit dédié pour ça
  • Les épices, on ne les utilise jamais pour cuisiner car on ne les voit pas
  • La réserve de nourriture, tout est trop caché alors on fait souvent du gâchis ou on rachète alors qu’on a déjà
  • Le fait que quand l’un cuisine, l’autre est obligé de rester dans le lit est un problème, on veut pouvoir circuler pendant que l’autre est occupé
  • Les toilettes ouvertes à la vue de l’autre nous prive d’un des seuls moments d’intimité qu’on a. Pareil pour la douche.
  • On adore le grand coffre et l’idée de la galerie, on veut garder !
  • Les cuves d’eau sont trop petites, c’est trop de temps de perdu en voyage alors qu’on doit aussi travailler. On n’arrive pas à profiter comme on le voudrait.
  • On ne peut inviter personne dans le van pour l’apéro, et c’est une grosse frustration
  • On ne peut inviter personne en trip avec nous car pas de lit supplémentaire pour dormir
  • Il n’y a pas de prise 220V près du lit, et c’est un peu embêtant quand on travaille tout le temps à cet endroit
  • On doit trop travailler depuis le lit, l’espace salon n’est pas assez opérationnel

À partir de ce moment, on a gribouillé une dizaine de plans, avec toujours quelque chose qui nous dérangeait, avant de tomber sur un plan définitif qui cochait toutes les cases !

Plan fourgon aménagé
Exemple de plan gribouillé trouvé sur le forum Trafic-aménagé

Prendre le temps de faire son plan, c’est vraiment super important. Une idée qui vous plaît le mardi peut ne plus vous plaire le jeudi, tout simplement car vous aurez dormi entre temps et que des choses vous auront sauté à l’esprit. Pour un plan, on ne pense pas à tout tout de suite. Il vaut donc mieux laisser mûrir quelques semaines, voire quelques mois !

Étape 2 : dessiner le plan technique de votre fourgon aménagé

Nous vous conseillons, si vous n’avez pas de compétences techniques sur un logiciel de plan quelconque, de vous munir d’une feuille à petits carreaux ou d’une feuille de papier millimétré. Vos plans, il va falloir les faire à l’échelle ! Si vous pouvez le faire sur un logiciel, n’hésitez pas. C’est comme vous le sentez !

Plan technique fourgon aménagé
Exemple de plan technique (celui de Kirikou) sur Sketchup

Il est très important de faire le plan à l’échelle, et d’imaginer tout ce que vous voulez mettre dedans (bouteille de gaz de 13Kg, une ou deux batteries auxilaire, un vélo, une cuve de 100L, etc.). C’est à ce moment-là que vous allez devoir adapter vos gribouillis à la réalité, et peut-être faire quelques changements. Exemples :

  • Un vélo et une cuve de 100L ne rentrent pas dans le fourgon, mais je veux absolument emmener mon vélo. Pourquoi pas imaginer, du coup, un support vélo extérieur ou une fixation de cuve sous châssis ?
  • Je veux qu’une copine puisse dormir sur mon lit invité, mais le lit invité une fois déplié bouchera le passage pour aller aux toilettes. Pourquoi pas imaginer un lit invité plus petit, ou l’imaginer autrement?

Et il pourrait y en avoir pleins d’autres. Placez vos placards, vos rangements, imaginez votre local technique, votre local gaz. Faites la liste de ce que vous voulez emmener avec vous, et amusez-vous à les “ranger” sur votre plan, pour voir si ça conviendra, si ce sera pratique. Nous avons établi une longue liste de potentielles choses à emmener en van dans notre manuel du fourgon aménagé.

Étape 3 : tester le plan de votre fourgon aménagé

Avant de continuer, il va falloir tester les plans de votre fourgon aménagé en conditions réelles. Non non, on ne vous dit pas de courir l’aménager, bien au contraire. Si vous avez déjà votre fourgon, c’est le moment d’aller dedans avec du scotch coloré, un mètre et un marqueur et/ou des cartons ! Et de mettre en place votre aménagement … Non, on ne devient pas fous ! On vous explique. Maintenant que vous avez toutes les mesures exactes du plan des aménagements que vous voudriez installer dans votre fourgon, vous pouvez faire les tracés de ces plans sur le sol et les murs de votre fourgon à l’aide du mètre et du marqueur. Pour avoir un aperçu plus marqué, vous pouvez utiliser du scotch coloré (pas très zero dechet, mais si ça peut vous faire économiser du gaspillage de matériaux pour une erreur de mesure, pourquoi pas !). Il y en a même qui sont allés beaucoup plus loin, et qui ont construit leur aménagement en carton, pour s’y projeter comme s’ils y étaient ! Je nomme Maggy et Gilles, de Coucou Liberté. On adore cette idée, quoi de mieux pour être vraiment sûr.e de son coup ?

Plans cartons fourgon aménagé
Maggy et Gilles, de Coucou Liberté, testent leur plan en réalité augmentée à l’aide de cartons ! Une idée de génie, non ?

Faire cette mise en scène vous permettra de vous rendre compte de l’espace de circulation, de là où passent les passages de roues, d’une douche imaginée peut-être un peu trop étroite, etc.

Étape 4 : faire les plans 3D de votre fourgon aménagé

Soit vous pouvez le faire seul.e (avec notre tuto Youtube si vous débutez), soit vous pouvez le faire faire par un.e architecte d’intérieur ! Cette étape est loin d’être essentielle pour faire un aménagement cohérent, mais quand on a envie de se construire un petit cocon douillet, c’est toujours plus sympa d’avoir un aperçu de ce que donneront les matériaux qu’on souhaite utiliser. Par exemple, nous nous sommes personnellement rendu compte qu’un lambris blanc serait plus adapté qu’un lambris brut pour l’ambiance qu’on souhaitait donner à notre maison sur roues ! Sans les plans, nous aurions fait “l’erreur” de mettre du lambris brut, et aurions été bien déçus du résultat …

Exemples de rendus réalisés par Fabiana Pacheco pour des clients Vansity

Plan fourgon aménagé
Plan fourgon aménagé
Plan fourgon aménagé
Plan fourgon aménagé

Un conseil : au moment de l’aménagement, ne vous cramponnez pas aux plans techniques et 3D à tout prix. Si vous vous rendez compte, à un moment ou un autre, que c’est plus judicieux de faire un peu différemment par rapport aux contraintes présentes, n’hésitez pas ! Les plans sont une énorme aide à ne pas négliger, mais il faut rester souple sur leur mise en place.

Les étapes point par point de l’aménagement d’un fourgon

La phase préparatoire de l’aménagement terminée, il va falloir aller “mettre les mains dans le cambouis”, comme on dit ! Vous nous demandez souvent quel est l’ordre des étapes pour l’aménagement d’un fourgon. Même si on ne peut pas donner une réponse exhaustive, car l’ordre des étapes n’est en réalité pas aussi simple (mais pas d’inquiétude, une fois qu’on est dans l’aménagement, tout ça devient très intuitif), on peut vous donner de très bonnes pistes.

Passer commande : de quoi avez-vous besoin pour aménager votre fourgon ?

Si on vous note ça ici, c’est que c’est vraiment très important. Maintenant que vous avez bien réfléchi à votre aménagement, aux équipements dont vous aurez besoin, que votre plan est fait, il va falloir passer commande des matériaux (les petits comme les gros), des équipements (les petits comme les gros), etc. Il est quasi sûr que vous aurez du retard ou des erreurs sur plus de 50% de vos livraisons, et devoir mettre en pause le chantier pour un retard de livraison … Il n’y a vraiment rien de pire ! En plus, s’il y a un problème sur la commande, vous serez bien content.e de régler tout ça en avance.

Des fournisseurs, il y en a pleins ! Dans un premier temps, pourquoi pas regarder au niveau local si vous avez des fournisseurs de bois et d’équipement ? C’est toujours mieux de commencer par là plutôt que de se jeter sur Internet tout de suite. D’une, c’est plus écologique, et en plus, s’il y a un soucis ce sera souvent plus facile à régler.

Sinon, vous pouvez vous tourner vers :

  • Point P, Raboni, Leroy Merlin ou Brico Dépôt pour le bois
  • Destinea, Le bon Coin, Euro accessoires pour les équipements
  • Leroy Merlin, Legallais (si vous avez un SIRET), Castorama, Brico Depot, Mano Mano, Bricozor pour la quincaillerie et la plomberie
  • Action, Gifi pour la déco (pas très zero dechet non plus, c’est toujours mieux de privilégier le DIY – Do It Yourself)

Pour aménager votre fourgon, vous aurez besoin de passer commande pour (liste non exhaustive) :

  • Les ouvertures (baies, lanterneaux, aérations, etc.)
  • Le chauffe-eau et le chauffage
  • La pompe
  • L’installation électrique
  • Les cuves d’eau
  • Le système d’éclairage
  • Les interrupteurs
  • Etc.

La préparation de la tôle

Le nettoyage de notre Volkswagen rallongé
Démontage de tous les aménagements très sommaires qui étaient présents dans Caliméro au moment de l’achat pour pouvoir nettoyer la tôle ensuite

Encore de la préparation ? On vous entend d’ici ! Eh oui, pour bien faire, il faut passer par plusieurs phases de préparation. Et celle-ci est toute aussi importante que la précédente (vous savez, celle où vous faites vos plans, etc). Cette étape va consister à nettoyer la tôle nu de votre fourgon, en enlevant le contreplaqué et l’isolation existante si vous avez acheté le fourgon avec. Bien-sûr, si vous voulez laisser tel que vous l’avez acheté, ce sera toujours une étape en moins !

Le nettoyage de la tôle et la préparation de cette dernière à recevoir l’aménagement est une étape ingrate, tout comme l’isolation, car rien de visuel n’est créée. Mais il faut le faire sérieusement, ce serait bête d’avoir à démonter tout l’aménagement un beau jour car vous voyez des points de rouille transpercer le plancher !

>>> Si vous voulez en savoir plus sur comment nettoyer la tôle de votre fourgon efficacement, vous pouvez aller consulter notre article

Les ouvertures : installer les baies, les lanterneaux, les aérations

Ouverture Calimero
La découpe de l’une des fenêtres de Caliméro. Nous avions déjà commencé un peu à isoler. Rien n’est gravé dans le marbre quant à l’ordre des étapes, il faut aussi y aller au feeling une fois sur le chantier

Après avoir préparé la tôle vient l’un des moments le plus redouté par les vanlifers bricoleurs en herbe : celui de découper la tôle ! Et, on vous rassure, avec de la concentration, de la rigueur et du sérieux, il ne peut RIEN se passer ! On comprendrait que vous préféreriez être accompagné.e dans cette étape, mais si vous hésitez à y aller en solo : foncez. Vous pouvez y arriver (mais n’oubliez pas de vérifier vos mesures 10 fois).

L’isolation et le passage des fils

Isolation parois fourgon
Isolation de Caliméro, une des plus longues isolations qu’on ai du faire : il y avait des petits trous partout, et il est super grand !

L’isolation et le passage des fils est la seconde étape un peu ingrate. Elle n’est pas du tout gratifiante, on a même parfois l’impression qu’elle ne sert à rien. Mais vous serez bien content.e de l’avoir fait sérieusement quand vous serez sous un grand soleil et que votre fourgon restera frais quelques heures ! Ou que vous serez en Norvège en plein hiver et que vous pourrez vous promener en t-shirt dans votre fourgon en regardant la neige tomber par la fenêtre car l’isolation gardera bien la chaleur émise par le chauffage.

Quand on isole, c’est aussi le moment où on passe les fils. C’est donc une étape de très forte réflexion, pour que les fils soient amenés au bon endroit. D’où l’importance d’avoir réfléchi aux moindres détails du plan et de l’installation électrique bien à l’avance.

>>> Pour en savoir plus sur l’isolation en général (laquelle choisir, comment la choisir, etc.)
>>> Pour voir comment nous avons isolé de notre premier fourgon Kirikou, avec toutes les explications
>>> Pour voir comment nous avons isolé notre deuxième fourgon Caliméro, avec toutes les explications
>>> Pour visionner notre tuto youtube sur l’isolation

Habiller son fourgon aménagé

Habiller son futur fourgon aménagé pour lui donner des airs de petit cocon sur roues est une étape qui commence à être plutôt agréable. Là, on commence à rentrer dans le vif du sujet, ou du moins à s’en rapprocher. On commence déjà à voir à quoi ressembleront les murs définitifs de notre maison sur roues, et la motivation revient de plus belle pour continuer l’aménagement plein d’énergie !

Habillage d'un fourgon
Habillage terminé de notre premier fourgon Kirikou, et quelques travaux de menuiserie déjà bien avancés

>>> Pour en savoir plus sur l’habillage en général (les différentes possibilités, des conseils en menuiserie, des conseils de pose, etc.)
>>> Pour nos explications d’habillage sur Kirikou
>>> Pour nos explications d’habillage sur Caliméro
>>> Pour voir notre tuto youtube sur le sujet

Fabriquer ses meubles pour un fourgon personnalisé

C’est le moment de faire ressortir le menuisier qui est en vous (et d’aller chercher vos cahiers de géométrie dans le fond du grenier). Pour fabriquer ses meubles, il existe pleins de techniques de menuiserie et d’assemblage différentes. Pour savoir laquelle choisir, basez-vous simplement sur les outils que vous avez à votre disposition. N’allez pas racheter une panoplie d’outils juste pour tester LA technique d’assemblage ! De toutes manières, il n’y a pas de techniques parfaites, même si oui, il y en a quelques unes un peu mieux que d’autres. Mais le plus important, c’est que ce soit solide. Pas que ça respecte les normes du concours de menuisier le plus doué. Bon, par contre, il faudra que ça respecte les normes de l’AFNOR… Ça, vous ne pourrez pas y échapper si vous souhaitez faire homologuer votre fourgon ! D’ailleurs, si vous voulez en savoir un peu plus sur les normes, nous avons écrit plusieurs articles à ce sujet (les étapes de l’homologation, ce qu’il faut faire pour être éligible à l’homologation, les normes en vigueur). Si vous voulez en savoir beaucoup plus, c’est dans notre manuel du fourgon aménagé que ça se passe.

Petite précision : n’oubliez pas de positionner vos équipements avant de fixer définitivement vos meubles. C’est toujours mieux de vérifier les mesures avec les équipements en place. Oui, parce que ce serait quand même bête que la batterie ne rentre pas dans le local technique, ou que la bouteille de gaz ne rentre pas dans le coffre à gaz… Non ?

Fixation meuble haut

>>> Quelques conseils de menuiserie
>>> La fabrication des meubles de Kirikou
>>> La fabrication des meubles de Caliméro : la chambre, la cuisine, nos meubles hauts, le salon

Homologuer son fourgon aménagé en VASP

Toute la démarche d’aménagement, il faudra la faire en gardant en tête une chose : L’HOMOLOGATION ! Enfin, si bien-sûr vous souhaitez la passer. Mais, de toutes manières, vous serez obligé.e pour pouvoir passer le contrôle technique si vous décidez de partir sur un aménagement avec :

  • Un lit
  • Une cuisine fixe
  • Une table
  • Des rangements
  • Et que le tout est inamovible

Si vous partez de zéro, faire la démarche et prendre connaissance des normes peut apparaître comme une énorme montagne. Eh bien, c’est le cas. Mais la bonne nouvelle, c’est qu’avec des chaussures adaptées, vous allez pouvoir la gravir, cette montagne ! Et par chaussures adaptées, on entend :

  • Vous procurer nos antisèches Vanlife, qui vous donnent un très bon aperçu de la démarche dans son ensemble
  • Vous procurer le dossier RTI à remplir et à renvoyer une fois que votre aménagement est terminé, pour vous donner une idée de ce qui vous attend
  • Vous procurer notre ebook si vous n’avez pas déjà fui loin avec les deux étapes précédentes pour pouvoir aménager votre fourgon en suivant les règles et normes de l’AFNOR que nous avons vulgarisé dedans

CHAPITRE 3 :

Gaz, électricité, eau : comment gérer ses ressources en fourgon aménagé ?


En fourgon aménagé, la question des ressources est ultra importante. C’est même la base de tout : sans eau, sans gaz et sans électricité, on ne peut pas faire grand chose (bien que ça suffise largement à un grand nombre de personnes, et c’est aussi une superbe façon de voyager). On vous en parle dans ce chapitre et on vous donne tous les liens qui pourront vous aider en ce qui concerne l’électricité, l’eau et le gaz !

Vie de freelance en van

Comment être autonome en électricité en fourgon aménagé ?

Installer l'électricité dans son fourgon

Nous vous en parlons un peu plus haut, l’autonomie électrique que vous souhaitez avoir dans votre fourgon est une étape qui vous demandera plusieurs heures de réflexion. Il existe énormément de combinaisons possibles, et chacune aura ses avantages et ses inconvénients par rapport aux besoins électriques que vous aurez. Grâce à une réflexion avancée, vous pourrez déterminer la capacité de votre (ou vos) batteries, la capacité d’un éventuel panneau solaire si besoin, l’ajout ou non d’un convertisseur, d’un chargeur booster DC/DC, d’un coupleur/séparateur. Non ! Restez ! Ne partez pas, je vous promet que quand on s’y penche ce n’est pas si compliqué.

En fait, vous allez vouloir partir avec votre van sur les routes, et vous voudrez certainement faire fonctionner à l’intérieur quelques équipements lorsque vous serez à l’arrêt sur votre beau spot pour la nuit. Ces équipements, ils peuvent être : un frigo, des lumières, un ordinateur, des téléphones, etc. Bref, cette liste, elle est propre à chacun. C’est d’ailleurs pour cela qu’il n’existe pas vraiment d’installation type. Car non seulement cette liste est propre à chacun, mais en plus l’utilisation du fourgon et de ces derniers sont propres à chacun. Par exemple, on n’installera pas le même panneau solaire sur le toit d’un cocon sur roues qui traversera l’Espagne en plein été que sur le toit de celui qui a pour objectif de traverser l’Inde pendant la saison des pluies. Vous voyez le topo, un peu ? Il y a plusieurs choses à prendre en compte. On n’installera pas la même batterie pour quelqu’un qui veut juste charger deux téléphones quand il part en weekend avec son trafic trois fois par an que pour quelqu’un qui vit à l’année dans son van avec 3 ordinateurs, un frigo, un chauffage et tout ce qui va avec…

La base, donc, dans l’électricité c’est : il faut connaître vos besoins. Et ensuite, pour savoir vers quelle installation vous devrez vous tourner, plusieurs pistes s’offrent à vous. Vous pouvez :

  • Commencer par lire nos ressources sur le sujet
  • Contacter Myshop Solaire avec votre petite liste, et c’est eux qui vont vous créer votre installation sur-mesure
  • Vous procurer notre ebook sur l’électricité pour tout comprendre par vous-même (d’ailleurs, ce n’est pas incompatible avec les premiers points)
  • Vous amuser à remplir ce fichier excel pour avoir une idée approximative des puissances de batteries et éventuellement de panneau dont vous aurez besoin

L’autonomie électrique, c’est comme l’homologation. C’est simple, mais il faut avoir le courage de s’y pencher. C’est pour ça que nous nous sommes mis en quatre (et que Myshop solaire aussi) pour essayer de rendre ça le plus accessible possible à travers les différentes ressources proposées.

Comment faire pour installer le gaz en fourgon aménagé ?

En savoir plus sur le gaz

Avoir du gaz en fourgon aménagé est un moyen de pouvoir faire à manger, avoir un chauffage et avoir un chauffe-eau. Très facile et pas très cher à installer, c’est la première chose à laquelle on pense pour un fourgon.

Il est possible d’avoir des petites bouteilles de 6Kg ou des grandes bouteilles de 10 et 13Kg (on peut en mettre 2, pour une plus longue durée sans changer de bouteille).

Gaz fourgon aménagé

La consommation varie selon les équipements et votre consommation. Pour vous donner un ordre d’idée, nous sommes à une bouteille de gaz de 13Kg du mois de juin à Octobre environ (en faisant cuisine + chauffe-eau, pas de chauffage) et une bouteille par mois de fin octobre à fin mai. La raison est simple : on fait beaucoup plus de salade l’été que de plats chauds, on n’utilise pas de chauffage et on se douche plus souvent à l’eau froide.

Menuiserie fourgon

Les alternatives au gaz

Il existe deux alternatives au gaz : le GPL (qui est une forme gazeuse aussi, c’est juste un mélange de propane et de butane qui répond à d’autres normes que le butane seul ou le propane seul) et le diesel.

Chacune de ces énergies peut alimenter les mêmes types d’équipements que le gaz. Des équipements fonctionnant au butane ou au propane fonctionneront au GPL (exemple : plaque de cuisson, chauffage Truma, chauffe-eau Truma, etc.). En revanche, il faudra acheter des équipements spécifiques si vous voulez utiliser le diesel de votre fourgon pour les faire fonctionner.

Il existe plein d’avantages et d’inconvénients pour toutes ces solutions. Il suffit de connaître vos besoins, et vous pourrez facilement savoir pour laquelle opter. Quoiqu’il arrive, une installation GPL est bien plus chère qu’une installation Gaz, et doit répondre à des normes différentes. On vous laisse regarder la vidéo de Philou sur le sujet, de voyage voyage, elle est super bien faite (coucou Philippe, si tu passes par là). Cliquez sur l’image :

GPL fourgon aménagé

Une installation 100% Diesel sera vraiment beaucoup plus chère si vous souhaitez faire fonctionner vos plaques de cuisson ET votre chauffage/chauffe-eau de cette manière. En revanche, si vous optez pour un chauffage ou combiné chauffage/chauffe-eau Diesel type Webasto, le prix est sensiblement le même à une installation chauffage ou chauffage/chauffe-eau gaz type Truma, voire parfois moins chère.

chauffage webasto fourgon aménagé

Bien-sûr, nous nous référons là aux prix d’appareils homologables ! Si vous souhaitez installer un chauffe instantané non homologable (en assumant les risques qui vont avec) type Fastar à 170 euros, une installation gaz sera bien-sûr bien moins chère !

Chauffe-eau Fastar

Homologation et gaz : on fait le point

Les trois installations (Gaz propane ou butane, GPL et Diesel) sont en soit homologables. Bien-sûr, il faudra faire l’installation dans le respect des normes, et surtout prendre des appareils qui sont en adéquation avec ces dernières ! Par exemple, pour le chauffage Diesel type Webasto, il existe des chauffages fonctionnant comme ceux de cette marque mais qui sont beaucoup moins chers. Mais, malheureusement, ils ne passeront pas l’homologation (évidemment…).

Il est difficile de résumer en quelques mots les normes qu’il faut appliquer, ça nécessiterai de faire l’impasse sur bien trop de détails importants. Pour les connaître, vous avez plusieurs possibilités : acheter la norme AFNOR ou notre ebook qui vulgarise cette norme (ainsi que toutes les autres, et pleins pleins d’autre trucs sur l’aménagement de fourgon).

>>> Notre article sur le gaz pour en savoir plus
>>> L’installation de gaz de Kirikou
>>> L’installation de gaz de Caliméro

Quelles solutions se présentent à moi pour l’installation du circuit d ‘eau ?

Alors là, nous rentrons dans un sujet ou pleins pleins de solutions existent. Avoir l’eau dans son fourgon, c’est possible peu importe le budget ! Le prix d’un circuit d’eau peut varier de 50 euros à 3000 Euros, en fonction de ce qu’on souhaite y mettre (chauffe-eau ? Cuves ? Jerricans ?)

Pour vous faire un petit tour d’horizon rapide, voici deux exemples de possibilités qui peuvent se présenter à vous :

  • Un ou plusieurs jerricans avec une pompe plongeante, petit budget et facile à installer
  • Une cuve d’eau propre et une cuve d’eau sale (à l’intérieur ou sous le châssis) avec une pompe électrique

On ne saurait en dire plus dans cet article sans écrire plusieurs milliers de mots sur la question. C’est un vaste sujet qui soulève beaucoup de questions, mais auquel vous trouverez vos réponses très très facilement. D’ailleurs, nous avons écrit un article sur ce sujet qui pourrait bien vous intéresser.

>>> Le circuit d’eau de Kirikou
>>> Le circuit d’eau de Caliméro

Faire appel à un aménageur professionnel pour aménager mon fourgon

CHAPITRE 4 :

Fourgon aménagé : je ne me sens pas de le faire seul.e


Si vous ne vous sentez pas de vous lancer totalement seul.e, des solutions d’accompagnement avec un artisan (ou autres) existent. Être autoconstructeur, c’est possible. Mais il ne faut pas prendre comme un échec le fait de se faire accompagner par quelqu’un ou de faire faire son fourgon. Il faut faire les choses comme vous les sentez.

Vie de freelance en van

Fourgon aménagé et artisan professionnel : bonne ou mauvaise idée ?

Faire appel à un artisan pour créer son fourgon aménagé, c’est une démarche qu’il est possible de faire quand on ne se sent vraiment pas prêt à se lancer seul.e. Il faut vraiment répondre à cette question en suivant votre feeling. Si vous n’avez jamais fait de bricolage, bien-sûr que vous pourrez aménager votre fourgon seul.e. Mais est-ce que vous vous sentez la patience de vous confronter à certaines problématiques desquelles il peut être long à sortir, ou à demander de l’aide quand vous vous retrouvez bloqué.e ? Ou est-ce que vous êtes plutôt du genre à avoir envie de brûler le fourgon dés qu’il y a une chose qui ne fonctionne pas tout de suite ? Il faut aussi vous demander si vous êtes prêt.e à faire une croix sur certaines idées, car elles coûteraient trop chères à faire réaliser, ou parce que ce n’est pas dans les cordes de l’artisan. Des artisans sur-mesure qui réalisent les plans que vous avez en tête, il doit en exister 3 en France (mais croyez-nous, ça va vite se développer). Alors si vous avez un aménagement de fourgon précis en tête, il va falloir soit trouver THE artisan qui vous le fera comme dans vos rêves, ou alors faire des concessions. Ou bien le faire seul.e.

Il faut savoir que faire appel à un artisan est un coût qu’il faut mettre dans la balance. Il serait difficile de donner un prix moyen de main d’oeuvre, car ils changent énormément d’un artisan à l’autre. Mais, peu importe, il faut de toutes manières vous dire que faire appel à un artisan vous coûtera plus cher que de faire seul.e.

Si vous vous sentez de faire certaines choses, vous pouvez aussi envisager de faire appel à un artisan pour une partie seulement de vos aménagements. Par exemple, pour ne faire que l’électricité, ou que le gaz, etc.

D’ailleurs, si vous êtes à la recherche d’un artisan, vous pourrez en trouver sur Vansity.

Se faire accompagner dans l’aménagement

Il est possible également que vous souhaitiez absolument faire l’aménagement seul.e, mais que vous n’arriviez pas à constituer le projet seul.e. On entend par là faire les plans, trouver les meilleurs équipements, les meilleurs matériaux à utiliser, etc.

Si vous êtes dans ce cas, il peut être très intéressant de chercher en premier lieu dans les personnes autour de vous pour voir lesquelles seraient prêtes à vous conseiller ou à vous accompagner sur certaines étapes du chantier : un copain qui s’y connaît en chauffages de fourgon ? Un autre qui saurait installer l’électricité ?

Si vous préférez vous faire accompagner par des professionnels, vous pouvez aussi consulter nos formules d’accompagnement personnalisé sur https://vansity.fr/

Conclusion : où est-ce que j’en suis dans mon aménagement ?

On espère que cet article vous aura plu et vous aura aiguiller pour débuter votre réflexion. Il est toujours difficile d’écrire sur le sujet, car on a toujours envie de tout expliquer pour que ce soit le plus clair possible pour vous. Mais si on avait fait ça, l’article aurait sûrement fait 50 000 mots, et vous auriez abandonné au bout de 30mn de lecture. C’est d’ailleurs pour ça qu’on a créée notre ebook de plusieurs centaines de pages : pour vous donner les informations qu’on n’arrive pas forcément à rendre claires sur notre blog (niveau mise en page etc, c’est pas ce dont on peut rêver de mieux un blog !)

Quoiqu’il arrive, on espère pouvoir vous aider dans votre aménagement, et vous montrer que c’est possible. Que vous ayez peur de vous lancer à cause du budget, à cause de l’aménagement ou à cause de l’homologation, on espère vous montrer que tout est possible, qu’il y aura toujours quelqu’un pour vous accompagner (ici ou ailleurs) pour réaliser vos rêves. Il suffit de le vouloir !

Vous aimerez aussi

7 commentaires

Andrei Oussoltsev 14 octobre 2020 at 15 h 20 min

Bonjour !
Comme vous, j’ai un projet d’aménagement d’un fourgon, mais c’est un Fiat Ducato L3H3
J’ai une idée de ce que j’aurais besoin pour mes futurs voyages, le plan est aussi déjà fait, mais on faisant plus profondément les recherches sur les aménagement, installation de l’électricité et sur tout ce qui concerne la répartition des charges ect, j’ai compris très vite que je ne saurais jamais capable de faire un BON plan de mon fourgon tout seul.
Pourriez vous m’aider dans le conception de mon projet ?
Merci pour votre réponse
Amicalement
Andrei

Reply
Le Van Migrateur 25 octobre 2020 at 7 h 58 min

Bonjour Arnaud,

Avec grand plaisir ☺️
Tu peux envoyer un mail sur Vansity.contact@gmail.com ou nous contacter au 0771050712 pour en discuter.
Belle journée

Reply
Arnaud 15 septembre 2020 at 14 h 55 min

Je ne sais pas vraiment comment, mais j’ai depuis peu l’envie furieuse de partir à l’aventure dans un van que j’aurais aménagé.
Votre blog est une mine d’or, merci beaucoup 🙂

Et puis je crois aux signes : vous avez posté cet article le jour de mes 30 ans…
Pas de doute il faut que je le fasse !

Coeur sur vous <3.

Reply
Le Van Migrateur 28 septembre 2020 at 11 h 01 min

Merci pour ce message Anraud <3 FONCE !!

Reply
Michel 12 octobre 2020 at 21 h 14 min

Trop cool votre article, j’adore 😉

Reply
Corentin 19 juillet 2020 at 17 h 12 min

Super article, clair, bien écrit, remplis de petites pépites d’informations. Rien de tel quand on pense à aménager son van mais qu’on est débutant dans pas mal de domaines ! Continuez ce que vous faites, c’est juste génial ! C’est grâce à des gens comme vous que d’autres oseront sauter le pas et avoir leur meilleure vie 🙂

Reply
Le Van Migrateur 30 juillet 2020 at 9 h 57 min

Hello Corentin,

Un énorme merci pour ton super commentaire ! Ça nous fait plaisir de tels encouragements <3

Reply

Laisser un Commentaire