Home Aménager son fourgon Comment choisir et installer un coupleur/séparateur en fourgon?

Comment choisir et installer un coupleur/séparateur en fourgon?

Écrit par Le Van Migrateur 13 novembre 2020
Comment installer un coupleur:séparateur en fourgon
6 min de lecture

Le coupleur séparateur est le petit accessoire qui vous permet de recharger les batteries quand vous roulez. Vous n’avez rien à faire de plus que d’habitude, il est intelligent et gère tout tout seul ! Il couplera la batterie auxiliaire avec la batterie moteur quand vous roulez et les séparera à l’arrêt pour ne pas que votre consommation vide la batterie moteur ! Il est facile à installer et coûte une cinquantaine d’euros. Il existe une alternative (mieux et plus chère) dont nous allons vous parler dans cet article. 

Pourquoi installer un coupleur/séparateur dans son fourgon?



Comme dit dans l’intro, le coupleur/séparateur de batterie est un petit accessoire intelligent qui vous permettra de recharger votre fourgon en roulant. Pourquoi intelligent? Tout simplement parce qu’il fera en sorte de coupler vos deux batteries (batterie moteur et auxiliaire) lorsque vous roulez, pour que la batterie secondaire soit rechargée par la batterie moteur, elle-même rechargée par l’alternateur.

Et quand vous êtes à l’arrêt, le coupleur/séparateur séparera la batterie secondaire de la batterie de démarrage (=batterie moteur) grâce à un relai, pour éviter la décharge de la batterie et un redémarrage difficile le lendemain matin !

Cet équipement fonctionne parfaitement avec 2 batteries secondaires montées en parallèle ou en série. Même si, si vous avez une telle installation, on suppose que vos besoins sont importants, et on vous conseille de vous tourner vers un autre type d’équipement (on vous en parle plus bas).

AVANTAGESINCONVÉNIENTS
– Installation simple
– Peu coûteux (une cinquantaine d’euros)
– Ne dépend pas de la météo pour fonctionner
– Ne permet pas d’amener la batterie à 100%, la charge s’arrête à 80%
– Ne charge pas rapidement
– Si vous n’utilisez que ce mode de recharge, vous serez obligé de rouler pour charger votre batterie
– Inefficace pour les véhicules trop récents (normes euro 5 & 6)

Pour des gros besoins d’électricité, cet appareil ne sera pas adapté (on vous laisse regarder la dernière partie de cet article). Quoiqu’il arrive, nous vous conseillons de coupler à l’installation de cet appareil l’installation d’un panneau solaire.

Bien choisir et installer son coupleur/séparateur



Quel modèle de coupleur/séparateur choisir?

Cyrix-fourgon-aménagé copie

Le coupleur/séparateur le plus connu est le Cyrix de chez Victron énergy, et il existe en 2 modèles : 120A et 230A. Le choix du coupleur sera donc plutôt rapide.

Pour savoir lequel choisir, il va falloir regarder l’intensité du courant de charge de l’alternateur.

Si cette intensité est de moins de 120A, il faudra choisir le cyrix 120. Si elle est entre 120 et 230A, il faudra choisir le cyrix 130. Généralement, en van et fourgon, votre alternateur ne dépasse pas 150A sauf certains véhicules équipés d’alternateurs renforcés à 180A. 

Installer son coupleur séparateur

Le coupleur/séparateur devra s’installer au plus proche de la batterie moteur pour une efficacité maximale. Il est plutôt simple à installer. Il s’installera sur le pôle positif de la batterie moteur, et sur les deux pôles de la batterie auxiliaire. 

Il faudra l’installer au plus proche de la batterie moteur pour une efficacité maximale.


Coupleur/séparateur ou chargeur/booster?


Choisir son matériel fourgon aménagé

Si vous avez le budget pour un chargeur DC/DC foncez. Pourquoi ? Car il rechargera la batterie à 100% au contraire du coupleur (80% max). Le chargeur offrira également des charges plus régulières que le coupleur.

Pensez-y également si vous avez un alternateur d’intensité supérieure à 50 Ampères.

Avec un coupleur/séparateur, vous serez obligés de faire beaucoup de route pour atteindre une charge de maximum 80%, alors que le chargeur EZA va atteindre les 100% beaucoup plus rapidement.

D’ailleurs, si vous voulez une solution encore plus efficace que le chargeur/booster DC/DC EZA, il existe le Buck boost (qui n’ira que sur des véhicules après 2011). 


Il est préférable de dimensionner son chargeur en-dessous de l’intensité maximale de l’alternateur, de 30% à 50%, car les alternateurs possèdent des rendements d’environ 50%. Exemple : j’ai un alternateur de 100A, je prend un chargeur de 30A jusqu’à 50A. J’ai un alternateur de 150A, je peux monter à 50A sans problème…


Les deux ne s’utilisent qu’avec des parcs batteries 12V. Si vos batteries auxiliaires et moteurs ont une tension différentes (12v et 24V, par exemple), il faudra partir plutôt sur un modèle capable de convertir la tension d’entrée ou de sortie. Par exemple, l’Orion Smart de la marque Victron Energy le fait très bien.

Le site Myshop-solaire partage ces tableaux très clairs pour résumer et faire un choix entre les différents équipements :

Vous aimerez aussi

2 commentaires

nima 15 novembre 2020 at 1 h 56 min

et si on a un vehicule de 2011 on est dans quelle categorie :D?

Reply
Le Van Migrateur 16 novembre 2020 at 10 h 00 min

Il faut regarder la norme EURO de ton véhicule 🙂
Tu préfèrerais poser quoi toi, plutôt un coupleur/séparateur c’est ça ?

Reply

Laisser un Commentaire