Home Vanlife : mode d'emploi Se débarrasser du superflu en moins d’un mois

Se débarrasser du superflu en moins d’un mois

Écrit par Le Van Migrateur 23 janvier 2018
Bénéfices du minimalisme
7 min de lecture

Comme vous le savez, nous comptons les jours avant de reprendre la route ! Il nous en reste environ 60 – nous ne sommes pas encore sûrs de la date, mais ça ne pourra être que moins et certainement pas plus. En premier, nous partirons quelques semaines pour aller (ré)aménager notre petit van avec l’artisan du voyage. Puis nous partirons en saison pour pouvoir économiser un maximum afin de réaliser notre gros projet : le tour du monde ! Seulement voilà, nous avons un appartement rempli de choses dont nous n’aurons pas besoin pour partir en voyage et qui ne rentrent pas dans le van. Notre défi : s’être débarrassés de tout le superflu dans les 30 jours maximum. Cela nous laisse le temps par la suite d’organiser le départ tranquillement. Alors, comment on va s’y prendre ? C’est parti ! 

Par où commencer ?

Nous allons quitter un appartement dans lequel nous avions pris nos aises depuis 6 mois. Il y a donc une box internet, un abonnement d’électricité, une assurance habitation, etc. Au début, on ne savait pas par où commencer. Nous avons déjà fait l’effort d’un énorme tri avant notre premier grand voyage en Europe (notamment en Croatie et en Norvège), mais aujourd’hui c’est différent. Car si tout se passe bien, nous ne comptons pas revenir à la vie sédentaire avant très longtemps. Alors par où commencer ?

Il faut déjà faire une liste de tout ce qui doit être fait et terminé avant le grand départ. Nous vous parlions d’abonnements, mais il y a beaucoup d’autres choses auxquelles penser avant d’acquérir sa vraie liberté. Voici à quoi ressemble notre To-do list pour le grand départ : 

  1. Faire la liste de tous les abonnements liés à l’appartement et indiquer à quelle date les résilier
  2. Prévenir La Poste d’un éventuel changement d’adresse (si vous n’avez nulle part où rediriger votre courrier, renseignez-vous sur la domiciliation, avec le Guide pratique de la domiciliation)
  3. Fixer un RDV d’état des lieux avec le propriétaire (si vous avez des choses à vendre, vous pouvez lui demander s’il est possible qu’il indique dans l’annonce qu’il postera pour l’appartement, en plus de les mettre vous-même sur le bon coin).
  4. Donner sa démission si besoin il y a (ça, c’est la meilleure partie)

Ça, c’est pour l’administratif. Après avoir fait votre petite liste à vous (qui sera sûrement différente de la notre), c’est le moment de commencer à se débarrasser du superflu. Et à penser : Est-ce que j’aurais besoin de ça dans le van? devant chaque objet qui se présentera à vous. Go !

Notre défi en 26 jours

Le classement des affaires par catégories

En marchant dans l’appartement, bloc note à la main, nous avons réussi à classer nos affaires par catégories. Les voici :

  • Les vêtements – sacs à mains, sacs à dos, sous-vêtements, t-shirt, pull, chaussures, accessoires etc. 
  • La salle de bain – produits de beauté, serviettes, etc.
  • Les produits ménagers – Produits nettoyants, ustensiles de ménage, serpillères, lavette, etc.
  • La cuisine – Couverts, assiettes, tupperwares, ustensiles, appareils éléctriques, etc. 
  • Les fournitures de bureau – stylos, carnets, cahiers, anciens cours, etc.
  • Les livres/CD/DVD
  • L’électronique – les câbles, les vieux appareils qui ne fonctionnent plus, les piles, etc.
  • Le téléphone, les ordinateurs et les disques durs – Le tri des photos, des logiciels et des vidéos ! 
  • Les objets à forte valeur sentimentale – La partie la plus difficile, à faire en dernière une fois qu’on s’est entrainés sur les autres.

Ce classement nous a énormément aidé à nous organiser. Faire le tri sur toute une journée ne serait pas productif. On ne prendrait pas le temps de réfléchir calmement, et une folie passagère pourrait nous faire jeter des choses qu’on regrettera par la suite.

Notre proposition de calendrier

Une fois les catégories faites, il n’y a plus qu’à les découper en sous-catégorie pour pouvoir étaler le grand tri printanier sur moins d’un mois. Ainsi, vous n’y passerez pas plus d’une heure par jour (sauf les 2 dernières catégories). À la fin des 26 jours, tout le superflus aura disparu, et tout ça en douceur !

Les vêtements

Jour 1 : les babioles qui trainent dans les portes-monnaies, les sacs à main, les poches de manteau, etc.
Jour 2 : les accessoires (bijoux, sacs à main, collants, etc.)
Jour 3 : les vêtements eux-mêmes (pulls, pantalons, t-shirts, sous-vêtements, chaussures, etc.)

La salle de bain

Jour 4 : les produits de beauté (crèmes, vernis à ongle, maquillage, etc.)
Jour 5 : les savons, les serviettes trouées (dont on pourra se resservir pour faire des lavettes pour le ménage)

Les produits ménagers

Jour 6 : jeter tout ce qui paraît toxique et polluant (ou recycler si possible) et les remplacer par 3 ingrédients magiques : le bicarbonate de soude, le vinaigre blanc et le savon de Marseille (3 ingrédients qui permettent de faire aussi bien le ménage que la lessive).
Jour 7 : faire le tri dans les ustensiles de ménage (balais, sacs d’aspirateur, lavettes, etc.)

La cuisine

Jour 8 : la vaisselle (couverts, assiettes, récipients, plats, etc.)
Jour 9 : ustensiles électriques (machine à pop corn, fontaine en chocolat, etc. ?)

Les fournitures de bureau

Jour 10 : les carnets, bloc-notes, feuilles de brouillons, les classeurs et les intercalaires non utilisés, etc.
Jour 11 : les stylos – essayez-les tous et jetez ceux qui ne fonctionnent pas. Pensez à donner ceux dont vous ne vous servez plus à une association par exemple !
Jour 12 : les cours qu’on ne relira jamais et qu’on peut trouver en ligne

Les livres/CD/DVD

Jour 13 : Les livres (ceux qu’on ne lira plus)
Jour 14 : les CD et DVD qu’on ne regardera plus, ou qu’on peut éventuellement mettre sur disque dur/iPod

L’éléctronique

Jour 15 : rassembler tous les câbles. Ceux qui ne fonctionnent pas : poubelle. Réunir les autres tous au même endroit.
Jour 16 : Tous les appareils électroniques qui ne fonctionnent plus (les recycler si possible) ou dont on ne se sert plus.

Le tri des souvenirs sur téléphone et ordis

Jour 17,18 et 19 : faire le tri des photos et vidéos dans les ordinateurs, le téléphone, les disques durs, les clés USB, les cartes mémoires, etc. Cela va être (et a toujours été) la plus longue étape pour nous. Il faut tout regarder : des photos aux vidéos.
Jour 20 : se désabonner de toutes les Newsletters qu’on ne désire plus recevoir, et supprimer tous les mails inutiles. Classer les autres par catégories.

Les objets à forte valeur sentimentale

Jour 21 : les photos argentiques, polaroïds ou imprimées
Jour 22 : les objets créatifs qui ne servent plus ou sont abîmés – peinture, feutres, crayons de couleur, etc.
Jour 23 : les objets sentimentaux. Il faut se demander “est-ce que cela m’apporte du bonheur, du réconfort?” Si non, on peut les jeter. Si cette étape est difficile pour vous, laissez vos quelques souvenirs chez quelqu’un le temps de réfléchir un peu. S’ils ne vous manquent pas, vous savez ce qu’il vous reste à faire.
Jour 24 : les décorations de fête
Jour 25 : la voiture et le van.
Jour 26 : on refait un petit tour du propriétaire pour voir si des choses auraient été oubliées

Pourquoi faire ça ? 

Il n’est pas possible pour tout le monde de stocker ses affaires chez ses parents, grands parents ou de dépenser une somme mensuelle pour un garde-meuble. Et selon nous, faire ça couperait une partie de la liberté. Si nous voulons vraiment partir sur les routes, c’est pour être libres de toute contrainte matérielle et d’une grande partie des contraintes administratives. Garder des attaches quelque part nuirait à cette totale liberté ! Encore un fois selon nous, on ne sait jamais ce qu’il peut se passer ! Alors autant être indépendants le plus possible. Vous pouvez aussi lire notre article Les 8 bénéfices du minimalisme et les 6 questions à se poser quand on fait du tri, pour voir tout ce que cela nous apporte. C’est pour ça que nous voulons aller toujours plus loin dans la démarche, jusqu’à ce qu’absolument toute notre vie tienne dans notre van L2H2 !


Vous aimerez aussi

6 commentaires

Jolies Lueurs 27 janvier 2018 at 9 h 25 min

Un sacré tri en perspective ! Je suis convaincue qu’un tel tri matériel ne peut qu’avoir des répercussions positives sur l’esprit !
Vous partirez sur les routes libérés et ça, c’est vraiment chouette !

Reply
Le Van Migrateur 27 janvier 2018 at 9 h 34 min

Oui on en est convaincus aussi ! On en a déjà fait l’expérience plusieurs fois, et plus on trie moins on s’attache au matériel c’est dingue ! ?

Reply
Eloise 24 janvier 2018 at 10 h 19 min

super article, belle réflexion :))

Reply
Le Van Migrateur 26 janvier 2018 at 9 h 58 min

Merci Eloise 🙂

Reply
Les 6 questions qu'on se pose en faisant le tri - Le Van Migrateur 23 janvier 2018 at 17 h 38 min

[…] Voir tous les articles Vanlife & autres Dans le même thème : Les 8 bénéfices que nous apportent le minimalisme et comment se débarrasser du superflu en moins d’un mois […]

Reply
Les 8 bénéfices du minimalisme - Le Van Migrateur 23 janvier 2018 at 10 h 37 min

[…] Voir tous les articles de la catégorie Vanlife & autres Voir aussi : Notre défi – se débarrasser du superflu en moins de 30 jours […]

Reply

Laisser un Commentaire